» » » Qu'est ce que la cétirizine (antihistaminique) ?

Qu'est ce que la cétirizine (antihistaminique) ?


 

Pour répondre à toute forme d’agression externe, le corps utilise le système immunitaire qui est composé en principe de globules blancs. Parfois, les réactions de notre organisme sont excessives. Dans ce cas, il s’agit d’allergie ou d’hypersensibilité qui génère des gênes qui peuvent perturber le quotidien.

 

Les allergies sont donc assimilées à des maladies. C’est pour cela qu’elles sont soignées par des médicaments appelés antihistaminiques. Ces derniers sont classés en plusieurs catégories. Leur classification dépend des types de récepteurs H1, H2, H3 et H4.

 

Dans le cas présent, il est question de la cétirizine. Alors qu’est-ce que la cétirizine ? Il s’agit d’un antihistaminique H1 de deuxième génération. Il est généralement utilisé en cas de rhume des foins, d’allergie ou d’angicedème. La cétirizine est une substance chimique appartenant à la famille des pipérazines qui sont des molécules chimiques composées de molécules de carbone, d’hydrogène ainsi que de sodium.

 

La pipérazine est utilisée pour le traitement des parasitoses, l’ascaris et l’oxyure en l’occurrence. Mais telle molécule est aussi prescrite pour soigner les réactions allergiques. Dans le cas présent, il s’agit de la cétirizine. Ces propriétés thérapeutiques font des pipérazines des excipients utiles en pharmacologie.

 


 

antihistaminique

Qu’est-ce qu’un antihistaminique H1 ?

Un antihistaminique H1 est un antihistaminique agissant sur les récepteurs H1. Pour apporter plus de détails, focalisons-nous d’abord sur l’histamine.

  • Qu’est-ce que l’histamine ?

L’histamine est un médiateur essentiel responsable des réactions allergiques. C’est une molécule organique synthétisée dans beaucoup de cellules inflammatoires et immunocompétentes. Ces cellules immunocompétentes sont présentes dans les cellules pariétales de l’estomac ainsi que dans les neurones. Ce sont les mastocytes et polynucléaires basophiles. respiration

 

L’histamine, une fois synthétisée, est libérée particulièrement au niveau de la peau, de l’intestin, du foie et des bronches. Ce sont des cellules épithéliales. La libération de l’histamine est provoquée par un conflit entre les antigènes et les anticorps. Elle peut aussi être causée par une prise de médicament auquel le corps présente une hypersensibilité.

 

Il existe certaines substances qui déclenchent une sécrétion de l’histamine. Ce sont notamment les venins, les agents endogènes comme la kinine, et les toxines. Des agressions externes peuvent également en être à l’origine. Ce sont les radiations et les brulures. Les réactions inflammatoires en font aussi partie.

 

L’histamine est en outre un vasodilatateur puissant. De ce fait, elle augmente la perméabilité de la peau. L’histamine, en tant que vasodilatateur, entraine une constriction des bronches. Elle active ainsi les cellules inflammatoires et favorise les sécrétions gastriques. Elle provoque également des effets opposés sur le système nerveux, que ce soit central ou périphérique. Parmi les effets opposés, on compte les effets inhibiteurs et les effets stimulants.

 

L’histamine peut aussi être synthétisée par les plaquettes, les lymphocytes et les cellules dendritiques, seulement ceux-ci ne peuvent pas la stocker. Par contre, les neurones cérébraux peuvent à la fois sécréter et libérer rapidement l’histamine.

  • Comment agit l’histamine ?

Il existe 4 types de récepteurs dont les récepteurs H1, H2, H3 et H4. Les actions de l’histamine dépendent ainsi de l’activation de chaque type de récepteur.

 

En général, ce sont les récepteurs H1 qui sont les plus actifs au niveau des muscles lisses qui sont présents au niveau des bronches et des intestins. Non seulement les récepteurs prévalent au niveau des muscles lisses, ils agissent également sur les fibres nerveuses ainsi que sur les cellules immuno-inflammatoires.

