» » » Verrues

Verrues (Problèmes de peau)

Conseils santé

 

Les verrues sont des excroissances bénignes de l'épiderme recouvertes d'une couche cornée, causées par le papillomavirus (HPV). Les plus fréquentes sont les verrues communes et les verrues plantaires. Elles affectent plus particulièrement les enfants et les adolescents. les verrues sont très contagieuses et se transmettent par contact direct avec la zone infectée ou par contact avec une surface humide tel qu'un sol de piscine ayant été contaminé par une personne atteinte de verrues. les deux tiers des verrues disparaissent spontanément en 2 ans. 


Les symptômes des verrues communes sont les suivants : excroissance indolore à l'aspect de chou-fleur, avec une texture rugueuse, de couleur blanche, brune ou grise, qui apparait sur les doigts, le dos des mains, les jambes et les bras. 


Une verrue plantaire aura un aspect semblable à la verrue commune mais plus plate, plus molle et plus grosse. Elle est localisée uniquement sur la plante des pieds (talons ou avant-pied), de couleur brune ou grise, avec des petits points noirs visibles de près. Elles sont souvent douloureuses. 


Une consultation médicale sera nécessaire si la verrue se situe sur le visage ou les organes génitaux, si la verrue plantaire gêne pour la marche, ou si la verrue saigne spontanément ou présente des signes d'infection. 

 

Dans un premier temps, pour traiter une verrue il est possible d'appliquer un kératolytique sur la verrue comme Transvercid ou Duofilm. L'application se fait le soir au coucher pendant 1 mois. 


Si le traitement contre la verrue est un echec, on pourra alors avoir recours à un traitement par cryothérapie (Verruxit, Cryopharma...). En règle générale, 1 seule application suffit, sinon il est conseillé de renouveler l'opération 2 semaines après. 
Il est possible d'associer en homéopathique Verrulia, qui est un traitement contre les verrues à prendre matin et soir pendant 1 mois. 


Le saviez vous ? Porter des tongs dans les piscines publiques, les douches et les vestiaires collectifs permet d'éviter d'attraper des verrues. Se laver les mains à l'eau et au savon après avoir touché la verrue. Ne pas échanger son linge de toilette et le laver à 60°C. Ne pas tenter d'inciser ou d'enlever soi-même une verrue, car il y a un risque de saignement et d'infection. les callosités aux pieds peuvent favoriser l'apparition de verrues plantaires : si besoin, les traiter avec une crème anticallosités. 
 

Verrues

Les manifestations d'une verrue

Les verrues se manifestent sous forme de petits bosses sur la peau, suite à une infection causée par le papillomavirus. Des aspects variés de verrues (allongés, ronds, ovales...) peuvent se présenter sur le visage, les mains ou la plante des pieds. Rarement contagieuses, elles entrent dans les peaux abîmées par de petites blessures, directement ou par un contact avec une surface contaminée.

 

Les cors sont reconnus par une callosité au niveau du pied, c'est-à-dire un endurcissement de la surface de la peau. Le plus souvent, un cône survient sous la plante des pieds ou sur le dos des orteils. Il est accompagné d'une sensation de douleur, d'une gêne et d'une rudesse de la peau.

 

Les traitements des verrues

Les verrues d'intensité légère n'exigent pas de traitement, mais lorsqu'elles provoquent une douleur insupportable ou qu'elles nuisent à l'esthétique, une prise en charge sera nécessaire. On pourra soulager les verrues ordinaires à l'aide d'un kératolytique ou en les brûlant à l'acide. Dans le cas de verrues séniles ou génitales, il est essentiel de consulter un médecin.

 

Les produits kératolytiques, sous forme de pansements ou de liquide, seront utilisés dans le traitement des cors aux pieds. Un kératolytique liquide assure une application discrète et localisée, tandis que les pansements kératolytiques calment la douleur.