» » » Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ?

Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ?

vendredi 09 avril 2021

 

Les verrues sont des tumeurs épidermiques bénignes qui touchent 5 à 10 % de la population. En principe, elles sont fréquemment liées à des virus nommés papillomavirus ou HPV. Elles apparaissent sous différentes formes, dont la verrue vulgaire. Que faut-il savoir sur ce type de verrue ?

 


 

verrue piscine

 

La verrue vulgaire : la verrue des mains et des doigts

La verrue vulgaire est la forme de verrue la plus répandue. Touchant majoritairement les enfants et les adolescents, elle prend l’aspect d’une petite bosse dure, charnue et granuleuse. Elle est rugueuse au toucher. Pour la différencier des autres types de verrues, il faut savoir que la verrue vulgaire a une surface irrégulière. Elle est également de couleur chair, grisâtre, rosée, brunâtre ou blanche. Ce type de verrue peut apparaître seul. Il se développe le plus souvent sur les mains et les doigts. Toutefois, on peut aussi le retrouver sur les genoux, les coudes, les pieds et les orteils.

 

Cette forme de verrue est contagieuse, notamment chez les enfants. Elle est aussi autocontagieuse par contact. C’est la raison pour laquelle on peut trouver de multiples verrues sur une zone définie, avec la présence d’une verrue-mère plus grosse que les autres. Par ailleurs, la verrue vulgaire est gênante, mais rarement douloureuse. En principe, la douleur se fait ressentir quand la verrue se trouve à proximité ou sous les ongles.

 

verrue contaminationComment attrape-t-on une verrue vulgaire ?

Le virus responsable de l’apparition d’une verrue est extrêmement contagieux. Il faut savoir que la contamination se fait directement, peu à peu. Cependant, il est aussi possible d’attraper le virus indirectement, notamment par le biais des objets qui ont été en contact avec une peau infectée. Il y a, par exemple, les chaussettes ou les souliers.

 

À ce sujet, le virus s’introduit sous la peau par une petite fissure ou une blessure invisible à l’œil nu. Si le système immunitaire n’arrive pas à le neutraliser, ce virus déclenche une multiplication des cellules. Toutefois, cette action se fait sur un endroit bien précis. Il faut noter que l’exposition au virus n’entraîne pas une apparition immédiate de la verrue. Cela dépend de la résistance du système immunitaire de chaque individu. On peut compter 2 à 6 mois entre l’exposition au virus et son apparition. La période d’incubation peut même durer des années.

 

Traitement d’une verrue vulgaire

À titre d’information, chaque type de verrue a son traitement spécifique. Comment enlever une verrue de type vulgaire ? Il faut savoir que la plupart des verrues vulgaires disparaissent d’elles-mêmes. Chez les enfants, elles sont dissoutes au bout de quelques jours. Tandis que chez les adultes, la guérison est plus longue. Elle se fait au bout de quelques mois si l’immunité est puissante. Par contre, si ces verrues revêtent un caractère chronique, un traitement est indispensable. Le soin apporté varie, toutefois, de l’importance de la verrue, de la localisation des lésions et de l’âge de l’individu.

 

Le traitement d'une verrue vulgaire le plus utilisé est l’application localisée de vaseline salicylée. Effectivement, l’acide salicylique permet de dissoudre la kératine qui est l’un des principaux constituants de l’épiderme.

 

Pour traiter cette verrue sur la main et verrue sur le doigt, le dermatologue peut utiliser d’autres moyens, soit mécanique, chimique, thermique ou électrique. Le choix du procédé dépend de la sévérité de la verrue vulgaire. On compte, par exemple, la cryothérapie à l’azote liquide. Cette technique utilise un matériel spécialisé qui aide à blanchir et à durcir la verrue avant de la faire tomber. Il est aussi envisageable d’éliminer la verrue par l’électrocoagulation superficielle, le laser au gaz carbonique…

Vous pouvez également essayer de traiter la verrue par vous même avec par exemple le produit zero verrue contre les verrues disponible sur votre pharmacie en ligne

 

Remèdes de grand-mère pour traiter la verrue vulgaire

Quelques remèdes de grand-mère peuvent alterner les traitements préconisés par le dermatologue, à la seule condition que la verrue vulgaire n’a pas encore atteint sa forme compliquée. Il est, par exemple, envisageable d’utiliser de l’ail. En principe, cette plante est riche en allicine qui est un composé soufré et actif ayant des vertus antivirales. Il faut également savoir que c’est cette substance qui confère à l’ail son odeur particulière. Pour ce faire, il faut appliquer quelques gouttes d’huile d’ail ou encore une pâte d’ails crus hachée ou légèrement écrasée sur la verrue vulgaire. Ensuite, recouvrir la verrue avec un pansement adhésif pour que les principes actifs de l’ail puissent agir. Le lendemain matin, il faut nettoyer la verrue avec un savon doux.

 

remède de grand mère verrues

 

À quel moment traiter une verrue vulgaire ?

L’intervention thérapeutique d’une verrue vulgaire doit se faire en cas d’apparition de douleur ou lors d’une complication. Effectivement, quelques complications sont possibles. Celles-ci se caractérisent par la persistance, la multiplication et la réapparition des symptômes malgré les traitements maison. La forme compliquée d’une verrue peut aussi se reconnaître par la déformation des ongles, les saignements ainsi qu’une apparence suspecte et anormale. Des signes d’infection, notamment une rougeur autour de la verrue, la propagation à d’autres parties du corps ainsi que des maux de dos ou de jambes témoignent également la sévérité de la verrue vulgaire.

 

Zoom sur les autres types de verrues

Mise à part la verrue vulgaire, il existe d’autres formes courantes de verrue. Il y a, par exemple, la verrue plantaire qui se localise sur la plante des pieds, plus précisément sur la couche externe de la peau. Elle se caractérise par un nodule rugueux. En raison de la pression exercée par le poids du corps, cette forme de verrue peut être douloureuse.

 

La verrue plane est aussi une forme courante de verrue. Elle est habituellement groupée sur le visage, le dos des mains et les poignets. Il s’agit de micropapules de teinte rose foncé. Cette forme de verrue est légèrement saillante. Cette verrue visage est à peine visible au début, puis elle peut atteindre 1 à 2 mm de diamètre.

On peut aussi distinguer d’autres formes de verrues comme la verrue séborrhéique, la verrue filiforme sur les paupières, la verrue mosaïque sous les pieds et la verrue digitée sur le cuir chevelu.

 

Existe-t-il une forme de verrue plus grave ?

La verrue génitale, aussi appelée condylome, s’avère un autre cas particulier de verrue. En effet, elle est occasionnée par un autre type de virus papillome humain ou VPH. Plus risquée pour la santé, cette verrue peut favoriser le risque de cancer du col de l’utérus.

 

En savoir plus sur les verrues : 

Qu'est-ce qu'une verrue plane ? 

Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ? 

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ? 

Comment enlever une verrue ? 

Quels sont les traitements pour une verrue ? 

Comment traiter une verrue plantaire ? 

Comment faire partir un verrue à la main ? 

Comment traiter une verrue au doigt ? 

Comment soigner une verrue génitale ? 

Comment se débarrasser d'une verrue au visage ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164