» » » Mycose des ongles

Mycose des ongles (Douleurs & maux)

Les ongles sales sont déjà désagréables, mais c’est encore plus difficile de paraître présentable lorsque ces derniers souffrent de mycose. Heureusement, il est facile de venir à bout de ce problème en ayant recours à des méthodes naturelles.

  • Le vinaigre de cidre contre les mycoses des ongles

L’acide contenu dans le vinaigre de cidre inhibe la prolifération du champignon qui est à l’origine de la mycose des ongles. Les bactéries s’éliminent alors plus rapidement.

 

Pour préparer ce mélange, il convient de fusionner de l’eau et du vinaigre de cidre de même quantité. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à tremper vos ongles dans cette solution pendant une demi-heure par jour. La différence ne tardera pas à se faire voir. Cette opération est à répéter jusqu’à ce que les ongles reprennent leur aspect normal.

  • L’efficience de l’huile d’arbre à thé contre les mycoses des ongles 

L’huile d’arbre à thé est connue pour sa faculté à lutter contre les champignons et c’est pourquoi elle est utilisée pour soigner les mycoses sur les ongles.

 

Il est ainsi nécessaire de mixer une petite quantité d’huile d’arbre à thé avec une cuillérée à café de noix de coco. Pour appliquer le mélange, il n’y aura qu’à se servir d’un bout de coton. Vous devez cependant laisser reposer la solution pendant une dizaine de minutes et frotter l’excès avec une brosse à dents.

 

Cette opération est à refaire 3 fois par jour.

  • L’efficacité du bicarbonate de soude sur les mycoses

Le bicarbonate de soude est un élément que l’on retrouve la plupart du temps dans les plats, mais il est aussi possible de s’en procurer dans une épicerie. À part cela, on l’utilise également pour traiter les champignons et lutter contre les odeurs corporelles.

 

Pour procéder, il y a lieu de mélanger une demi-tasse de bicarbonate de soude à un quart de tasse de peroxyde d’hydrogène à 3 %. À cela, il faut ajouter une demi-tasse de sel d’Epsom et le tout est versé dans 4 tasses d’eau bien chaude. Une fois que la solution est homogène, il faut y verser une tasse de vinaigre classique.

 

Vous n’aurez plus ensuite qu’à y tremper les pieds avant de rincer à l’eau propre et de les sécher.

L’opération est à répéter 2 fois par jour pendant plusieurs semaines.

  • Le recours au vinaigre blanc contre les mycoses des ongles

Le vinaigre blanc est aussi un bon moyen de lutte contre les mycoses sur les ongles.

 

Pour la préparation, il suffit de mélanger une cuillère de vinaigre blanc à 2 cuillères d’eau chaude. L’ongle sujet à la mycose est à tremper pendant un quart d’heure dans cette solution.

 

Le geste est à répéter 2 fois par jour et en cas de démangeaisons, il est possible de rajouter plus d’eau.

Mycose des ongles

Mycoses des ongles : comment les reconnaître ? Quelles sont leurs causes ?

La mycose des ongles, tout le monde peut en être touché. D’autant plus qu’elle peut être incommodante et inesthétique à la fois. Si le patient n’entame pas rapidement un traitement, il peut transmettre l’infection à son entourage. Heureusement, il y a des solutions qui permettent de venir à bout de ce problème.

 

Comment se manifeste la mycose des ongles ?

L’onychomycose ou mycose des ongles touche des millions de personnes en France. Cette infection apparaît généralement en dessous des ongles des pieds. Les mains, pour leur part, ne sont pas trop concernées par ce phénomène.

 

La mycose se présente avec une perte de couleur de l’ongle qui jaunit ou blanchit. Dans certains cas, il est même amené à devenir brun et plus épais. La maladie peut aussi impacter sur sa morphologie.

 

Les ongles en proie à une mycose sont douloureux et se cassent rapidement. D’ailleurs, les maux ne surviennent que lorsque la destruction de l’ongle est complète.

 

Les causes de la mycose des ongles

La mycose des ongles est engendrée par des dermatophytes qui sont une variété de champignon. Parfois, ce mal peut aussi survenir suite à des levures ou à un autre genre de champignon.

 

À noter que les éléments responsables de la mycose des ongles se multiplient dans des endroits chauds et humides. C’est pourquoi cette pathologie touche surtout les pieds, car ces derniers se trouvent, la plupart du temps, dans les chaussures et ont tendance à s’humidifier et à rester chauds.

 

En tout cas, le port de chaussures ne facilite pas le traitement de la mycose, car cela ne favorise pas la circulation du sang.

 

Comme ce type d’infection affectionne beaucoup les endroits humides, il peut arriver que ce dernier apparaisse lorsqu’on fait de la piscine. C’est pourquoi il est important de prendre une douche après la natation.