» » » Une infection urinaire peut-elle se transformer en pyélonéphrite ?

Une infection urinaire peut-elle se transformer en pyélonéphrite ?

La pyélonéphrite est une maladie plutôt grave qui atteint les reins. Il s’agit d’une infection bactérienne due à des complications d’une maladie urinaire, essentiellement la cystite. Souvent, les bactéries pathogènes commencent par attaquer les urines et remontent les cavités rénales. Voici les points importants à savoir sur la pyélonéphrite.

 

Pour soigner la cystite, découvrir également : 

 

La pyélonéphrite, c’est quoi ?

C’est une infection de la région rénale et des voies urinaires supérieures provoquées par la prolifération de certaines bactéries. On parle également de néphrite tubulo-interstitielle.

 

La plupart du temps, la maladie ne se développe pas directement dans les reins. Il s’agit d’une complication d’une infection urinaire du genre cystite. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que les femmes sont le plus à risque.

 

Les causes de la pyélonéphrite 

Une pyélonéphrite se manifeste généralement suite à une cystite mal soignée. Dans 80 % des cas, la bactérie responsable est l’Escherichia coli. C’est une bactérie intestinale qui habite également l’anus de manière inoffensive. Beaucoup de facteurs favorisent son intrusion dans l’appareil urinaire, surtout chez les femmes, car leur méat se situe proche de la zone anale.

 

bacterie responsable de cystite

 

Une fois dans l’urètre puis dans la vessie, les germes deviennent pathogènes et entraînent des inflammations. Par manque de prise en charge précoce, les bactéries continuent leur chemin jusque dans les reins. On parle alors de pyélonéphrite, une maladie plus grave qu’une infection urinaire.

 

Quels sont les symptômes de la pyélonéphrite ?

Cette infection rénale se reconnaît par l’apparition brutale d’une forte fièvre (39 à 40 °C) et d’une sudation anormalement abondante. Par ailleurs, la personne malade a des frissons qui s’apparentent à des décharges septiques.

 

Des douleurs abdominales et lombaires sont ressenties en même temps. Le sujet perd considérablement en force physique. En outre, il y a la sensation de brûlure et de douleur à la miction.

 

Les urines sont troubles, deviennent plus foncées et sentent plus fort que d’habitude. Il peut arriver que l’infection cause une anurie ou un blocage de la production des urines. Dans ce cas, on peut considérer la présence d’une pyélonéphrite obstructive qui nécessite d’être soignée  au plus vite.

 

 

Comment traiter la pyélonéphrite ?

Cette pathologie touche principalement la gent féminine, des petites filles aux femmes âgées. Le traitement d’un cas non grave se fait par la prise des antibiotiques et des antalgiques si la patiente souffre de douleurs aiguës. Simultanément, il faut boire beaucoup d’eau et ménager son corps.

 

analyse infection urinaire

 

Si l’infection est plus compliquée, une hospitalisation devient alors incontournable. Le médecin prescrira le traitement adéquat selon la gravité de la situation. Mais avant, il faudra procéder à un ECBU pour déterminer la vraie source du problème. Dans tous les cas, une consultation médicale est indispensable dès l’apparition du moindre symptôme.

 

En savoir plus sur la cystite chez la femme : 

Comment diagnostiquer une cystite avec un test urinaire ?

Comment soigner une cystite ?

Infection urinaire : Comment distinguer le vrai du faux ?

Quelles sont les causes d'une cystite chez la femme ?

Quels sont les symptômes de la cystite ?

Sang dans les urines : l'infection urinaire peut-elle être la cause ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.