» » » Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ?

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ?

vendredi 09 avril 2021

 

Qu'est ce qu'une verrue ? La verrue séborrhéique est une lésion cutanée qui touche surtout le cou, le visage et le cuir chevelu. Elle est également connue sous le nom de « kératose séborrhéique ». Découvrez-en un peu plus sur cette lésion dans cet article. Sachez comment la reconnaître et surtout comment elle se traite.

 


 

verrue seborrhéique

 

C’est quoi la verrue séborrhéique ?

La verrue séborrhéique s’apparente à une petite tumeur cutanée. La lésion est considérée bénigne. En principe, elle est donc non-cancéreuse. La kératose séborrhéique se manifeste par l’apparition d’une tache croustillante sur la peau. Elle a généralement une teinte plus foncée que la peau, bien que sa couleur varie d’une personne à une autre. Cette lésion est surtout observée chez les personnes d’un âge relativement avancé.

 

Ce type de verrue est différent de ceux plus fréquents, comme la verrue plane, la verrue vulgaire et la verrue plantaire.

La kératose séborrhéique est surtout observée sur les parties supérieures du corps comme le visage, le cou, le tronc et sous la poitrine.

 

Comment reconnaître la verrue séborrhéique ?

En général, la verrue séborrhéique ne présente pas de symptômes marquants sur la peau. Elle ne se manifeste pas non plus sur le corps entier. On la reconnaît facilement à son aspect. Les premiers indices sont sa forme et sa couleur. Ce type de verrue est toujours plus foncé que la peau. D’ailleurs, plus vous avez une peau foncée, plus la couleur de la kératose l’est aussi.

 

La kératose séborrhéique se présente sous forme de bouton rond ou ovale. La peau peut présenter une seule verrue ou des boutons groupés.

 

Pour confirmer la présence d’une verrue séborrhéique, il est parfois possible de se référer à l’âge de la personne. En effet, la lésion touche majoritairement les gens âgés de 40 ans et plus. Si les boutons décrits plus haut apparaissent chez des adultes âgés de plus de 40 ans, il y a de fortes chances que cela soit une kératose séborrhéique.

 

Quelles sont les causes de la verrue séborrhéique ? verrue contamination

À ce jour, on ne sait pas encore quelles sont les causes exactes des verrues séborrhéiques. Certains chercheurs pensent que la lumière du soleil pourrait être à l’origine de la lésion. Ces suppositions s’appuient sur le fait que les verrues se développent surtout sur des zones exposées au soleil comme le visage et le cou. Une étude australienne a d’ailleurs révélé que la lumière pouvait être un des facteurs de la kératose séborrhéique. Toutefois, il ne faut pas oublier que la verrue apparaît aussi sur des parties souvent couvertes de la peau, comme le dessous des seins.

 

D’autres théories présument que la kératose séborrhéique peut être due à un virus de la famille du papillome humain ou VPH. Ce dernier est le principal responsable des autres verrues (verrues de la main, verrue du pied, verrue génitale, verrue du visage, etc.). Une étude a même confirmé la présence de ces virus dans environ 20 % des cas. Néanmoins, les recherches ne peuvent pas encore prouver que ces éléments sont vraiment la cause de la lésion.

 

Il est aussi possible que l’apparition du virus soit inhérente à la génétique familiale.

 

Comment traiter la verrue séborrhéique ?

Comme tout traitement de la verrue, celui de la kératose séborrhéique n’est généralement pas urgent. D’ailleurs, les personnes touchées par cette pathologie ne consultent un médecin que lorsqu’elle devient réellement gênante.

  • Traitement de la verrue séborrhéique avec des médicaments

Il est possible d’opter pour un soin médicamenteux pour traiter la kératose séborrhéique. Il existe différents types de médicaments prévus à cet effet :

  • Le lactate d’ammonium et les acides alpha-hydroxy peuvent être indiqués pour diminuer la hauteur de verrues séborrhéiques.
  • L’acide trichloracétique est parfois utilisé pour soigner les lésions superficielles. Ce médicament peut être appliqué en une seule ou en plusieurs fois, en fonction de l’évolution de la verrue.
  • Une crème à base de tarazotène à 0,1% peut également être utilisée pour traiter la pathologie. Appliquée pendant 4 mois approximativement, elle s’est avérée efficace chez 50 % des patients environ.

 

  • La biopsie

La biopsie permet non seulement de confirmer les diagnostics réalisés par le dermatologue, mais permet en plus d’éliminer la lésion. Effectuée par un professionnel, cette technique consiste à enlever un fragment de la peau.

 

Après la biopsie, une opération effectuée à l’aide d’une curette permet de lisser et d’éliminer le reste du matériau kératosique.

  • L’électrodésection

L’électrodésection peut être appliquée si une biopsie n’est pas souhaitée. C’est une technique impliquant l’usage d’un outil en métal pour supprimer la lésion. Cette méthode est recommandée pour les lésions ayant un diamètre inférieur à 2 cm.

 

On apprécie l’électrodésection pour la précision de l’intervention. De plus, elle ne présente aucun risque de problème de pigmentation ou de mauvaise cicatrisation de la verrue.

  • Cryothérapie

cryotherapie

 

La cryothérapie est l’un des traitements préférés des patients. Elle est surtout prisée par ceux ayant un teint clair. Ce soin consiste à congeler la lésion avec de la glace carbonique ou encore de l’azote liquide.

 

L’avantage de ce traitement est qu’il est rapide à réaliser et qu’il présente un faible risque d’infection. Par ailleurs, cette méthode est peu coûteuse. Vous pourrez en savoir plus sur la cryothérapie dans les articles rédigés sur comment enlever les verrues.

  • L’electro-dessiccation

L’electro-dessiccation est indiquée pour le traitement des verrues séborrhéiques sur le visage, en particulier, celles qui sont épaisses. Cette méthode nécessite une anesthésie locale, car elle requiert l’utilisation d’une aiguille. Cet instrument sera ensuite utilisé pour brûler et détruire le tissu.

  • Le laser

Le traitement au laser consiste à appliquer un faisceau de lumière intense sur la lésion. Cette dernière sera alors brûlée et vaporisée. Le dermatologue choisit le laser en fonction du type de peau du patient. Ce traitement est surtout indiqué pour soigner les petites verrues sombres.

Le laser ne procure généralement qu’une très faible douleur et un saignement limité. Néanmoins, une anesthésie topique pourrait être nécessaire. Il faut aussi noter que cette méthode présente des risques de cicatrisation et d’auto-pigmentation.

 

En savoir plus sur les verrues : 

Qu'est-ce qu'une verrue plane ? 

Qu'est-ce qu'une verrue vulgaire ? 

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ? 

Comment enlever une verrue ? 

Quels sont les traitements pour une verrue ? 

Comment traiter une verrue plantaire ? 

Comment faire partir un verrue à la main ? 

Comment traiter une verrue au doigt ? 

Comment soigner une verrue génitale ? 

Comment se débarrasser d'une verrue au visage ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164