» » » Faut-il faire le vaccin de la grippe quand on est enceinte ?

Faut-il faire le vaccin de la grippe quand on est enceinte ?


 

La grippe peut entraîner de graves et d’importantes complications pendant la période de grossesse. D’ailleurs, elle fait partie des premières causes de mortalité par maladie infectieuse en France. Un vaccin est donc nécessaire pour protéger la mère et l’enfant à naître.

 


 

femme enceinte

Pourquoi les femmes enceintes doivent-elles se faire vacciner contre la grippe ?

De nombreuses études ont montré que la grippe est dangereuse, voire mortelle, chez la femme enceinte. Chaque année, plus de 30 femmes enceintes sont recensées étant hospitalisées en France pour une grippe grave sans être atteintes par une maladie préexistante. Les risques de fausses couches et d’accouchement prématuré sont aussi très élevés en cas de grippe. C’est pourquoi toute femme enceinte doit se faire vacciner contre cette maladie infectieuse. Cela va également permettre de réduire les risques de complications respiratoires.

 

La vaccination de la mère au cours de la grossesse permet aussi de protéger l’enfant après sa naissance. Passant par le placenta, les anticorps vont être transmis au fœtus et persister durant 3 à 6 mois après la naissance. Ainsi, les nourrissons dont la mère a été vaccinée seront moins susceptibles d’être affectés par la grippe.

 

Le vaccin antigrippal peut-il être administré sans danger chez la femme enceinte ? vaccin anti grippal

Le vaccin antigrippal peut tout à fait être administré chez la femme enceinte sans risque. Il ne présente aucun risque de retard de croissance in utero, de fausse couche, de malformation fœtale, de maladie maternelle ou de maladie de l’enfant après la naissance. Son éventuel effet secondaire serait uniquement l’inflammation plus ou moins douloureuse à l’endroit de la piqûre. Pour les femmes enceintes en bonne santé, la vaccination est recommandée vers le deuxième trimestre de la grossesse.

 

Dans le cas où la future mère souffrirait d’une pathologie chronique respiratoire ou cardiaque, le mieux est de réaliser la vaccination contre la grippe au début de la grossesse.

 

Comment reconnaître une grippe ?

La grippe peut se manifester de différentes manières selon l’état de santé général du patient. Une forte fièvre, des frissons, des toux sèches et une perte d’appétit sont les symptômes les plus récurrents. Toutefois, les personnes atteintes peuvent aussi souffrir d’asthénie, de céphalées et de fortes douleurs musculaires et articulaires. Si elle n’est pas traitée rapidement, la grippe peut provoquer de graves complications parfois irréversibles notamment chez les femmes enceintes, les personnes âgées et/ou ayant de faibles défenses immunitaires.

 

La grippe peut, par exemple, développer différents types de pneumonies, dont la pneumonie bactérienne secondaire et la pneumonie mixte virale et bactérienne. Dans les cas plus graves, les malades peuvent être atteints du syndrome de détresse respiratoire aigu. Il s’agit d’une pathologie grave. Les poumons ne sont plus en mesure d’assurer leur fonction d’oxygénation dans le sang, ce qui va évoluer vers des lésions systémiques inflammatoires. Notons que l’intensité des symptômes dépend du patient.

 

reposComment soigner la grippe ?

La première chose à faire en cas de grippe est de prendre du repos. C’est la première étape du traitement. Le patient doit préserver ses forces pour se rétablir au plus vite. Aussi, il est essentiel de boire beaucoup d’eau, car la fièvre favorise la déshydratation. Il faut en moyenne boire 1,5 litre d’eau par jour. Pour soulager la fièvre, vous pouvez prendre un paracétamol ou un ibuprofène. Veillez toutefois à bien respecter la posologie de ces médicaments et à ne pas les mélanger. En revanche, évitez de prendre des antibiotiques. Ce sont des médicaments préconisés pour éliminer les bactéries et non les virus, qui sont les agents responsables de la grippe. Par ailleurs, il est important de savoir qu’il existe des médicaments antiviraux efficaces contre la grippe. Toutefois, ils doivent être administrés rapidement après l’apparition des symptômes pour bloquer la multiplication du virus dans l’organisme. A contrario, ils n’auront aucune efficacité.

 

Il est recommandé de rester à la maison pour éviter la contamination des autres. Aérez chaque jour vos pièces et lavez-vous systématiquement les mains après avoir fait quelque chose. Dans le cas où vous seriez obligés de sortir, n’oubliez pas de porter un masque chirurgical.

 

Quel est le temps d’incubation de la grippe ?

Maladie infectieuse et virale, la grippe est très contagieuse. Elle peut se transmettre de différentes manières comme les postillons, la toux et les éternuements. Il est également possible de contracter la grippe par le contact d’objets contaminés ou de personnes infectées. C’est une maladie qui se propage très rapidement. Ainsi, il est important de faire très attention pour éviter tout risque de contamination.

 

Si vous êtes contaminés ou êtes en contact avec des personnes infectées, il est nécessaire de garder un mètre de distance avec les autres. Cela vous permettra de vous protéger et de protéger les autres. Pensez également à vous hydrater systématiquement et de vous laver régulièrement les mains.

 

La grippe, une épidémie saisonnière

Il existe différents types de virus responsables de la grippe. Si le virus de type B et C sont généralement associés aux épidémies de grippe saisonnière, le type A est à l’origine des pandémies. Parmi les pandémies les plus célèbres que le monde a connues, il y a la grippe espagnole qui a causé plus de 20 millions de décès entre 1918 et 1919. On note aussi la grippe de Hong Kong de 1968 et la pandémie de 2009. Notons que la grippe type A contamine aussi bien les humains que les animaux comme les porcs (grippe porcine), les oiseaux (grippe aviaire) et les chevaux (grippe équine). En effet, le virus étant en constante mutation infecte ainsi tout être vivant. Dû à cela, le virus type A est particulièrement difficile à combattre.

 

Les femmes enceintes ainsi que les enfants, les personnes âgées et/ou souffrant de pathologies chroniques doivent faire très attention pour éviter au maximum les risques de grippe. Évitez de séjourner dans les régions à risques et prenez les mesures nécessaires pour vous protéger. En cas de symptômes grippaux, consultez votre médecin le plus vite possible. Celui-ci va vous prescrire un traitement efficace et adapté au virus, à votre âge et à votre état de santé général.

 

En savoir plus sur le vaccin contre la grippe : 

Peut-on se faire vacciner contre la grippe en pharmacie ? 

Faut-il faire le vaccin de la grippe quand on est enceinte ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.