Curcuma arthrose : tous les produits à base de curcuma pour l'arthrose

Ergycartil Fort Nutergia - 15 sachets
Produit en stock
17.15 €

Le curcuma est une épice réputée pour ses multiples vertus sur la santé. Il contient des substances liposolubles dont la plus importante est la curcumine. C’est cette dernière qui est à l’origine de sa couleur jaune et de ses effets multiples reconnus : anti-inflammatoire, antimicrobien, antidépresseur, anticancéreux antioxydant, cholagogue…

Depuis des temps immémoriaux, le curcuma est utilisé en chine et en inde comme épice alimentaire et en tant que plante médicinale. C’est aussi l’un des éléments essentiels de la médecine ayurvédique. En chine et en thaïlande, le curcuma est utilisé pour stimuler la digestion et traiter les troubles digestifs.

Ses propriétés médicinales ont été reconnues récemment en occident. Son efficacité sur les troubles digestifs est confirmée par l’oms et la commission allemande chargée de valider les propriétés médicinales des plantes.

Récemment, des chercheurs se sont penchés sur son potentiel dans la prise en charge de l’arthrose. Les résultats révèlent un effet positif de cette épice sur les douleurs liées à l’arthrose de genou.

 

Arthrose

  • Types d’arthrose

L’arthrose est une maladie des articulations qui résulte d’une usure de cartilage. Ce sont surtout les vertèbres, les hanches, les pouces des mains et les genoux qui en sont les plus affectés. Ces troubles articulaires peuvent être chroniques ou ponctuels.

L’arthrose cervicale et des genoux sont les plus courants.

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose touche les vertèbres cervicales. L’usure des cartilages est due à la sollicitation du cou au quotidien à cause du poids de notre tête.

Au niveau des doigts, l’arthrose se présente sous une forme inesthétique et gênante.

 

L’arthrose lombaire ou lombarthrose est une usure entre les vertèbres lombaires qui provoque des symptômes douloureux dans le bas du dos.

La coxarthrose ou arthrose de la hanche est une des formes fréquentes de l’arthrose.

L’arthrose peut aussi affecter les épaules, le pied, les pouces.

 

  • Symptômes de l’arthrose

Les symptômes de l’arthrose se manifestent par des douleurs, une diminution des mobilités liées aux douleurs et une raideur. Lorsqu’elle fonctionne, l’articulation devient douloureuse, mais cette douleur se calme après un repos.

Après une période d’immobilité, l’articulation devient raide et une perte progressive de la mobilité apparaît et limite les mouvements tout en provoquant des douleurs.

 

Au cours de la vie, les articulations sont soumises à des compressions importantes. Le processus augmente avec l’âge, l’arthrose attaque le cartilage et le détruit en formant des excroissances osseuses.

Les autres signes qui peuvent être constatés sont l’apparition progressive de petites déformations de l’articulation et une inflammation.

 

  • Facteurs favorisant l’arthrose

Certains facteurs favorisent l’apparition des arthroses. Chez certains sportifs, les mouvements répétitifs peuvent être à l’origine des arthroses. Les ouvriers du bâtiment et les agriculteurs sont exposés à l’arthrose de la hanche. Les mouvements quotidiens effectués provoquent une usure prématurée du cartilage au niveau de la hanche.

L’augmentation des contraintes mécaniques à cause du surpoids provoque l’arthrose chez les personnes obèses.

 

Curcuma et l’arthrose

  • Les recherches sur l’effet de la curcumine sur l’arthrose

Des recherches sur l’effet du curcuma sur l’arthrose ont été effectuées en raison des vertus antioxydante, anti-inflammatoire et neuropotectrice qu’on lui attribue. 70 patients atteints d’arthrose du genou ont suivi l’essai pour déterminer l’efficacité d’un extrait de curcuma. 

 

Les résultats ont montré que le curcuma a un effet sur la diminution significative des douleurs chez ceux qui ont pris du curcuma par rapport à ceux qui ont pris du placebo.

D’autres études ont aussi montré que la prise de capsules de curcuma pendant 12 semaines a permis d’observer une diminution des douleurs chez des personnes présentant une arthrose aux genoux.

Le curcuma est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Le principe actif qui est la curcumine est un anti-inflammatoire puissant. Elle permet de traiter les douleurs et de réduire leur intensité.

Des recherches ont aussi démontré que la prise de 2 g de curcuma pendant 6 semaines a un effet comparable à la prise d’ibuprofène (800 mg/j), un anti-inflammatoire couramment pris par des personnes souffrant d’arthrose.

 

  • Comment consommer le curcuma contre l’arthrose ?

A condition de le prendre à doses très régulières, le curcuma peut être utilisé contre l’arthrose. En effet, il est mal absorbé par l’organisme.

Il faut d’abord s’assurer de la fraîcheur du curcuma. La peau du rhizome doit être intacte et le rhizome doit être ferme.

Il faut peler le rhizome, le râper ou le mixer. Le port de gant est conseillé, car la couleur jaune tache facilement et elle est difficile à enlever.

Il est préconisé de le consommer, coupé en petits morceaux dans les plats et légumes ou salades pour une arthrose dont les douleurs articulaires sont faibles.

Si les douleurs sont modérées, les infusions au curcuma frais ou sec en poudre peuvent calmer momentanément les douleurs.

Si ces dernières sont intenses, le curcuma en gélules est indiqué. Il vaut consulter un médecin pour la posologie.

 

La prise de curcuma en poudre diluée dans l’eau est aussi conseillée. Mais, comme il faut une dose élevée, l’amertume du curcuma peut limiter la consommation.

Pour éviter une accoutumance, il est déconseillé de consommer de gélules plus de 8 semaines d’affilée. Des troubles digestifs peuvent apparaître.

Il est recommandé d’associer le curcuma au poivre, car la pipérine favorise l’absorption de la curcumine par l’organisme. Il est préférable de consommer le curcuma avant ou pendant le repas pour sa bonne absorption.

D’autres plantes comme l’ortie et le gingembre peuvent être associées avec le curcuma pour soigner l’arthrose. Mais il est toujours préférable de consulter un naturopathe avant de commencer un traitement.

 

  • Interactions

Les effets du curcuma et de la curcumine peuvent se joindre à ceux des autres plantes ayant des propriétés anti-inflammatoires. De même, ces effets peuvent renforcer l’action des médicaments anti-inflammatoires.

 

  • Conservation

Pour le conserver, il est conseillé de l’enfermer dans une boîte hermétique et à l’abri de la chaleur. Pour une conservation au congélateur, il faut l’emballer dans un sac hermétique qui sera ensuite enveloppé avec plusieurs couches d’aluminium. Le rhizome sera aussi conservé au réfrigérateur en le plaçant dans un sac plastique perforé, il pourra y rester intact pendant plusieurs semaines.