» » » Quelles sont les causes et symptômes des hémorroïdes externes ?

Quelles sont les causes et symptômes des hémorroïdes externes ?

Les hémorroïdes sont des troubles veineux qui se manifestent au niveau du rectum et de l’anus. Les personnes atteintes de la maladie souffrent généralement d’irritations, de démangeaisons, de douleurs et de saignement au niveau de la zone concernée. Focus sur les causes et les symptômes de cette pathologie qui constitue encore aujourd’hui un sujet tabou.

 

Pour soigner les hémorroides, découvrir également : 

 

L’hémorroïde externe, c’est quoi ?

C’est une sorte de varice mais qui touche les veines recto-anales. Ces veines en question se mettent à gonfler et à se dilater, provoquant des gênes et des douleurs. La taille de l’hémorroïde varie selon les cas. Dans les premiers stades de la maladie, elle peut même être invisible.

 

Il existe deux types de troubles hémorroïdaires bien distincts : internes et externes. Une hémorroïde est interne quand elle atteint l’intérieur du canal anal, tandis qu’une hémorroïde externe se forme sur le pourtour de l’anus.

 

Les causes des hémorroïdes

Quand les veines du rectum et de l’anus gonflent, de nombreux facteurs peuvent être à l’origine. Parmi les causes les plus répandues, il y a la constipation chronique. Lorsque les matières fécales sont dures, leur évacuation demande de gros efforts aux muscles recto-anaux. Parfois, les selles s’accumulent même dans le rectum qui se fatigue très vite. Tout cela contribue à la dilatation des veines.

 

causes des hemorroides

 

La sédentarité est également une cause fréquente de ce trouble. Rester trop longtemps assis ou debout peut entraîner des poussées d’hémorroïdes par effet de gravité. Pratiquer des activités régulières peut donc vous aider à prévenir cette pathologie. Vous n’avez pas à faire des exercices intenses, 30 minutes de marche par jour peuvent notamment suffire. Attention ! L’équitation et le vélo peuvent favoriser l’apparition des hémorroïdes si pratiqués avec excès.

 

La grossesse est aussi une cause courante de cette maladie, surtout les cas externes. Mais il y a aussi l’accouchement par voie naturelle, le fait de soulever trop souvent des charges trop lourdes, ou encore une alimentation pauvre en fibres, trop épicée ou alcoolisée. Par ailleurs, le vieillissement peut également être en cause.

 

Les symptômes des hémorroïdes

Au début des crises, une sensation de gêne indolore au niveau du rectum ou l’anus est ressentie. Cela est suivi d’une démangeaison, une irritation et une douleur assez supportable. Si vous prenez les mesures nécessaires à ce stade de la maladie, il vous sera plus facile d’en venir à bout pour de bon. Sinon, le cas s’aggrave et un gonflement commence à apparaître. Il ressemble à un petit sac enflé palpable aux doigts. Ensuite, l’hémorroïde sort et rentre lors de l’évacuation des selles.

 

Après, elle sort pour ne reprendre sa place normale qu’avec les doigts. Et enfin, elle n’arrive plus à rentrer dans le rectum. À ce stade, de très fortes douleurs sont ressenties à longueur de temps et du saignement accompagne les matières fécales.

 

symptomes des hemorroides

 

De manière générale, les hémorroïdes se manifestent par des démangeaisons, des inflammations et des douleurs au niveau de la zone anale. Les douleurs s’amplifient grandement lors de l’évacuation des selles et des saignements peuvent même avoir lieu. La sensation de brûlure peut monter jusqu’au rectum, causant une gêne des plus inconfortables.

 

Parfois, le sujet n’arrive même plus à se mettre en position assise par crainte de ressentir encore plus de douleurs à cause des protubérances très sensibles qui sortent de l’anus. Du mucus peut aussi s’écouler de la partie anale.

 

Les personnes à risques

Même si les enfants et adolescents sont souvent épargnés par cette pathologie, elle peut toucher n’importe qui. Souvent, les personnes âgée de plus de 50 ans en souffrent à cause du relâchement musculaire de la zone recto-anale. Les personnes alitées ont aussi plus de chances de développer des hémorroïdes car, non seulement la sédentarité est un facteur favorisant la maladie, mais elle cause aussi la constipation qui peut aboutir à une hémorroïde.

 

D’ailleurs, tous les individus souffrant de constipations aigües et chroniques sont à risque. À titre de prévention, il est donc fortement recommandé de bien traiter les cas de constipation et de bouger autant que possible.

 

hemorroides traitements

 

D’un autre côté, il faut savoir que les hémorroïdes peuvent parfois être héréditaires. L’historique médical de la famille est donc à tenir en compte. Par ailleurs, puisque la grossesse est l’une des causes les plus fréquentes des hémorroïdes, les femmes enceintes sont tout naturellement à risque. C’est aussi le cas des femmes qui viennent d’accoucher par voie vaginale.

 

Les études ont montré que les personnes qui sont atteintes d’une cirrhose du foie sont malheureusement prédisposées à souffrir de maladies hémorroïdaires.

 

En savoir plus sur les hémorroides :

Comment soigner les hémorroides avec l'homéopathie ?

Comment traiter les hémorroides quand on est enceinte ?

Hémorroides et maladies hémorroidaires : que faut-il connaitre ?

Qu'est-ce qu'une thrombose hémorroidaire ?

Que faut-il faire en cas de crise hémorroidaire ?

Quels sont les symptômes des hémorroides externes ?

Quelles sont les différentes entre les hémorroides externes et internes ?

Quels sont les traitements des hémorroides ?

Chirurgie des hémorroides : Quelles sont les solutions efficaces ?

Comment soulager la crise hémorroidaire ?

 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.