» » » Existe-il des antihistaminiques naturel efficace ?

Existe-il des antihistaminiques naturel efficace ?


 

Une allergie a mille et une façons de se manifester : gonflement, asthme, éternuements, conjonctivites, nez coulant, urticaire ou encore eczéma. Ce type de réactions se traite essentiellement avec un antihistaminique qui est un médicament allergie. Ces pharmacopées allopathiques sont très efficaces, mais peuvent présenter quelques effets indésirables. Cela dit, un antihistaminique naturel peut également aider à soulager une allergie. Bon nombre de ces remèdes naturels sont puissants et ont l’avantage de ne générer aucun effet secondaire. 

 


 

allergie

Allergies et antihistaminiques

Avant de s’avancer sur les remèdes, il est bon de reconnaître un cas d’allergie. En connaître la nature et les causes s’avère utile au traitement contre l'allergie. Cela permet de savoir quelle solution, naturelle ou non, est la plus adaptée. Aussi, il est essentiel de savoir à quel moment il faut consulter un allergologue.

  • Qu’est-ce qu’une allergie ? 

Une allergie se déclenche à la suite d’une réaction incohérente du système immunitaire. Cette réaction se dépeint en plusieurs étapes. Dans un premier temps, le corps entre en contact avec des agents allergisants comme du pollen, des poils d’animaux, des acariens, des aliments, de la poussière, etc. Pour marquer son intolérance à tel ou tel allergène, l’organisme libère une molécule chimique, l’histamine. Cette dernière se répand à travers les tissus du corps. Cela déclenche alors des symptômes bénins ou graves. 

 

On dénote trois types d’allergies :

  • Les allergies respiratoires et les rhinites allergiques : elles sont généralement déclenchées par du pollen, des acariens, de la poussière et des poils d’animaux. Elles donnent souvent suite à une faible production de mucus par l’organisme. 
  • Les allergies alimentaires : celles-ci sont provoquées par des allergènes de type alimentaire (gluten, lait, œuf, arachide, crustacé, noix, etc.).
  • Les allergies de contact : ce type de réaction se manifeste après un contact avec certains ingrédients cosmétiques, certains métaux comme le nickel, les objets en latex ou suite à une piqûre d’insecte.
  • Qu’est-ce qu’un antihistaminique ? 

Un antihistaminique est une classe de médicament visant à enrayer l’action de l’histamine et à calmer les symptômes allergiques généraux. Un antihistaminique peut découler d’une formule de synthèse. Dès lors, il se décline en deux catégories : H1 et H2. Ceux-ci sont disponibles en vente libre et sur prescription médicale en pharmacie. Ces solutions allopathiques existent sous diverses formes spécifiques : antihistaminique urticaire pour apaiser une crise urticante, sprays en cas d’écoulements nasaux et d’éternuements, comprimés pour une allergie alimentaire, pommade ou gel antihistaminique en cas de réactions cutanées et collyre antihistaminique pour soulager une conjonctivite. À côté, vous avez les antihistaminiques naturels, sans toxicité et sans effets secondaires.

 

antihistaminique

 

En principe, l’administration d’un anthistaminique sans ordonnance se fait en cas de réactions générales comme une rhinite allergique, des rougeurs ou un eczéma. Une consultation médicale est en revanche requise pour les formes plus intenses comme un œdème de Quincke (gonflement du visage et du coup). En cas de choc anaphylactique, des mesures d’urgence s’imposent. Cette forme grave s’en vient généralement avec des difficultés respiratoires et d’autres symptômes allergiques.

 

Les antihistaminiques naturels les plus efficaces

Les antihistaminiques H1 et H2 ne sont pas les seuls à pouvoir soulager et guérir une allergie. Les variantes naturelles se révèlent tout aussi efficaces. Celles-ci s’utilisent tant en traitement préventif qu’en traitement curatif.

