» » » Comment soigner une verrue génitale ?

Comment soigner une verrue génitale ?

lundi 12 avril 2021

 

De toutes les verrues, la variante génitale demeure l’une des formes les plus gênantes tant au niveau de la santé que de l’esthétique. Chez la femme ou chez l’homme, cette lésion virale est non seulement incommodante, mais se révèle aussi hautement contagieuse. D’où la nécessité de la soigner. Cependant, quelles solutions appliquer ? Réponses dans cet article.

 


 

verrue génitale

Reconnaître une verrue génitale : la première étape du traitement

  • Présentation

Une verrue génitale ou condylome constitue une infection virale causée par plusieurs types de HPV ou Human Papilloma Virus. Sexuellement transmissible, elle se transmet par contact direct lors des rapports sexuels.

 

Cette affection s’observe généralement au niveau des muqueuses et de la peau des organes génitaux, mais aussi autour de l’anus. Un condylome peut même contaminer la muqueuse de la bouche et de la gorge lors d’un rapport bucco-génital. Chez la gent féminine, elle se loge sur la vulve, le périnée, les lèvres (grandes et petites) ainsi que sur la région périanale. Exceptionnellement, la verrue s’implante dans le vagin ou sur le col de l’utérus. Chez les hommes, cette lésion se niche sur le gland et son frein, le prépuce et l’orifice urinaire. Elle peut aussi s’ancrer autour de l’anus, dans le rectum ou directement dans l’urètre.

  • Symptômes

D’apparence, une verrue génitale est protubérante, comme c’est le cas avec la verrue plantaire, la verrue vulgaire (verrue main et verrue doigt) ou encore la verrue visage. Sa taille varie de quelques millimètres à un centimètre. Elle est généralement molle au toucher et est plate. Cependant, il arrive parfois qu’elle soit invisible à l’œil nu.

 

Suivant ses traits caractéristiques, la verrue génitale se décline en divers types :

  • Condylome acuminé : appelé aussi « crêtes de coq », il se caractérise par sa couleur grise ou identique à la peau. Il se reconnaît par sa forme de chou-fleur. Il pousse généralement en grappes. Dans cette catégorie, on retrouve une variété spéciale dite géante ou Bushcke-Lowenstein qui touche essentiellement les personnes immunodéprimées.
  • Condylome papuleux : cette variété apparaît souvent par groupe. Elle adopte une forme bosselée, une texture lisse et une couleur rosée ou chair.
  • Condylome plan : dans le même style qu’une verrue plane, ce type de verrue génitale se présente sous forme de taches. Il se localise au niveau de la muqueuse anale et est difficile à distinguer à l’œil nu. Ce type de verrue peut être isolé ou multiple.

Quel que soit son type, le condylome est indolore. Cependant, il peut parfois générer des démangeaisons et des relents désagréables. Chez la femme, il peut même provoquer des saignements vaginaux pendant ou après les rapports sexuels, des pertes vaginales anormales ou encore une impression de démangeaison au niveau de la région intragénitale. Suivant sa taille et sa localisation, une telle lésion occasionne parfois une gêne au moment de la selle, de la miction ou durant un rapport sexuel.

 

Comment se diagnostique une verrue génitale ?

médecin

 

Chez l’homme, la verrue génitale se détecte avec un simple examen à l’œil et à la loupe. Cependant, un examen génital et endoscopique de l’urètre peut s’avérer nécessaire selon les circonstances.

 

Par contre, un examen gynécologique complet demeure l’unique moyen d’identifier un cas de condylome chez la femme. Cela se complète avec un frottis cervico-vaginal ou test de Pap. Cela permet de déterminer la présence ou non de virus HPV et de cancer du col de l’utérus. Si nécessaire, une biopsie peut être effectuée. Pour détecter un condylome plan, le médecin se sert habituellement de l’acide acétique. Au contact de cette substance, la lésion devient visible en arborant une forme à points blancs. Le dépistage d’un condylome logé dans la région anale se réalise avec un frottis anal.

