» » » Comment utiliser l’huile essentielle de thym ?

Comment utiliser l’huile essentielle de thym ?

Que ce soit en aromathérapie ou en phytothérapie, l’huile essentielle de thym propose un grand nombre de vertus et de bienfaits. Selon ses actifs dominants, elle possède plusieurs propriétés qui lui permettent d’élargir son champ d’action sur de nombreuses fonctions de l’organisme. Pour traiter les maux du quotidien ainsi que certaines formes graves de maladies, cette variante de l’huile essentielle apporte d’excellents résultats. Cette huile essentielle est efficace contre le mal de gorge. Certains de ses actifs sont également sollicités pour améliorer le bien-être du corps.

 

Pour se soigner avec des huiles essentielles, découvrir également : 

 

Qu’est-ce que l’huile essentielle de thym ?

L’huile essentielle de thym est extraite par méthode de distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries du thym. Cette plante possède une qualité extraordinaire grâce à ses vertus aromatiques et thérapeutiques. Sa plus grande fonction est de renforcer les défenses immunitaires.

 

Caractéristiques techniques

En latin, l’huile essentielle de thym est connue sous le nom de Thymus zygis L. Sa formule adhère plusieurs molécules actives classées dans le domaine de la biochimie parmi la catégorie chémotypes. Comme actifs elle contient du thymol, du carvacol, du parcymène et du gamma terpinène. Globalement, sa teneur en thymol d’environ 40 %.

  • Propriétés de l’huile essentielle de thym

L’huile essentielle de thym est connue pour ses innombrables propriétés. Ces dernières confèrent à ses actifs la capacité de soigner un grand nombre de maux et affections.

Grâce à ses composants, notamment le thymol, l’huile essentielle de thym est utilisée comme un antiparasitaire. Elle contient de ce fait des parasiticides aromatiques très connus.

 

Le phénol est un agent antibactérien très puissant. Il s’agit d’une molécule anti-infectieuse. Comme la formule de l’huile essentielle de thym contient cet actif, son intervention permet d’éliminer directement les germes. Son effet permet de lutter efficacement contre celles-ci, en s’attaquant directement à leurs membranes cellulaires.

 

 Le thymol est également un antiviral et un immunostimulant puissant. Grâce à cet actif, cette variante de l’huile essentielle forme une barrière infranchissable pour l’organisme. Elle renforce ainsi le système immunitaire et paralyse les virus afin que ceux-ci ne puissent pas franchir sa barrière de protection. Globalement, l’utilisation de ce remède rend l’organisme plus apte à faire face aux attaques des agents pathogènes.

 

L’huile essentielle de thym possède également des propriétés tonifiantes. Elle puise cette capacité de l’un de ses actifs, le monoterpène. L’effet de cette molécule permet d’activer les glandes surrénales afin que celles-ci puissent produire davantage des glucocorticoïdes. C’est grâce à ces dernières que cette huile essentielle tonifie l’organisme.

 

huile essentielle de thym

 

Quelles sont les principales indications de l’huile essentielle de thym ?

Le champ d’action de l’huile essentielle de thym englobe tout ce qui touche le domaine de l’ORL, des systèmes respiratoires, digestifs et génito-urinaires. Ses actifs agissent sur les voies respiratoires et soignent les problèmes de foie. Durant son intervention, elle active et renforce plusieurs fonctions de l’organisme.

 

Grâce à ses actifs tonifiants, l’huile essentielle de thym est indispensable pour les personnes qui travaillent beaucoup durant la journée. Elle est très sollicitée lorsqu’il s’agit de traiter les grippes ou d’atténuer la fatigue physique et psychique.

 

Comment utiliser l’huile essentielle de thym ?

Selon les maux à traiter, l’huile essentielle de thym peut être utilisée par voie cutanée ou par diffusion. Les usages par voie orale et par inhalation sont seulement réservés aux sujets ayant reçu des prescriptions médicales. En ce qui concerne les enfants, il est possible de l’administrer suivant l’avis d’un médecin ou d’un aromathérapeute.

 

Pour une application cutanée, l’huile essentielle de thym doit être diluée dans un autre support comme l’huile végétale. La dose idéale est d’utiliser le ratio suivant : 5 % de cette huile contre 95 % pour le support. Il faut donc mélanger 1 goutte de cette lotion et 20 gouttes d’huile végétale. La solution obtenue doit être étalée sur le pante des pieds 2 à 3 fois par jour pendant au moins 4 jours.

 

Selon le conseil du médecin, l’utilisation orale de l’huile essentielle de thym doit être bien étudiée. Pour un traitement qui dure environ 5 jours, il faut diluer 1 goutte de cette lotion dans une cuillère de miel, d’eau chaude ou d’huile d’olive. Il faut prendre ce mélange au moins 3 fois par jour.

 

Si vous voulez obtenir une synergie, vous devez utiliser un comprimé neutre. La solution obtenue doit comprendre 1 goutte d’huile essentielle de thym et 1 goutte d’huile essentielle de Cyprès de Provence.

 

huile essentielle

 

Quelles sont les variantes les plus connues de l’huile essentielle de thym ?