 

Quant aux autres types de récepteurs, les récepteurs H2 agissent principalement dans l’estomac et le cœur ; les récepteurs H3 eux interviennent sur les fibres nerveuses, centrales ou périphériques et les récepteurs H4 opèrent aussi sur les cellules immuno-inflammatoires.

 

Un antihistaminique est donc un médicament qui agit spécialement pour l’inhibition de l’histamine au niveau des récepteurs de tout type.

 

  • Quid de l’antihistaminique H1

Les antihistaminiques H1 sont donc des antihistaminiques qui interviennent essentiellement sur l’histamine libérée au niveau des muscles lisses, des fibres nerveuses et les cellules immuno-inflammatoires. Les antihistaminiques H1 se subdivisent en deux groupes. Le premier concerne les antihistaminiques de première génération. Ils agissent moins sur les récepteurs ayant des effets sédatifs et anticholinergiques tandis que les antihistaminiques de deuxième génération, en l’occurrence la cétirizine, possèdent plus d’effets positifs. Ce qui fait que ces derniers sont plus utilisés dans le traitement des réactions allergiques.

 

Quelles sont les réactions allergiques qui se traitent par un antihistaminique H1 ?

Les antihistaminiques H1 sont prescrits dans bon nombre d’allergies, comme la rhinite allergique, la conjonctivite allergique, les dermatoses comme l’urticaire, le prurit allergique, etc.

  • La rhinite allergique, une réaction suite à l’atteinte de la voie respiratoire

La rhinite allergique, appelée aussi dans certains cas, rhume des foins est une inflammation de la muqueuse nasale. Elle survient après inhalation d’un allergène présent dans l’air. La rhinite allergique est le résultat d’un contact avec l’allergène qui peut être des grains de pollen, des acariens, des substances chimiques présentes dans différentes préparations.

 

Les produits cosmétiques, la parfumerie, les insecticides, etc. contiennent habituellement des allergènes.

 

allergie

 

Survenant fréquemment chez de nombreuses personnes, la rhinite allergique peut être très désagréable. Elle touche environ 25 % de la population totale de tout âge.

Cette fréquence d’atteinte place la rhinite allergique sur une place plus ou moins critique. En plus cette prévalence ne fait qu’augmenter d’année en année. Ses symptômes s’apparentent parfois à ceux de l’asthme.

 

De toutes les pathologies allergiques, c’est la rhinite allergique qui tient le record. Pouvant survenir dès la naissance, elle préoccuper beaucoup les sujets en dessous de 40 ans. Heureusement, la rhinite allergique est une maladie bénigne. De ce fait, elle ne cause pas d’atteinte grave de la voie respiratoire. Toutefois, cette pathologie allergique peut perturber la vie du patient, car il ne peut pas se fondre dans un public sans se munir de mouchoir. La rhinite allergique constitue ainsi un des problèmes d’absentéisme scolaire chez les enfants et les ados si elle est à l’origine de la plupart des congés de maladie chez les professionnels.

 

La rhinite allergique se manifeste par un écoulement nasal abondant et des éternuements fréquents. Elle s’accompagne parfois de larmoiement.

  • La conjonctivite allergique

D’abord, la conjonctivite est une inflammation de la membrane oculaire : la conjonctive. Elle est aussi provoquée par un contact avec un allergène qui est présent dans l’air et qui peut à tout moment entrer en contact avec les yeux.

 

La conjonctivite allergique se décline en conjonctivite atopique, conjonctivite de foins, kératoconjonctivite allergique, etc.

 

En cas de conjonctivite allergique, il y a des démangeaisons, un érythème, un écoulement filandreux, mais les yeux peuvent aussi gonfler lorsque la pathologie atteint les yeux.

 

conjonctivite allergique

 

L’œil est muni de cellules du système immunitaire, les mastocytes, qui ripostent à toute agression venant de l’extérieur. Ce sont les médiateurs, substances chimiques sécrétées par les mastocytes, qui répondent à tous les stimuli.

  • L’urticaire

L’urticaire est une maladie cutanée d’origine allergique. Elle se manifeste par des démangeaisons intenses au niveau de la peau lésée. L’urticaire cause des éruptions de plaques rouges ou en relief. Elle entraine des envies incessantes de gratter, et provoque des gonflements au niveau de la peau lésée. Si l’urticaire est bénigne, elle peut cependant être disgracieuse. Elle peut, dans certains cas être d’origine infectieuse. Ce n’est donc pas un cas d’allergie.

