» » » Toilette intime quotidienne

Toilette intime quotidienne (Hygiène intime)

Par-dessus toutes les autres zones du corps, la partie intime des femmes exige un traitement délicat. Étant fragile, la flore vaginale a besoin d’une quantité de substances acides. Elle a ainsi besoin d’être nettoyée en douceur de façon quotidienne. Suivez ces quelques conseils pour le choix de votre savon intime.

  • Choisissez un savon spécialement conçu pour la toilette intime

Cette partie du corps est caractérisée par tout un système. Constituée d’un environnement acide et d’une multitude de bactéries ayant pour rôle de la protéger, elle a besoin d’un soin minutieux pour maintenir cet équilibre. En effet, plusieurs facteurs peuvent provoquer un dysfonctionnement de la flore vaginale comme les diverses périodes de la vie d’une femme (la puberté, la grossesse, la ménopause…), l’environnement extérieur comme la pollution, le stress quotidien, certains traitements médicaux…

 

Autant de raisons qui dérèglent la flore vaginale et qui invitent à bien en prendre soin. Le savon pour la toilette doit donc être spécialement conçu et adapté à ce système du microbiote.

  • Tenez compte du PH du savon

La flore vaginale constituée d’un taux acide doit être maintenue en utilisant un savon qui respecte cet équilibre. Ainsi, choisissez la meilleure qualité et la bonne marque et surtout celui qui ne contient pas de détergent. Ce produit se présente souvent sous forme de gel intime. Il faut être attentif au pH du savon que vous utilisez au risque de voir ensemble de la partie intime assaillie par des mauvaises bactéries.

 

Un savon ayant un pH entre 4 et 8 est neutre ou un peu acide, est l’idéal pour la douche intime en temps normal. Si le pH est trop élevé, il peut agresser votre milieu vaginal. Par ailleurs, si vous avez des infections dans cette partie telle que les mycoses, optez plutôt pour un savon avec un pH compris entre 7 et 8.

 

  • Associez votre toilette avec les bons gestes

L’écosystème vaginal exige un traitement doux et attentionné. Pour effectuer votre toilette, veillez à ce que votre main soit soigneusement propre. La douche intime doit se faire uniquement à l’extérieur du vagin, ne jamais toucher l’intérieur.  Pour ce faire, appliquez le savon sur votre main et nettoyez délicatement la zone. Ensuite, rincez avec de l’eau tiède, directement avec le pommeau de douche.

 

Séchez en tamponnant avec une serviette dédiée spécialement à cette partie du corps. Une toilette intime par jour est suffisante. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez en faire deux, mais pas plus, car cela risquerait de déséquilibrer la flore vaginale.

Toilette intime quotidienne


L'importance de l'hygiène dans le bien-être intime

Pour se sentir bien dans sa peau, chaque femme a sa façon de prendre soin de son corps. L’hygiène du corps est la première chose à respecter, entre autres, la toilette intime.

 

La toilette intime, une hygiène au quotidien

Pour maintenir la propreté et la santé, il est indispensable de nettoyer comme il se doit les parties intimes. Non seulement avec cela, vous vous sentirez à l’aise, mais votre système vaginal sera protégé. Mais le geste ne se fait pas n’importe comment. En effet, le milieu vaginal a été créé avec tout un écosystème, avec un taux acide plus élevé que le reste de la peau du corps, mais aussi avec des bactéries protectrices qui assurent un bon équilibre de la flore vaginale.

 

Un savon neutre

Pour effectuer cette toilette, les produits habituels (savon, gel douche, shampooing…) ne conviennent pas. Privilégiez l’usage d’un savon à pH neutre ou légèrement acide. De même, évitez les produits trop parfumés, car ils risquent d’irriter. Ces derniers peuvent provoquer des démangeaisons ou des sécrétions inhabituelles qui ne vous feront pas forcément plaisir.

 

Avec des gestes adaptés, vous réussirez à garder votre partie intime en bonne santé. Les douches vaginales sont fortement déconseillées. Il faut seulement savonner l’extérieur et rincer à l’eau tiède. Si vous avez l’habitude d’utiliser un gant de toilette, sachez que ces genres d’outils sont des nids à bactéries et peuvent facilement déséquilibrer le milieu vaginal.

 

Allez-y en douceur

Comme cette zone est très sensible, il faut l’entretenir en douceur. De même, ne soyez pas trop zélé au point de vouloir nettoyer la partie intime de façon trop fréquente.