  • L’ortie : un redoutable remède contre les allergies

Cette plante piquante est très prisée pour ses propriétés médicinales. Elle possède de nombreuses vertus, y compris antihistaminiques. Elle se consomme crue, en infusion et cuite afin de combattre une allergie, surtout un rhume des foins. Elle recèle bon nombre de nutriments. La grande ortie ou urtica dioïca renferme notamment de la quercétine, mais aussi de la vitamine C. Cette vitamine favorise l’absorption de la quercétine. En magasin, elle est conditionnée en gélules de feuilles séchées.

Cependant, retenez que c’est le seul antihistaminique naturel présentant des contre-indications. L’ortie est, en outre, proscrite chez la femme enceinte et les sujets hypertensifs.

  • Le thé vert : un puissant antihistaminique naturel

Le thé vert permet d’apaiser une réaction allergique par ses puissantes propriétés antihistaminiques. Il renferme en l’occurrence de la quercétine. Il s’agit d’une substance flavonoïde inhibant la sécrétion de l’histamine. Il contient aussi de la catéchine qui agit en bloquant la production de l’histidine. C’est un composant de l’histamine.

  • Les plantes et les aliments à base de quercétine

La quercétine est un antihistaminique redoutable par son action d’inhibition. Elle est présente dans plusieurs aliments à l’exemple des pommes, des baies, des brocolis, des oignons, des poivrons jaunes ou encore des câpres. Les câpres sont particulièrement riches en quercétine. Pour 100 g, elles contiennent 180 mg de cette substance. Vous pouvez également trouver ce flavonoïde dans certaines plantes dont le ginkgo biloba. Cette plante se prend en décoction de feuilles séchées à raison de 2 à 3 tasses par jour. Elle est aussi disponible en comprimés (Ginkgo Biogaran 40 mg comprimé pelliculé). S’ajoute à cette dernière, le moringa. Pour faciliter son administration, optez pour ses feuilles réduites en poudre. Vous pouvez aussi utiliser des formats pharmaceutiques comme le Moringa Maca Bio Santarome Bio.

 

traitement naturel contre l'allergie

  • La spiruline : anti-inflammatoire et antihistaminique

En plus d’être un superaliment, cette algue aux mille vertus est aussi réputée pour ses propriétés antihistaminiques. Elle renferme de la phycocyanine qui est un pigment naturel anti-inflammatoire et antiallergique. Cette substance permet à cette algue d’apaiser les rhinites allergiques et un nez qui coule. En poudre, en gélule, en comprimé ou en paillette, elle se mélange à des jus fruités, du fromage ou autres aliments.

  • Plantes et aliments riches en vitamines pour contrer les allergies

En principe, la consommation de vitamines et surtout de la vitamine C s’avère efficace pour calmer des réactions allergiques. Cet acide citrique est très présent dans les agrumes. L’astragale constitue également un concentré de vitamines. Cette plante plébiscitée en médecine chinoise est enrichie en vitamine C, vitamine E et vitamine A. Ces substances ont pour action de renforcer le système immunitaire de l’organisme. Consommer 160 mg d’astragale 2 fois par jour permettrait ainsi de soulager les symptômes des allergies saisonnières. Cela peut atténuer les éternuements et les écoulements nasaux.

  • L’ananas contre la sinusite et le rhume des foins

Ce fruit tropical s’avère efficace pour combattre des réactions allergiques de type sinusite. Il réduit également la virulence d’un rhume des foins. Cela est rendu possible grâce à l’enzyme broméline qu’il contient.

  • L’estragon et son double effet antihistaminique

Cette plante aromatique permet de soulager les symptômes d’une allergie. Elle puise ses propriétés antihistaminiques de la coumarine qu’elle contient. Cette dernière réduit la libération de l’histamine par l’organisme. Elle doit également son efficacité aux flavonoïdes qu’elle renferme.

 

En savoir plus sur les antihistaminique : 

Peut on soigner l'urticaire avec un antihistaminique ? 

Peut-on acheter un antihistaminique sans ordonnance ? 

Quel médicament prendre en cas d'allergie ? 

Quels collyre antihistaminique pour soigner une conjonctivite ?

Existe-il des antihistaminiques naturel efficace ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.