 

Le traitement commence par une recherche de l’origine de la maladie. Avant d’entamer tout soin, il faut donc connaitre sa cause pour ne pas à opter pour un simple traitement symptomatique.

 

Dans quels cas prescrire la cétirizine ?

La cétirizine est un médicament antihistaminique H1. Elle répond donc aux récepteurs H1. De ce fait, elle est indiquée pour soigner l’allergie.

 

La cétirizine est utilisée pour les traitements symptomatiques au niveau des cavités nasales et oculaires. Elle permet aussi de soigner l’urticaire.

 

La cétirizine est donc préconisée pour stopper les écoulements nasaux suite à une réaction allergique. Pendant la rhinite allergique, le nez coule abondamment et sans cesse. Les écoulements sont en général très fluides et ne présentent pas de signes d’infections bactériennes ou virales. C’est ce qui différencie les symptômes d’une allergie de ceux d’un rhume ou d’une grippe. L’action de la cétirizine est donc de stopper la réaction du corps par la sécrétion de l’histamine. Cette dernière étant la substance destinée à contrer les agressions externes.

 

Pour ce qui est de la conjonctivite allergique, la cétirizine est aussi efficace comme médicament contre l’allergie. Elle peut traiter toute forme de conjonctivite.

La conjonctivite allergique perannuelle ou conjonctivite atopique est la forme la plus fréquente de conjonctivite allergique. Elle peut survenir tout au long de l’année. Cette forme de conjonctivite est généralement due aux poils, aux squames d’animaux ainsi qu’aux acariens.

 

La conjonctivite saisonnière peut aussi être traitée par la cétirizine. C’est en effet une conjonctivite allergique qui survient suite au contact avec des spores de moisissure, de pollen, des gazons ou des mauvaises herbes. Elle apparait en particulier en début d’été et au printemps. Les mauvaises herbes, tout comme le pollen et le gazon sont porteurs d’allergènes auxquels le corps peut réagir de façon excessive. En début d’automne, une conjonctivite saisonnière due aux pollens et aux mauvaises herbes peut également survenir.

 

pollen

 

Une autre forme de conjonctivite allergique, la kératoconjonctivite vernale est plus importante que les autres formes. On ignore encore son origine. Le plus mystérieux ici c’est que la kératoconjonctivite prévaut plus chez les garçons âgés de 5 à 20 ans ; la raison reste méconnue. Les plus touchés par cette forme sont les garçons atteints d’asthme, d’eczéma ou d’autres allergies saisonnières. Elle peut disparaitre à l’âge adulte, souvent sans prise en charge, mais en attendant, la cétirizine peut servir de traitement symptomatique.

 

La cétirizine est aussi prescrite en cas d’urticaire d’origine allergique. Elle peut servir de traitement symptomatique. En simultanée, il faut prendre des traitements de profondeur pour cibler le véritable agent responsable de la maladie. Si l’urticaire est causée par un contact, il faut simplement écarter toutes les sources de l’allergie.

 

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser la cétirizine

Comme la cétirizine est un médicament, il faut donc prendre un minimum de précautions avant de l’utiliser. Il faut cependant noter que c’est un antihistaminique sans ordonnance. Il s’obtient de ce fait librement en pharmacie. D’abord, la cétirizine est généralement connue sous la dénomination de dichlorhydrate de cétirizine.

 

La forme de la cétirizine dépend de la pathologie allergique à traiter. Elle peut se présenter sous forme de comprimé antihistaminique contre l’urticaire. Elle est aussi disponible en solution buvable. C’est la forme la plus courante, et elle est la plus utilisée étant donné qu’elle permet de soigner les réactions au niveau de l’appareil respiratoire et au niveau des yeux ou de la peau.

 

En outre, lorsqu’il s’agit de conjonctivite allergique, la forme la plus adaptée est la cétirizine proposée comme collyre antihistaminique.