 

Un diagnostic de condylome se fait toujours à deux : l’individu infecté et son partenaire sexuel. Comme il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible, il est aussi conseillé de le coupler à des tests de dépistage de gonorrhée, de chlamydia et de syphilis.

 

Les solutions allopathiques pour soigner une verrue génitale

Comment enlever une verrue de type condylome ? Le traitement à appliquer varie suivant sa nature, sa taille et sa localisation. Retenez toutefois que toute approche verrucide vise essentiellement à éliminer la lésion et non le virus. Il est aussi à noter que peu importe la variante à traiter, l’avis du médecin est toujours indispensable. Tout traitement doit être entrepris aux premières manifestations.

 

Si le papillome est visible à l’œil, on préconise les traitements locaux. Parmi ceux-ci, on dénote l’usage de crème Aldara® contenant de l’imiquimod à 5 %. Ce produit stimule le système immunitaire pour lui permettre de combattre le virus. Il s’utilise le plus souvent en cas de condylome persistant. Il s’applique 3 fois par semaine, à raison d’un traitement de 16 semaines.

 

traitement verrue

 

On peut aussi se servir d’une crème à base de podophyllotoxine comme le Condyline® pour enrayer la croissance cellulaire du virus et brûler la protubérance. Condyline s’applique 2 fois par jour. Son usage peut engendrer quelques effets secondaires comme une irritation cutanée et des douleurs localisées.

 

L’usage de produits chimiques se révèle aussi efficace, dont ceux à base de 5 — fluorouracile, à appliquer 1 à 3 fois par jour durant 6 semaines, ou ceux renfermant de l’acide trichloracétique, à utiliser 1 à 2 fois par jour pendant 3 semaines.

 

Sinon, il reste l’option de la cryothérapie qui consiste à brûler et à détruire l’excroissance avec de l’azote liquide.

 

En cas de lésions situées dans le vagin ou au niveau du col de l’utérus, il faut consulter un gynécologue ou un gastro-entérologue. Ces professionnels de la santé sont à même de brûler une telle verrue avec un rayon laser au CO2 ou avec le courant électrique d’une électrocoagulation. Ils peuvent aussi recourir à d’autres solutions comme l’usage de produits à base d’acide trichloracétique ou d’acide dichloracétique. En cas de condylome au niveau du prépuce, une circoncision est parfois inéluctable.

 

Les alternatives complémentaires pour guérir un condylome

À part un traitement verrue conventionnel, il existe également des solutions douces permettant de se débarrasser d’un papillome génital. Parmi celles-ci, on préconise l’usage de pommade Polyphenon-E à base d’extrait de thé vert. Celui-ci s’applique localement sur les condylomes acuminés. Une autre solution consiste à appliquer une synergie d’huiles essentielles sur la verrue pour combattre la verrue. Cette synergie se compose notamment d’huiles essentielles de Niaouli, de Saro et de Géranium. Elle s’obtient en diluant 3 gouttes de chacune de ces huiles dans une huile végétale. 

 

L’ensemble des traitements verrucides sont inaptes à annihiler le virus responsable de la verrue. Et cela, peu importe le type de verrues en cause : verrue visage, verrue génitale, verrue séborrhéique, etc. Ce phénomène fait de cette lésion une infection virale récidivante. Pour en limiter la récurrence, il suffit de renforcer et de stimuler les défenses immunitaires. S’ajoute à cela la modération de la consommation d’alcool et de tabac.

 

En savoir plus sur les verrues : 

Qu'est-ce qu'une verrue plane ? 

Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ? 

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ? 

Comment enlever une verrue ? 

Quels sont les traitements pour une verrue ? 

Comment traiter une verrue plantaire ? 

Comment faire partir un verrue à la main ? 

Comment traiter une verrue au doigt ? 

Comment soigner une verrue génitale ? 

Comment se débarrasser d'une verrue au visage ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164