» » » » Advil 400mg comprimé - 14 comprimés enrobés
« Retour à la catégorie
Advil 400mg comprimé - 14 comprimés enrobés
Zoom

Advil 400mg comprimé - 14 comprimés enrobés

Note moyenne : 5 avis

Le médicament Advil 400mg est indiqué dans le traitement de courte durée de la fièvre et/ou des douleurs telles que les maux de tête, les douleurs dentaires, les étates grippaux, courbatures...

Victime de son succès
Quantité 
+
-

Maximum 1

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 59 € d'achat

Livraison express 24h avec Chronopost

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

L’Advil 400 mg comprimé est utilisé en cas de fièvres et douleurs passagères. Efficace contre la migraine, ce médicament possède des vertus analgésiques et antipyrétiques. Il permet de soigner les maux de tête, les maux de dents, les courbatures, les règles douloureuses, mais aussi les états grippaux.

 

Un comprimé enrobé de ce médicament contient principalement de l’ibuprofène. Un Advil 400 mg comprimé se compose des excipients suivants : amidon de maïs, amidon prégélatinisé, silice colloïdale anhydre, acide stéarique.

 

L’enrobage est constitué de: saccharose, amidon de pomme de terre oxydé (perfectamyl 45), polysorbate 80, macrogol 6000, povidone, oxyde de fer rouge (E172), dioxyde de titane (E171), carbonate de calcium, talc, cire de carnauba D’autres excipients comme l’encre noire Opacode S -1-17 823 (gomme-laque, oxyde de fer noir (E172), le N-butylalcool, l’eau purifiée, le propylène glycol, l’alcool isopropylique et l’hydroxyde d’ammonium s’y ajoutent.

 

Ce médicament est réservé pour les adultes et les enfants de plus de 30 kg (vers 12 ans).

 

Posologie du médicament Advil 400 mg comprimé

La posologie usuelle est de 1 comprimé d’Advil de 400 mg toutes les 6 à 8 heures. À noter qu’il ne faut pas dépasser la dose maximale de 1.200 mg d’ibuprofène par jour ou 3 comprimés.

 

Le cachet de 400 mg n’est conseillé que si vous remarquez que vos symptômes sont très intenses. Sinon, utilisez  le comprimé d’Advil de 200 mg.

Si vous souffrez de fièvre ou de migraine, le traitement ne doit pas dépasser les 3 jours. Pour le cas des douleurs, 5 jours seront amplement suffisants.

Pourtant, si vos symptômes persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin.

 

La prise du cachet  doit être faite avec un verre d’eau, surtout pendant le repas.

 

Quelles sont les précautions à prendre avec l’Advil 400 mg comprimé ?

La prise de ce médicament n’est recommandée qu’en dernier recours pour soigner les douleurs et les fièvres intenses. Il faut donc faire très attention pendant la cure.

 

Si vous suivez des traitements en parallèle, ou prenez d’autres médicaments, demandez conseil à votre médecin.

 

Pour les femmes enceintes, la prise de ce médicament doit être approuvée par votre thérapeute. En effet, l’ibuprofène peut nuire au développement de votre bébé. C’est aussi le cas pour les femmes allaitantes. Si vous en avez pris pendant votre grossesse, parlez urgemment à un professionnel de santé pour d’éventuels  examens.

 

L’Advil 400 mg comprimé est un anti-inflammatoire non stéroïdien ou ANS, il peut donc avoir un ipact sur la fertilité de la femme. Si vous envisagez d’avoir un enfant, parlez-en à votre gynécologue.

 

Contre-indication à l’Advil 400 mg comprimé

La prise d’autres médicaments ANS (anti-inflammatoire non stéroïdien) ou de l’aspirine est contre indiquée.

 

Si vous souffrez de troubles  cardiaques, d’hypertension artérielle, de graves problèmes du foie ou des reins, d’asthme, de saignements ou autres maladies pathologiques, la prise de ce médicament n’est pas conseillée. Une consultation chez un médecin est exigée pour qu’il puisse vous recommander  d’autres alternatives.

 

En cas d’allergie à l’ibuprofène ou aux autres composants, tournez-vous vers d’autres médicaments après en avoir  parlé à votre pharmacien.

 

Quels sont les effets indésirables liés à l’Advil 400 mg comprimés ?

Comme tous  médicaments celui-ci peut causer des effets indésirables. C’est  assez  rare, mais si certains symptômes pathologiques apparaissent, contactez urgemment votre médecin.

 

La prise de ce médicament peut entrainer une déstabilisation de la tension artérielle ou des vertiges, il n’est  donc pas conseillé de conduire  pendant le traitement.