 

Les précautions suivantes sont à prendre en compte avant d’administrer la cétirizine :

  • L’allergie à la dichlorhhydrate de cétirizine ou à l’un des composants de chaque préparation entrainerait des effets indésirables. Les personnes allergiques à l’un ou à plusieurs excipients de ce médicament sont donc priées de s’en abstenir. Il en est de même des sujets allergiques aux dérivés des pipérazines.
  • Pour la cétirizine en comprimé, il faut signaler que la prise de comprimés peut endommager les reins ou le foie. Ainsi, les personnes souffrantes de maladie grave du foie comme l’hépatite, ou de maladie rénale, calculs rénaux ou autres ne doivent pas utiliser la cétirizine sous forme de comprimé. Il existe des antihistaminiques H1, autres que la cétirizine vers lesquels il faut recourir afin de pallier aux symptômes allergiques.
  • Administrer de la cétirizine pourrait causer des convulsions chez certaines personnes. Elle n’est donc pas recommandée aux sujets souffrant d’épilepsie. Le risque de crise d’épilepsie ou de convulsion est très élevé sous l’effet de la cétirizine.
  • Son utilisation chez certaines catégories de personnes, femmes enceintes et allaitantes par exemple, doit se faire sur prescription médicale. C’est pour cette raison qu’il faut toujours demander l’avis du médecin si vous prévoyez une grossesse ou si vous êtes enceinte. La cétirizine passe par le lait maternel, il faut donc consulter un thérapeute avant toute prise lorsque la patiente doit allaiter, car le nourrisson peut subir les effets indésirables causés par ce médicament.
  • Pour le collyre, il faut être certain que vous n’êtes pas allergique à l’une ou plusieurs de ses composantes avant de l’utiliser. L’allergie au collyre peut provoquer des troubles très graves aux yeux.
  • Enfin, il faut suivre la posologie prescrite donc il est recommandé de lire attentivement la notice avant de commencer le traitement à la cétirizine.

Posologie et durée de traitement pour la cétirizine

La posologie diffère d’une forme à une autre du médicament et suivant la maladie à traiter ainsi que du type de patient à soigner.

  • La cétirizine en comprimé boire un verre d'eau

La cétirizine en comprimé est à administrer par voie orale. Elle s’avale avec un verre d’eau ou d’autres boissons autres qu’alcoolisées. La dose prescrite pour la cétirizine est de 10 mg par jour. Cette dose est propre à l’adulte. La posologie prescrite pour l’enfant de moins de 12 ans est la moitié de celle pour adulte. Si la cétirizine est présentée sous forme de comprimé de 10 mg, un adulte peut donc en avaler un par jour si l’enfant ne peut dépasser un demi-comprimé, c’est la dose journalière recommandée pour les enfants.

 

Si votre enfant est âgé de moins de 6 ans, il faut recourir à une autre forme que le comprimé. Pour être sûr, il faut demander au pharmacien ou au médecin. Mais le plus simple pour les enfants c’est d’opter pour un antihistaminique naturel.

 

Attention, l’utilisation de la cétirizine en comprimé n’est pas recommandée aux personnes souffrant d’une maladie hépatique grave ou de maladie rénale. Néanmoins, le docteur peut la prescrire pour le patient suivant certaines conditions que lui seul peut poser.

 

La cétirizine en comprimé peut être prise suivant l’évolution de la pathologie. Mais généralement, le traitement doit s’arrêter lorsque les effets disparaissent.

  • La cétirizine en solution buvable

La cétirizine est aussi disponible en solution buvable. Comme les comprimés, elle s’administre par voie orale. Cette forme est adaptée pour un public plus vaste. En effet, tout individu ayant deux ans et plus peut recourir aux bienfaits de la cétirizine en solution buvable.

 

La solution buvable se prend par gouttes. Une goutte correspond à 0,5 mg de médicament. Donc pour remplir la dose journalière prescrite, 10 mg par exemple, il faut prendre jusqu’à 20 gouttes de cétirizine en solution buvable.

 

La cétirizine solution buvable peut être prise par les personnes souffrant de maladie rénale sous certaines conditions médicales. La dose doit en plus être diminuée en fonction du degré de la maladie rénale du patient.

