LIVE SHOPPING : Chute de cheveux ? On ne vous laisse pas tomber ! >> Je m'inscris !

Cérumen : traitements pour éviter le bouchon d'oreille

Quand on entend moins bien que d’habitude ou quand une douleur semble s’être installée dans l’oreille, il se peut que cela soit la manifestation d’un bouchon de cérumen. Cette matière est naturellement produite par l’organisme au niveau de l’entrée de l’oreille. Le cérumen est utile pour protéger l’oreille, mais peut parfois s’avérer être un problème lorsqu’il est trop sécrété.

 

Le cérumen, c’est quoi au juste ?

Appelé parfois cire d’oreille, le cérumen est produit au niveau du tiers externe du conduit auditif. Cette substance est totalement stérile et joue un rôle dans l’hygiène de l’oreille. En effet, le cérumen permet de protéger naturellement le conduit auditif contre les agressions extérieures. Il empêche la poussière et les microbes de pénétrer à l’intérieur de l’oreille. Il contribue à la lutte contre la prolifération de microbes et de champignons due à la chaleur et l’humidité dans le conduit auditif. Aussi, il n’est pas nécessaire de nettoyer l’oreille trop en profondeur, pour éviter de repousser le cérumen à l’intérieur au risque de causer la formation d’un bouchon.

 

D’un point de vue anatomique, le cérumen est sécrété par les glandes cérumineuses qui sont situées dans la zone cartilagineuse du conduit auditif externe. Il est constitué de corps gras mélangés au sébum produit par les glandes sébacées présentes dans le conduit, de débris de kératine, de poils et de poussière. Le cérumen peut être humide ou sec.

 

Dans un contexte physionomique, le cérumen n’est pas considéré comme un déchet. En effet, il remplit différents rôles. Le cérumen joue, entre autres, un rôle de lubrificateur de la peau du conduit auditif externe, mais aussi celui de protecteur du conduit auditif externe. Il forme une barrière chimique, mais également mécanique. À l’image d’un filtre, le cérumen piège les corps étrangers comme les squames, la poussière, les bactéries, les champignons, et même certains insectes. Le cérumen a aussi pour tâche de nettoyer le conduit auditif. Il aide à éliminer les cellules de kératine qui se renouvellent régulièrement.

 

Comment se forment les bouchons de cérumen ?

Dans la majorité des cas, le cérumen s’accumule dans le conduit auditif, créant ainsi ce qu’on appelle un bouchon. Ce dernier peut altérer l’audition de façon transitoire. Le phénomène peut avoir différentes causes, comme le nettoyage inapproprié et répété des oreilles à l’aide d’un coton-tige. Cela peut stimuler la production de cérumen, mais aussi le repousser plus profondément à l’intérieur du conduit auditif. Les baignades répétées peuvent aussi être responsables des bouchons, car l’eau qui est supposée liquéfier le cérumen risque, au contraire, d’augmenter son volume. L’utilisation régulière de bouchons d’oreille et le port d’appareils auditifs sont aussi en cause.

 

Quelles sont les principales causes du bouchon d’oreille ?

Une mauvaise manipulation du coton-tige ou un nettoyage trop fréquent des oreilles peuvent conduire à la formation d’un bouchon au niveau du conduit auditif.

 

Quels sont les signes d’un bouchon d’oreille ?

L’apparition d’une douleur ou une baisse d’audition doivent pousser à consulter un médecin ou un spécialiste en ORL. Un bouchon peut effectivement être à l’origine d’une baisse de l’audition. Le sujet ressent éventuellement un assourdissement et une résonnance dans sa tête, le matin à son réveil et quand il est allongé sur le côté. Ces manifestations peuvent sous-entendre une accumulation totale du cérumen.

 

Parfois, un bouchon de cérumen peut générer des douleurs aiguës dans l’oreille. Cela signifie qu’une inflammation ou une infection est en train de se former à l’intérieur de l’oreille concernée. Lorsque le sujet essaye de bouger la mâchoire pour mâcher, il peut ressentir des douleurs qui rappellent une piqûre d’aiguille. Il peut s’agir d’une otite externe.

 

Peut-on retirer un bouchon de cérumen ?

Pour éviter des complications, il est préférable de faire retirer le bouchon de cérumen par un spécialiste en ORL. En effet, le faire soi-même peut induire une infection. Bien sûr, les produits en vente libre peuvent ramollir le cérumen. Toutefois, ils n’éliminent pas le bouchon pour autant. Pour le retirer, le médecin procédera d’abord à un examen du conduit. Si ce dernier est totalement fermé, il peut prescrire un traitement pour désenflammer le conduit, tel que les cortisones qui s’appliquent localement pendant 3 jours.

 

Les spécialistes en ORL peuvent aussi proposer l’emploi d’un drain expansif. Il s’agit en quelque sorte d’un genre d’éponge déshydratée qui a la forme d’une fine allumette. Il est glissé dans le conduit, puis sera réhydraté à l’aide de gouttes associant un antibiotique avec des corticoïdes locaux. Généralement, le gonflement quasiment instantané de l’éponge permet de soulager la douleur, tout en traitant la cause.

 

Quels sont les bons gestes pour éviter le bouchon d’oreille ?

Contrairement à ce que l’on pense, il n’est pas nécessaire de fouiller jusqu’au fond de l’oreille pour avoir une bonne hygiène auriculaire. Il est conseillé de se nettoyer les oreilles tous les 10 jours, en retirant le minimum de cérumen et sans aller plus loin que ce que le doigt peut atteindre. Il est important de souligner que le reste de cérumen est indispensable pour protéger les oreilles. Pour un nettoyage convenable, il est préférable d’utiliser un cure-oreille. Ce dernier est une sorte de petite anse métallique qui ressemble à un trombone. C’est un accessoire qui est réutilisable et dont l’utilisation n’est pas traumatisante pour les oreilles.

 

Quels sont les traitements ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est impératif de préciser que l’utilisation d’un objet quelconque pour tenter de retirer soi-même le bouchon d’oreille est fortement déconseillée. Cela comprend la pince à épiler ou une aiguille, et même le coton-tige. Vous risquerez de provoquer des lésions dans le conduit auditif. Toutefois, il existe des produits pharmaceutiques de type céruménolytiques dans les pharmacies, pour faciliter l’élimination du bouchon en le dissolvant. Ce sont généralement des produits à base de xylène, un genre de solvant lipophile. Il est également possible de recourir à l’eau tiède additionnée de bicarbonate de soude ou d’eau oxygénée. Laissez le mélange agir une dizaine de minutes dans l’oreille, en faisant attention à ne pas percer le tympan.

 

Découvrir les autres solutions pour les problèmes auriculaires 

Produits contre les bouchons d'oreilles

Solutions pour le nettoyage des oreilles

Produits pour déboucher une oreille

Nettoyer le cerumen

Homéopathie contre l'otite