Grâce à ses principaux actifs, l’huile essentielle de thym intègre plusieurs variantes prédominantes. L’huile essentielle de thym à base de thymol, de thujanol et de linalol est la plus indiquée. Chaque variante se diffère l’une de l’autre puisque chacune intervient différemment et n’a pas le même usage. Moins efficaces, d’autres variantes, comme celles du géraniol ou du bornéol, s’imposent discrètement dans le domaine de l’aromathérapie.

  • L’huile essentielle de thym-thymol

Comme son nom l’indique, cette variante de l’huile essentielle de thym est fortement concentrée en thymol, soit une teneur de 40 %. On retrouve cet actif dans le thym rouge en provenance d’Espagne. Grâce à sa propriété antiseptique, antibactérienne et antifongique, le thymol apporte donc des effets positifs sur le traitement des parasites cutanés.

 

L’huile essentielle de thym-thymol est un peu agressive. De cette façon, il est fortement déconseillé de l’utiliser sous son état pur. Il faut toujours le diluer sur un support liquide avant chaque prise.

  • L’huile essentielle de thym thujanol

Cette variante de l’huile essentielle de thym contient au moins 45 % de thujanol. Elle est extraite à partir du thym vulgaire connu en latin sous le nom de thymus vulgaris CT thujanol. Cette plante est uniquement cultivée dans la partie sud de la France. Elle est souvent sollicitée pour ses propriétés bactéricides, virucides, immunostimulantes et réchauffantes. Il s’agit aussi d’un stimulant hépatocytaire très puissant et un neurotonique. Grâce à ses multiples propriétés, l’huile essentielle issue de cette plante traite convenablement presque tous les problèmes du type ORL.

 

À la différence des effets de l’actif thymol, ceux de l’huile essentielle de thym-thujanol sont très doux. Même pour une utilisation à voie orale, ils ne sont pas agressifs.

 

huile essentielle

  • L’huile essentielle de thym-linalol

Comprenant jusqu’à 85 % de linalol, cette variante de l’huile essentielle est un antiseptique naturel par excellence. C’est aussi un anti-infectieux, un antiviral et un antifongique très puissant. Vous l’avez remarqué sûrement ! Le linalol présente les mêmes propriétés que le thymol. Toutefois, il se démarque sur certains points puisqu’il possède d’autres propriétés supplémentaires.

 

Cet actif est également connu comme un vermifuge, un tonifiant, un neurotonique et un aphrodisiaque. C’est pourquoi l’huile essentielle de thym-linalol est actuellement la plus sollicitée et la plus chère sur le marché. En outre grâce aux vertus conférées par le linalol, elle est aussi connue par la douceur de son parfum. C’est d’ailleurs le chémotype le doux du thym. En inhalation, il révèle pour cela des effets très efficaces pour lutter contre le stress.

  • L’huile essentielle de thym-géraniol et l’huile essentielle de thym-bornéol

Respectivement, ces deux variantes de l’huile essentielle de thym contiennent 26 % de géraniol et 30 % de bornéol. Cette formule démontre que le premier actif est considéré comme une antibactérienne, une antimicrobienne et un antiviral très efficace. Il s’agit à cet effet d’un fluidifiant remarquable et son utilisation est totalement adaptée à la sphère intestinale.

 

En ce qui concerne le deuxième actif, il a des propriétés tonifiantes et aphrodisiaques. Il est très sollicité pour atténuer la fatigue générale et pour stimuler les activités sexuelles de l’organisme. Ses vertus incitent les experts en massage musculaires à l’utiliser aussi souvent que possible.

 

Quelles sont les précautions d’emploi et contre-indications de l’huile essentielle de thym ?

Que ce soit pour un usage cutané ou oral, en cuisine ou en soin, toutes les personnes qui lent recourir à l’huile essentielle de thym doivent faire attention quant à son application. Son utilisation à l’état pur est d’autant plus déconseillée puisque ses actifs sont très dermocaustiques. Aussi, diluez ce produit dans un autre support pour éviter tout risque d’allergie.

 

L’huile essentielle de thym prévoit seulement un usage pour les adultes et les adolescents. Toutefois, les femmes enceintes ou allaitantes et le bébé ayant plus de 3 ans peuvent aussi adopter ce traitement. Bien sûr, la cure doit être recommandée et suivie par un médecin.

 

Les sujets qui souffrent d’asthme ou d’épilepsie devront toujours consulter un médecin avant d’utiliser cette lotion. Par contre, les personnes qui présentent un trouble cardiaque doivent éviter de s’en servir.

 

Il ne faut jamais utiliser cette huile essentielle par méthode d’inhalation.

 

Avant d’utiliser l’huile essentielle de thym, il convient toujours de tester le niveau de tolérance de la peau par rapport aux actifs de la lotion. Pour cela, il faut mélanger sur le creux de la main 2 gouttes de cette variante. Appliquez l’huile essentielle sur le creux du coude pendant au moins 24 heures. Ce procédé permet de connaitre à l’avance la réaction de l’épiderme et le cas échéant éviter son utilisation.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles : 

Comment utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus radié ?

Comment utiliser l’huile essentielle de pin sylvestre ?

Comment utiliser l’huile essentielle de thym ?

Comment utiliser l’huile essentielle de niaouli ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.