» » » Que faut-il faire en cas de crise hémorroïdaire ?

Que faut-il faire en cas de crise hémorroïdaire ?

Il est tout à fait normal que les veines rectales et anales se dilatent un peu lors de l’évacuation des selles. Mais lorsque cette dilatation devient permanente, il s’agit d’une pathologie communément appelée hémorroïdes. Ces dernières évoluent suivant différentes étapes et lorsqu’elles se manifestent par des douleurs intenses, des irritations peu supportables et des saignements, il s’agit de crise hémorroïdaire.

 


Pour les hémorroides, nos pharmaciens vous conseillent

Ibuprofène Mylan 200mg - 20 comprimés enrobés

Daflon 1000mg comprimé - boite de 18 comprimés

Ibuprofène Mylan 400mg - 12 comprimés enrobés

Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire - 8 suppositoires

ibuprofène Biogaran Conseil 200mg - 20 comprimés pelliculés

Titanoreine à la lidocaïne 2% crème - tube de 20g

Ibuprofène Biogaran Conseil 400mg - 10 comprimés pelliculés

Diosmine Biogaran 600mg - Boîte de 30 comprimés pelliculés

Découvrir également : 

 


Crise hémorroïdaire, de quoi parle-t-on ?

Troubles très fréquents, les hémorroïdes demeurent taboues. Ce qui pousse les personnes touchées à souffrir en silence, parfois même sans consulter un médecin. Il est grand temps que cela change ! Et pour commencer, parlons de ce qu’est une crise hémorroïdaire. Tout d’abord, il faut noter que les hémorroïdes sont toujours là, ce sont des veines situées dans la zone recto-anale.

 

Normalement, lorsque nous ne souffrons pas d’une pathologie, elles restent à leur place, sont indolores et ne causent aucun désagrément.

 

On peut commencer à parler de maladie lorsqu’une crise hémorroïdaire arrive à cause de la dilatation anormale des veines en question. Ceci force les vaisseaux à sortir de l’anus en formant une ou des bosses palpables aux doigts.

 

crise hemorroidaire

 

Cette anomalie provoque une gêne persistante, suivie d’une sensation de brûlure plus ou moins soutenable, mais qui s’aggrave lors des selles ou lorsque le sujet se met en position assise ou marche.

 

Les complications d’une crise hémorroïdaire

La crise est souvent suivie d’une thrombose interne ou externe selon le type d’hémorroïdes, mais aussi d’un abcès ou de déchirures au niveau de la peau de l’anus. Tout cela ne fait qu’amplifier la gêne et les douleurs.

 

Des saignements, qui peuvent être moindres ou un peu plus importants, se constatent sur le papier toilette ou sur les habits. Si ce phénomène se reproduit trop souvent, le sujet risque de souffrir d’anémie et de fatigue chronique. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin à l’apparition des symptômes.

 

De plus, les saignements et les irritations dans cette zone peuvent être causés par d’autres maladies que seul un médecin sera à même d’identifier. En même temps, voici ce que vous pouvez faire pour soulager les crises hémorroïdaires.

 

Nouvelles habitudes dans les toilettes

Premièrement, il faut réduire le temps passé dans les toilettes puisque la position assise sur la cuvette ne fera qu’aggraver les symptômes. Elle vous force à contracter la partie recto-anale. Oubliez les séances de lecture aux toilettes et abrégez votre passage au petit coin autant que possible. Bien évidemment, cela ne devrait pas vous empêcher de déféquer, mais il faut juste sortir dès que c’est fini.

 

soigner les hemorroides

 

Ensuite, n’utilisez pas du papier toilette pour ne pas irriter encore plus les veines délicates déjà extériorisées et douloureuses. C’est trop sec et risque d’entraîner plus de saignements. Préférez les lingettes pour bébé pour vous essuyer doucement. Elles sont douces et ne contiennent pas de produits agressifs.

 

Les lingettes pour nouveau-né sont les meilleures. Si ce n’est pas possible, imbiber le papier toilette d’eau claire avant de l’utiliser.

 

Faire un bain de siège froid

Lorsqu’une crise hémorroïdaire survient, l’eau froide possède des propriétés anesthésiantes pour soulager les douleurs de manière efficace. Mettez de l’eau froide, voire glacée, dans la baignoire, le bidet ou une bassine.

 

Il faut que le niveau de l’eau soit juste assez pour tremper la partie enflammée. Asseyez-vous dessus pendant 10 à 15 minutes. Ceci est à faire 3 fois par jour. Si les douleurs persistent, appliquez des compresses froides sur la région anale. Des glaçons enveloppés dans une serviette propre ont aussi le même effet calmant.

 

Une alimentation adaptée

Quand vous êtes victime d’une crise d’hémorroïdes, il est important d’éviter la constipation, car faire trop d’efforts lors de la défécation est un facteur aggravant, tout comme l’accumulation de selles dures dans le rectum. Par conséquent, il faut privilégier les aliments qui facilitent le transit intestinal.

 

Vos plats seront donc principalement composés de légumes et de fruits pour faire le plein de fibres. Certains médecins conseillent même de suivre un régime 100 % végétarien durant la crise.

 

Il ne faut pas non plus oublier de boire beaucoup d’eau afin d’améliorer la digestion. Au moins 1,5 litre par jour est fortement recommandé. En outre, les aliments qui favorisent l’irritation des muqueuses sont à exclure jusqu’à ce que les hémorroïdes soient guéries. Parmi eux, il y a le café, le thé, l’alcool, la moutarde et toutes les épices forts.

 

alimentation contre les hemorroides

 

Éviter les charges lourdes

Soulever des charges trop lourdes fait partie des causes courantes des hémorroïdes et cela n’aide pas non plus lorsque vous en souffrez déjà. Fournir trop d’efforts physiques fait augmenter la pression sanguine et empire la dilatation des veines rectales et anales.

 

En savoir plus sur les hémorroides :

Comment soigner les hémorroides avec l'homéopathie ?

Comment traiter les hémorroides quand on est enceinte ?

Hémorroides et maladies hémorroidaires : que faut-il connaitre ?

Qu'est-ce qu'une thrombose hémorroidaire ?

Que faut-il faire en cas de crise hémorroidaire ?

Quels sont les symptômes des hémorroides externes ?

Quelles sont les différentes entre les hémorroides externes et internes ?

Quels sont les traitements des hémorroides ?

Chirurgie des hémorroides : Quelles sont les solutions efficaces ?

Comment soulager la crise hémorroidaire ?

 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.