LIVE SHOPPING : Chute de cheveux ? On ne vous laisse pas tomber ! >> Je m'inscris !

Déboucher oreille : tous les produits pour traiter les oreilles bouchées

OREILLE INTERNE granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
5.95 €

Si ce n’est pas causé par un encombrement de cérumen, la sensation d’oreille bouchée est en général en relation avec une infection de la sphère ORL. Les oreilles bouchées sont une manifestation plus ou moins fréquente, mais qui sont les plus souvent bénignes. Elles sont, par exemple, associées à un certain nombre de troubles d’audition et de maladies qui touchent la sphère ORL ou à d’autres traumatismes barotraumatiques.

 

Description

La manifestation des oreilles bouchées est une sensation qui est souvent désagréable, pour ne citer que les bourdonnements. Certes, ce symptôme est assez fréquent, mais sans gravité. Il arrive que l’on ressente une ou des oreilles bouchées en sortant de la salle de bain, lors d’un voyage en avion ou en pratiquant la plongée. Cependant, l’oreille bouchée peut également être liée à des affections qui sont localisées au niveau de la sphère ORL.

 

La sensation produite par l’oreille bouchée est généralement symptomatique de plusieurs maladies comme l’otite, la rhino-pharyngite ou la grippe. Elle peut aussi se manifester à cause de certaines circonstances particulières. Si la sensation d’oreille bouchée persiste sur une durée prolongée ou survient de manière spontanée, ou même accompagnée d’autres symptômes tels que la douleur ou la fièvre, il est alors crucial de consulter un médecin ou un spécialiste.

 

Dans la majorité des cas constatés, l’oreille bouchée se démarque par des symptômes qui s’accompagnent d’une perte de l’audition, qui est parfois marquée de douleurs, des sifflements ou même de la fièvre, notamment en fonction de la pathologie ou de la situation qui cause la manifestation.

 

Quelles peuvent être les maladies qui sont en relation avec l’oreille bouchée ?

D’après les scientifiques, il existe un bon nombre de pathologies qui provoquent le symptôme de l’oreille bouchée, incluant surtout les affections liées à la sphère ORL. Parmi elles se distingue la rhinopharyngite qui est connue sous le nom commun de rhume, mais aussi l’otite, notamment en ce qui concerne les otites moyennes. Cette dernière est un genre d’infection de l’oreille moyenne qui touche particulièrement le tympan ou la caisse tympanique. Toutefois, les affections de l’oreille bouchée qui sont en rapport avec la sphère ORL peuvent aussi indiquer la présence d’une sinusite, d’un bouchon de cérumen, d’une otite barotraumatique aérienne, ou d’un corps étranger à l’intérieur du conduit auditif. Il peut en outre être la conséquence d’un traumatisme sonore, des acouphènes, de la présence d’eczéma dans l’oreille, de psoriasis ou également d’une maladie de Menière.

 

Quelles sont les solutions pour déboucher une oreille ?

Si l’oreille bouchée est causée par une accumulation de cérumen, il existe un certain nombre de remèdes spécifiques qui sont destinés à ramollir le cérumen. Ces produits sont conçus pour rendre la matière plus fluide, de façon à ce qu’elle s’évacue plus facilement. Toutefois, il est fortement déconseillé de recourir à l’utilisation de coton-tige, car vous risquez de repousser le cérumen plus profondément dans le conduit auditif, ce qui peut entraîner une aggravation des symptômes. En cas d’infection, il est également possible de recourir à un traitement à base d’antibiotiques, à condition d’avoir au préalable consulté un spécialiste.

 

Au cours d’un voyage en avion, il arrive aussi que le seul fait de bâiller ou de déglutir puisse parfois éliminer la sensation d’oreille bouchée. Afin de remettre à niveau l’équilibre entre l’oreille externe et l’oreille moyenne, il est également possible de s’habituer à la manœuvre dite de Valsalva. Ce procédé consiste à boucher le nez, puis souffler tout en maintenant la bouche fermée afin d’insuffler de l’air dans les trompes d’Eustache.

 

Quand consulter pour une oreille bouchée ?

Si une éventuelle surdité brutale est constatée, il est recommandé de se rapprocher le plus rapidement d’un spécialiste, notamment si d’autres signes inquiétants comme les vertiges accompagnent les symptômes. Par ailleurs, si l’on n’arrive pas à évacuer soi-même le bouchon de cérumen avec les produits existants en vente libre en pharmacie, il convient de prendre rendez-vous auprès d’un spécialiste en ORL. Dans tous les cas, si la sensation d’oreille bouchée persiste, seule la prescription clinique d’un médecin spécialisé permettra d’éliminer dans les plus brefs délais cette sensation dérangeante et d’écarter toute complication qui peut impacter l’audition de manière durable.

 

Comment traiter ou prévenir les oreilles bouchées ?

Pour déboucher les oreilles, il est d’abord crucial de se focaliser sur les causes de l’obstruction. Dans le contexte, en cas d’otite par exemple, la désinfection des fosses nasales avec du sérum physiologique est à entreprendre. Cela peut se faire avec la prise d’antibiotiques, notamment si les médecins les prescrivent. Mais il n’est pas également rare que l’utilisation de gouttes dans le conduit auditif soit aussi conseillée pour diminuer la douleur associée.

 

Par ailleurs, en cas de barotraumatisme, le fait de se pincer le nez entre deux doigts et de souffler en fermant la bouche peut généralement dissiper la sensation. Mais si le trouble résulte d’un bouchon de cérumen, il faut recourir à l’utilisation de produits céruménolytiques qui permettra de dissoudre ou du moins de ramollir le bouchon.

 

Pour prévenir l’obstruction des oreilles, surtout en cas de bouchon de cérumen, il est recommandé de ne pas utiliser de coton-tige et aussi de veiller à ce qu’il n’y ait pas trop de poils dans les oreilles. Cela est nécessaire pour que les poils ne soient pas un obstacle à l’évacuation des cérumens.

 

Quels sont alors les gestes à éviter en cas de bouchon d’oreille ?

Comme indiqué, certaines habitudes sont à bannir lorsque les oreilles sont bouchées, même s’il s’agit d’un bouchon de cérumen. Cela concerne surtout le fait de tenter de retirer soi-même un bouchon d’oreille à l’aide d’un objet improvisé, à l’instar d’une épingle à cheveux, un cure-dent, une allumette ou un trombone. Mis à part le fait que ces pratiques soient inefficaces, elle est susceptible de provoquer des lésions dans le conduit auditif et au niveau du tympan.

 

Pour l’utilisation des bougies auriculaires, il convient d’être très prudent. Il est vrai que le principe de la bougie auriculaire consiste à aspirer le cérumen dans le conduit auditif par la dépression qui est créée par sa combustion. Néanmoins, si elle n’est pas exécutée correctement, cette pratique peut éventuellement engendrer des blessures comme les brûlures ou aussi une occlusion du canal auditif.

 

Découvrir les autres solutions pour les problèmes auriculaires 

Produits contre les bouchons d'oreilles

Solutions pour le nettoyage des oreilles

Produits pour déboucher une oreille

Nettoyer le cerumen

Homéopathie contre l'otite