 

Plus la dose est élevée, plus ce médicament pourrait causer des crises cardiaques ou d’accident vasculo-cérébral.

 

Si des symptômes d’allergie apparaissent, arrêtez la prise  et consultez un médecin.

 

Des cas de diarrhées, des maux de ventre ont été aussi rapportés. Ils  sont passagers, mais s’ils durent, contactez votre thérapeute.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Les courbatures apparaissent souvent après une activité physique inhabituelle ou en cas d’infections telles que la grippe. Ils se caractérisent par des douleurs plus ou moins intenses au niveau des muscles et peuvent entrainer des enflures, suivant leur gravité. Pour apaiser les symptômes de la courbature, il est conseillé de garder les muscles en mouvement, de prendre un bain chaud et de suivre un traitement court aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

 

Contre les douleurs, découvrir également : 

 

Les courbatures, qui n’en ont jamais eu ?

Les courbatures sont des douleurs apparaissant au niveau des muscles, pouvant s’accompagner de fièvre ou de fatigue. Elles sont causées par des efforts physiques relativement conséquents, un traumatisme, une infection comme l’hépatite ou la grippe, un trouble métabolique des fibres musculaires ou une inflammation.


Généralement, dès qu’un muscle n’est pas accoutumé à un exercice, les douleurs apparaissent dues à un épanchement de sang. Celui-ci est dû par la rupture de minuscules vaisseaux sanguins ou d’un traumatisme engendrant une lyse des cellules musculaires.


Il est à noter que les courbatures peuvent également apparaitre suite à des affections hormonales ou au commencement des maladies rhumatismales.


Prévenir les courbatures

Avant de commencer une activité sportive, il est fortement conseillé d’échauffer ses muscles afin de les accoutumer à des efforts physiques. Les échauffements doivent également s’accompagner d’une séance d’étirement et d’assouplissement pour une efficacité optimale.


Dans le cas où vos muscles ne sont pas assez chauffés, vous devez fournir des efforts progressivement, afin de prévenir l’apparition des courbatures. Notez que non seulement les échauffements permettent d’assouplir la musculature et les tendons, mais augmentent également le débit d’oxygène dans le sang.


Soulager les douleurs dues aux courbatures

Souvent, même avec d’excellents échauffements associés à des assouplissements et des étirements, les courbatures peuvent toujours apparaitre. Afin de dissiper les douleurs musculaires causées par des activités sportives intenses, il faut éviter de rester au lit. En effet, il est fortement conseillé de maintenir ses muscles en mouvement en faisant de la marche, du vélo ou quelques séances d’étirement.


D’autre part, si les courbatures ont été provoquées par une infection ou un surmenage, il est recommandé de se reposer, sans pour autant rester au lit. L’idéal est de réduire ses efforts quotidiens, pour ainsi limiter la fatigue et accélérer l’apaisement des douleurs.


Dans certains cas, un bain chaud peut soulager les douleurs, tout comme l’application d’un baume. Cependant, si vous avez des troubles cardio-vasculaires, les bains trop chauds sont fortement déconseillés. Enfin, après le rétablissement, il ne faut pas reprendre immédiatement les activités pour éviter les récidives.


Prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien pour traiter les courbatures

La prise d’un anti-inflammatoire non stéroïdien, comme l’Adviltab 400 mg, est un moyen efficace pour apaiser les symptômes des courbatures.


L’Adviltab 400 mg est un médicament indiqué dans le traitement des douleurs musculaires ou dentaires, de la fièvre, des céphalées et des états grippaux. Il contient de l’Ibuprofène, ne présente aucune contre-indication et agit plus efficacement que certains antidouleurs. Pour information, les AINS font partie de la famille des anti-inflammatoires sans cortisone.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Nos conseils santé
Grippe : le guide santé !
Grippe : le guide santé !
Santé
En savoir plus
Sciatique : le guide santé !
Sciatique : le guide santé !
Santé
En savoir plus
Qu'est-ce que la névralgie d'Arnold ?
Qu'est-ce que la névralgie d'Arnold ?
Santé
Mal au cou ou un côté de la tête, le simple geste lors du lavage de cheveux qui s’avère douloureux peut être le signe que l’on est peut-être atteint d’une névralgie d’Arnold. Un genre de céphalée découvert par un anatomiste allemand du nom de Friedrich Arnold, la névralgie d’Arnold est une manifestation de douleur qui survient sur le cou et la tête. Elle peut irradier depuis le haut de la nuque jusqu’au sommet du crâne, mais peut également affecter aussi les alentours de l’orbite.
En savoir plus
Informations mises à jour le 06/01/2023 à 21:32:28