» » » Comment traiter une verrue au doigt ?

Comment traiter une verrue au doigt ?

lundi 12 avril 2021

 

Qu'est-ce qu'une verrue ? Petite excroissance de la peau, la verrue peut apparaitre sur presque n’importe quelle partie du corps. La verrue du doigt s’avère être la plus fréquente et peut généralement disparaître après quelques jours. D’origine virale, cette maladie cutanée est contagieuse. Elle peut être récidivante et recouvrir ainsi une partie de la peau plus ou moins importante. Pathologie assez courante, la verrue touche 25 % de la population. Dans la plupart des cas, elle ne présente pas un danger. Cette petite lésion épidermique est généralement indolore. L’autotraitement s’affiche comme une solution intéressante pour les verrues de petite envergure. Quels sont les symptômes de cette maladie ? Découvrez ci-dessous comment enlever une verrue et quelles en sont les causes.

 


 

verrue de la main

Verrue doigt : comment la reconnaître ?

Les verrues sont des lésions pouvant s’afficher sous différentes formes. Elles affectent tous les âges notamment les enfants. Cette maladie de la peau peut être douloureuse ou non. Il arrive qu’elle soit asymptomatique.

 

La verrue doigt ne présente pas parfois des symptômes très visibles. Toutefois, il se pourrait qu’elle soit légèrement douloureuse. En générale, elle se manifeste par des nodules délimités, de forme ronde ou irrégulière et dont la surface est âpre au toucher. De constance ferme, la verrue vulgaire prend une couleur jaune ou gris pâle, marron ou encore gris noir avec 2 à 10 mm de diamètre. Cette maladie virale cutanée affiche une peau à la fois fissurée et épaisse similaire à du chou-fleur au niveau des ongles. Au fur et à mesure que ces affections prennent un peu plus de volume, les petites fissures causeront des douleurs. Il arrive que le sujet concerné perde sa cuticule. Dans la plupart des cas, le patient est atteint de la paronychie. Il s’agit d’une inflammation péri unguéale d’origine bactérienne.

 

Quels sont les différents types de verrues ?

Il existe plusieurs types de verrues. Elle siège dans la plupart des cas sur les doigts, les ongles, la paume de la main et la plante des pieds. Sa localisation reste variable (visage, cuir chevelu, pied, main, doigt…) et permet de savoir quel type de verrue affecte le sujet.

 

La verrue vulgaire est souvent associée à la verrue doigt. Elle affecte principalement les mains, les doigts et les ongles. Ce type de verrue a la forme de petites surélévations cutanées avec une surface rugueuse. Il peut avoir l’aspect d’un chou-fleur lorsqu’il se trouve au niveau de la barbe, du cuir chevelu ou encore du cou.

Quant à la verrue plane, elle ne montre pas souvent de symptôme. Elle a la couleur de la chair, jaune brun ou rose et se trouve d’une manière générale sur le visage.

La verrue palmaire ou plantaire est indolore et saigne de manière punctiforme une fois que la surface sera détergée. Elle est formée d’hyperkératose et a une forme plate lorsqu’on la presse. Parfois, elle ressemble à des callosités.

 

Il y d’autres types de verrue plus ou moins graves comme la verrue génitale et la verrue mosaïque.

 

Causes et complications d’une verrue

contamination piscine

 

Les verrues sont provoquées par des virus et peuvent se contaminer très facilement. Le VHP ou virus de papillome humain infecte la cellule de la peau lui donnant un aspect verruqueux. Les verrues sont généralement sans danger, mais peuvent devenir cancéreuses si elles sont non traitées. C’est pour cette raison qu’il est important de consulter un médecin.

 

Le VHP existe naturellement sur la peau. Une fois que le système immunitaire d’un patient s’est affaibli à cause d’une autre maladie, il est probable qu’elle contracte le virus. Une petite coupure ou blessure permet aussi au virus de s’infiltrer dans l’organisme. C’est ainsi que la personne en question atteint la verrue doigt ou verrue plane. Le fait de marcher pieds nus dans les endroits publics risque la contamination de virus entrainant ainsi des verrues. Le patient ayant subi des traumatismes locaux est susceptible de développer des infections récidivantdues au VHP.

 

La verrue molle aux contours irréguliers peut déclencher une tumeur maligne. Elle a une surface lisse et molle. Fort heureusement, la majorité des verrues ne sont pas cancéreuses. Les complications surviennent le plus souvent lorsqu’elles se logent sur la partie génitale.

 

Diagnostic d’une verrue au doigt

Afin d’éviter toute aggravation de la pathologie, il convient de consulter un dermatologue ou un médecin. Lui seul pourrait vous prescrire le traitement le plus adéquat au symptôme de votre maladie.

 

L’examen physique permet au praticien de diagnostiquer s’il s’agit vraiment d’une verrue ou d’autres maladies de la peau. Des analyses en laboratoire peuvent vous être recommandées afin de déterminer si l’infection est à risque ou non.

 

Le diagnostic d’une verrue repose habituellement sur un aspect clinique.

 

Verrue : traitement et prévention

traitement verrue

 

La cryothérapie est la technique la plus efficace permettant de soigner la verrue doigt. Ce traitement consiste à brûler par le froid la verrue et à tuer les virus responsables de l’affection. La cryothérapie agit aussi pour calmer les douleurs tout en stimulant la circulation sanguine. Elle a donné des résultats probants sur les verrues moins épaisses notamment celles qui se localisent au niveau des doigts. Ce traitement peut être douloureux, mais il permet d’éliminer les éventuelles réapparitions de verrues.

Si la verrue ne présente pas d’aspect inesthétique et ne provoque pas de douleur, l’autosuggestion est une solution plus rapide pour l’enlever. Ce processus de guérison consiste tout simplement à se préparer mentalement et répéter le plus souvent possible que cette verrue va disparaître.

 

Comment enlever une verrue ? Les traitements locaux constituent une autre alternative pour enlever les verrues. En pharmacie, vous trouverez des pommades spécifiques pour les éradiquer. L’application d’azote liquide se présente aussi comme une solution rapide et efficace pour soigner les verrues. Un traitement au laser est parfois suggéré par le dermatologue pour soigner cette maladie virale de la peau.

 

Il existe des solutions plus naturelles pour soigner les verrues. Le cyprès se présente comme un produit naturel permettant d’enlever ces affections cutanées. Certaines huiles essentielles renferment aussi des propriétés antivirales pour tuer le HVP. Le traitement par voie orale pourrait également vous être utile en cas de verrue.

Pour prévenir les verrues, évitez de marcher pieds nus dans des endroits publics comme la salle de sport. Il est indispensable de sécher les pieds après la douche et ne pas partager une serviette avec d’autres personnes.

 

En savoir plus sur les verrues : 

Qu'est-ce qu'une verrue plane ? 

Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ? 

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ? 

Comment enlever une verrue ? 

Quels sont les traitements pour une verrue ? 

Comment traiter une verrue plantaire ? 

Comment faire partir un verrue à la main ? 

Comment traiter une verrue au doigt ? 

Comment soigner une verrue génitale ? 

Comment se débarrasser d'une verrue au visage ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 488
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164