Quels sont les traitements des hémorroides ?

vendredi 20 juillet 2018
creme hemorroide

Les hémorroïdes sont des veines de la région recto-anale qui se mettent parfois à se dilater excessivement, causant des irritations, des douleurs et du saignement. On parle alors de crise hémorroïdaire. Pour en venir à bout, il existe différentes manières de procéder. Des traitements naturels aux opérations chirurgicales, tout dépend de la gravité des cas. Focus sur les solutions anti-hémorroïdaires qui existent.

 

Les mesures de base pour soulager les hémorroïdes

En cas de crise hémorroïdaire, le malade cherche d’abord des moyens efficaces pour calmer les irritations et les douleurs. Premièrement, une bonne hygiène anale est à privilégier. Il faut prendre le temps de bien laver la zone enflammée au quotidien. Évitez le savon et la chaleur, de l’eau claire froide suffit.

 

D’ailleurs, faire un bain de siège froid à raison de 2 ou 3 fois par jour permet aussi de soulager les crises. Si les douleurs perdurent, appliquez fréquemment des compresses froides sur l’anus.

 

Il ne faut pas rester longtemps dans les toilettes, car le fait de s’asseoir sur la cuvette oblige à contracter les muscles de la partie déjà douloureuse. Attention ! Il ne faut surtout pas vous retenir de déféquer lorsque vous en avez envie. Cela risque de provoquer la constipation qui ne fera qu’aggraver les hémorroïdes. Il faut juste rester dans les WC le temps qu’il faut pour évacuer les selles et s’en aller.

 

traitement des hémorroides

 

Pour vous essuyer, les lingettes pour nouveau-nés sont conseillées au lieu du classique papier toilette.

 

Évitez les sous-vêtements en fibres synthétiques, misez seulement sur le coton. Si la sédentarité n’est pas conseillée, faire trop d’efforts physiques ne l’est tout autant pas. Cela risque d’augmenter la pression dans les veines dont celles du rectum et de l’anus. Pour l’alimentation, il faut favoriser la digestion pour que les selles soient faciles à propulser.

 

Pour cela, les fibres végétales sont des alliées de taille. Les aliments qui irritent les muqueuses sont à bannir le temps d’une crise hémorroïdaire : café, thé, moutarde, piment, épices fortes.

 

Les recettes de grand-mères contre les hémorroïdes

Pour soigner les hémorroïdes, il existe des solutions naturelles très efficaces. Elles sont nombreuses, mais en voici quelques exemples. Le miel, qui est un aliment universellement connu pour ses mille et une vertus sur la santé, permet de traiter les hémorroïdes internes et externes.

 

Les nombreuses substances curatives de ce produit miracle sont à l’origine de son efficacité. Comment l’utiliser ? En faisant de petits massages délicats sur le canal anal 2 fois par jour pendant 2 semaines. Préférez l’utilisation du miel de romarin liquide.

 

hemorroide traitement naturel

 

L’autre cadeau de la nature pour traiter les maladies hémorroïdaires, c’est l’Aloe vera. Apportant également de nombreux bienfaits sur l’organisme, le gel de cette plante est efficace pour soulager considérablement les sensations de brûlure et les démangeaisons lors des crises d’hémorroïdes.

 

C’est un produit naturel ayant des propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et cicatrisantes. Prenez du gel d’Aloe vera et massez la zone anale avec. Vous pouvez même en mettre un peu dans le rectum. C’est une solution performante pour soigner les hémorroïdes internes et externes.

 

Les traitements médicaux anti-hémorroïdaires

Votre médecin peut vous prescrire un médicament local pour calmer les douleurs et les inflammations des hémorroïdes. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une crème ou d’une pommade anti-inflammatoire à base de corticoïdes. Mais ce type de produit ne peut être utilisé sur une période prolongée pour éviter les réactions indésirables.

 

D’un autre côté, il y a des produits lubrifiants ou protecteurs qui sont vendus sans ordonnance en pharmacie, contrairement aux crèmes et pommades de corticoïdes. Ils facilitent l’évacuation des selles, atténuant ainsi les douleurs qui sont souvent amplifiées lors de la défécation.

 

Les traitements anti-hémorroïdaires oraux sont également nombreux. Ils servent généralement à apaiser les symptômes. Il y a notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui sont très efficaces pour calmer les douleurs en cas de thrombose hémorroïdaire ou lorsque des caillots de sang se forment dans les veines concernées (Titanoreine lidocaineDaflon 1000Micro H gelSedorrhoide suppo...).

 

creme hemorroides

 

Par ailleurs, les antalgiques mineurs tels que le Doliprane, l’Efferalgan et toute déclinaison du paracétamol sont très puissants pour calmer les thromboses. Par contre, l’aspirine est hautement déconseillée, car elle favorise les saignements.

 

Pour les femmes en période de grossesse, dont la plupart sont sujettes aux maladies hémorroïdaires, les médicaments non stéroïdiens sont strictement proscrits. Ce qu’il faut ce sont des phlébotropes. Une consultation et des avis médicaux restent indispensables.

 

En cas de complications graves, une intervention chirurgicale peut devenir incontournable. C’est ce que l’on appelle une hémorroïdectomie. Les autres options sont les injections sclérosantes, la photo-coagulation par infrarouge et la ligature élastique. Toutes ces solutions agissent directement sur vaisseaux malades pour les guérir au plus vite.

 

En savoir plus sur les hémorroides : 

Chirurgie des hémorroides : Quelles sont les solutions efficaces ?

Comment soigner les hémorroides avec l'homéopathie ?

Comment traiter les hémorroides quand on est enceinte ?

Hémorroides et maladies hémorroidaires : que faut-il connaitre ?

Qu'est-ce qu'une thrombose hémorroidaire ?

Que faut-il faire en cas de crise hémorroidaire ?

Quels sont les symptômes des hémorroides externes ?

Quelles sont les différentes entre les hémorroides externes et internes ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris