» » » Pastille pour la gorge

Pastille pour la gorge (Etat grippal)

La plupart du temps, il n’y a pas lieu de s’alarmer lorsque l’on souffre d’un mal de gorge. Cependant, ce dernier est souvent à la source d’une gêne pouvant compromettre le bien-être aux quotidiennes si rien n’est fait. Raison pour laquelle il faut savoir comment le prévenir.

  • Ce qu’il faut faire et…

L’adoption de certaines bonnes habitudes suffit pour être à l’abri du mal de gorge. Le plus connu d’entre elles est le fait de s’habiller bien chaud et de porter une grosse écharpe sur le cou en hiver. Il est également important de bien s’hydrater, quelle que soit la saison. En hiver, il faut notamment privilégier l’eau chaude et les infusions de plantes.

 

Une bonne hygiène de vie constitue aussi un meilleur moyen de prévention contre le mal de gorge. En effet, le fait d’adopter une alimentation variée et équilibrée, de dormir suffisamment et de pratiquer régulièrement du sport améliore le système immunitaire et met ainsi à l’abri des virus responsables de cette maladie.

 

Pour se préserver du mal de gorge, il est également recommandé de se laver aussi souvent que possible les mains, notamment après la prise des transports en commun et la fréquentation des lieux publics. Des germes responsables de maladies provoquant le mal de gorge peuvent en effet y être laissés.

 

L’air sec peut aussi causer un mal de gorge. De ce fait, un humidificateur d’air sur les radiateurs est de mise pour toute personne se trouvant dans une pièce chauffée, que ce soit chez soi ou dans son bureau.

  • Ne pas faire

Certaines habitudes doivent aussi être abandonnées pour prévenir le mal de gorge. C’est le cas du tabagisme. La fumée est bien connue pour ses effets nocifs sur la gorge. Tout endroit clos enfumé est ainsi à éviter, surtout si aucune de ses fenêtres n’est ouverte. Il en est de même pour toute occasion pouvant favoriser l’inhalation de substances toxiques pouvant irriter la gorge. Même chose pour les situations pouvant être à la source de stress. Ce dernier peut en effet déstabiliser l’organisme et affaiblir ainsi son système de défense.

 

Il est aussi recommandé d’éviter de passer d’un endroit surchauffé à un autre où règne le froid sans avoir pris les dispositions nécessaires, notamment en termes vestimentaires. Et lorsqu’il fait très chaud, il faut éviter de régler la climatisation à une température très réduite.

 

Enfin, pour prévenir le mal de gorge, il faut toujours se mettre à l’abri des courants d’air. Ces derniers ont également un effet néfaste sur la santé en général.

Pastille pour la gorge


Ce qu'il faut savoir sur les pastilles contre le mal de gorge

À chaque changement de saisons, le taux de personnes souffrant de mal de gorge augmente d’une manière considérable. Heureusement qu’il existe un moyen de soulager ce problème : les pastilles. Voici l’essentiel à connaître sur ces dernières.

 

L’intérêt de cette solution

De par leur composition, les pastilles constituent une excellente solution pour apaiser les douleurs à la gorge. Elles contiennent en effet des éléments stimulant la production de salive. Ce qui aura, pour conséquence, une meilleure lubrification des muqueuses enflammées et cela favorise l’atténuation des douleurs. Il faut, par ailleurs, savoir que les pastilles dégagent, d’une manière progressive, des actifs qui agissent particulièrement sur les tissus.

 

Le fait de manger avant et après la prise des pastilles peut compromettre leur efficacité, et cela concerne notamment celles ayant, parmi leurs éléments, des anesthésiques locaux pouvant gêner les muqueuses et engendrer une fausse route. Pour les personnes soucieuses de leur santé dentaire, les pastilles sans sucre sont recommandées.

 

Quelles différences avec les autres solutions ?

Pour répondre à cette question, il est important de savoir dans quel cas opter pour ces solutions. En cas d’infection, les antiseptiques comme le cétylpyridinium et l’amylmétacrésol sont recommandés du fait de leur capacité à empêcher le développement de l’inflammation.

 

Quand le mal de gorge est lié à un rhume ou à un état grippal, les huiles essentielles anti-infectieuses de type sapin de Sibérie et eucalyptus radié sont de mise. Si le problème est accompagné d’une toux sèche, mieux vaut privilégier la guimauve. Et en cas d’enrouement, l’érysium est la meilleure solution.

 

Si la douleur de la gorge est plus intense chez un enfant de plus de 6 ans et un adulte, il faut chercher à la soulager avec des anesthésiques locaux ou du fluribiprofène.

 

En cas de persistance ou aggravation de la douleur après adoption d’un traitement, il est conseillé de consulter un médecin.