 

Comme pour les comprimés, la prise de la cétirizine en solution buvable peut aussi être arrêtée lorsque les symptômes de l’allergie disparaissent.

 

Y a-t-il des effets indésirables pour la cétirizine ?

Comme tous les autres médicaments, la cétirizine peut présenter des effets indésirables. Ils apparaissent parfois en réponse aux actions des composants du médicament. Le surdosage peut également être une source d’effets secondaires. Leurs intensités varient en fonction du degré d’atteinte et de la sensibilité de la personne.

 

consultation médecin

 

Le traitement avec la cétirizine peut, en cas de surdosage ou d’allergie, causer une diarrhée et une brûlure d’estomac. Cette dernière se manifeste par une flatulence abdominale. Elle peut également entrainer des douleurs abdominales et des selles fréquentes et liquides.

 

Outre les effets sur le tube digestif, la cétirizine peut aussi provoquer des effets sur l’orientation tels que la confusion, le vertige. Parfois, les symptômes peuvent causer des nausées et des vomissements.

 

Un malaise peut aussi être le fruit d’un surdosage à la cétirizine tout comme la sensation de fatigue et la somnolence.

 

Une arythmie cardiaque peut également survenir suite à une surdose de cétirizine. C’est le signe d’un dysfonctionnement de l’appareil circulatoire affectant surtout le cœur qui se met à battre de façon anormale. Elle se traduit souvent par l’augmentation du rythme cardiaque.

 

À forte dose, la cétirizine peut provoquer des tremblements, de la sédation, une agitation. Il faut quand même distinguer les tremblements causés par un surdosage de cétirizine de ceux qui sont les symptômes d’autres maladies.

 

Quels sont les autres médicaments antihistaminiques H1 ?

Il existe de nombreux médicaments antihistaminiques H1, mais nous n’allons prendre que deux exemples : le primalan et la polaramine.

  • Le primalan, pour traiter la rhinite allergique

Le primalan est un médicament antihistaminique H1 qui est prescrit pour traiter la rhinite allergique. En général, il est indiqué pour un sujet de plus de 2 ans. Toutefois, il peut être pris par un nourrisson sous certaines conditions médicales.

 

Le primalan est utilisé à raison de 2,5 mg par kilogramme de poids. Cette dose est à répartir en deux fois par jour. Si la cétirizine peut juste faire disparaitre les symptômes de la rhinite, le primalan quant à lui est utilisé en traitement de fond pour une période plus longue. La cure peut parfois durer 3 mois et après les prises doivent être arrêtées définitivement.

 

Le primalan est aussi prescrit en cas d’urticaire. La posologie reste la même.

 

Le goût de ce médicament peut engendrer une régurgitation chez les enfants. Ainsi, en cas de vomissement lors de l’administration, pas de panique, il faut seulement consulter un thérapeute pour trouver une solution alternative comme changer de médicament par exemple.

  • Le polaramine, pour traiter diverses réactions allergiques

Le polaramine est aussi un antihistaminique H1 très efficace. Il est utilisé notamment pour soigner la conjonctivite allergique, la rhinite allergique et l’urticaire. Présenté généralement sous forme de comprimé, le polaramine aide le corps à inhiber les réactions d’hypersensibilité.

 

urticaire

 

Le polaramine est le médicament indiqué pour traiter l’urticaire. Cette pathologie étant une éruption cutanée provoquée par le contact avec une matière entrainant une hypersensibilité de la peau. L’urticaire apparait également après la consommation d’aliments ou de médicaments auxquels le corps est hypersensible.

 

Ce produit pharmaceutique est toutefois dangereux pour les personnes prédisposées au glaucome. Ce dernier se manifeste par un œil rouge, dur et douloureux. La vision devient aussi floue.

 

En cas de présence d’effets secondaires comme le glaucome, il faut consulter immédiatement l’ophtalmologue qui peut confirmer s’il s’agit vraiment de cette maladie.

 

En savoir plus sur les antihistaminiques sans ordonnances : 

Qu'est ce que la cétirizine (antihistaminique) ? 

Quand prendre de la cétirizine ? 

Dans quel cas utiliser et prendre le zyrtec ? 

Comment prendre et utiliser la loratadine ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.