» » » Combien de temps dure une tendinite à l'épaule ?

Combien de temps dure une tendinite à l'épaule ?


 

La blessure, les efforts excessifs ainsi que les mouvements répétitifs sont susceptibles d’endommager les tendons. Ce sont des tissus qui relient les muscles aux os. La tendinite est une affection pouvant toucher n’importe quel tendon. Les douleurs liées à l’inflammation peuvent affecter le poignet, l’épaule, la cheville, le talon, la hanche et le coude. La plus fréquente de la tendinite étant celle située au niveau de l’épaule. La tendinite épaule dure environ 7 à 10 jours. La durée de la tendinite de l'épaule reste tout de même variable et le patient peut compter des mois pour un véritable rétablissement. Comment reconnaître une tendinite ?

 


 

tendinite épaule

Tendinite : causes et symptômes

Tendinite symptômes : la tendinite de l’épaule se manifeste à travers une douleur intense pendant la journée et lorsque le sujet soulève son bras. La position au coucher peut aussi provoquer une épaule douloureuse la nuit si la personne dort sur l’épaule concernée. Une sensation de chaleur traduit aussi une tendinite. Cette dernière peut être accompagnée de gonflement sur la partie où se situe l’inflammation. Des engourdissements constituent aussi des signes relativement fréquents. Le sujet ressent de la rigidité au niveau de l’épaule lorsque la tendinite s’y installe sur cette zone. L’inflammation de la tendinite comporte une rougeur et confère un certain inconfort rendant difficiles certains mouvements.

 

Les causes de la tendinite de l'épaule : nombreux sont les facteurs déclenchant cette pathologie. À la suite d’un effort ou de mouvements répétés du bras, la coiffe des rotateurs ou des tendons rattachant les 4 muscles des os de l’épaule vont être irrités. Les personnes qui travaillent dans un métier nécessitant régulièrement des mouvements à répétition sont les plus concernées par la tendinite. La blessure constitue également une des causes de cette maladie. On rencontre aussi les problèmes articulaires et les mauvaises postures lors du coucher. Il y a aussi une autre raison moins fréquente pouvant occasionner la tendinite de l’épaule : le choc et la contraction brutale des muscles. Cela entraîne l’endommagement des tendons.

 

Il faut aussi tenir compte de l’âge ainsi que de la sédentarité. La perte d’élasticité des tendons se développe avec l’âge. Les personnes âgées sont en effet sujettes à une tendinite non seulement au niveau de l’épaule, mais aussi des autres parties du corps comme le bras, le pied et la hanche, entre autres. La dégénérescence de la coiffe des rotateurs est aussi liée à l’âge avancé. De plus, les sédentaires risquent également la tendinite du pied ou la tendinite rotulienne. La calcification étant un responsable de la tendinite de l’épaule, mais à cela s’ajoute la déshydratation lors des activités sportives. Dans ce cas, une mauvaise irrigation des muscles et des tendons causera des blessures.

 

Le diabète peut également développer une usure progressive au niveau des tendons ainsi que certains facteurs anatomiques.

 

Diagnostic de la tendinite de l’épaule

diagnostique tendinite

 

Une inflammation des tendons requiert une radiographie. Cette dernière permet de déterminer les facteurs ayant favorisé la tendinite. Mais avant cet examen radiologique, votre médecin a le devoir de vérifier s’il y a vraiment des lésions sur les tendons. Il effectuera en effet des analyses cliniques en vérifiant l’existence de rougeurs et d’enflures. De plus, le médecin tiendra compte de l’intensité des douleurs ressenties par le patient.

 

En cas de douleur intense et persistante, votre médecin est susceptible de vous prescrire d’autres examens médicaux. Une imagerie par résonnance magnétique et une échographie seront requises. De cette façon, votre médecin sera en mesure de détecter l’existence d’une rupture du tendon et aussi de déterminer l’origine de la tendinite épaule.

 

La tendinite chronique apparaît lorsque cette pathologie dure plus de 3 mois. La durée de la tendinite de l'épaule dépend entièrement de son origine ainsi que de la prise en charge. Si elle a été traitée ou soignée à temps, il se pourrait qu’il n’y ait pas de complication.

 

Comment traiter la tendinite de l’épaule ? traitement tendinite

Comment soigner une tendinite ? Le traitement de la tendinite avec un anti-inflammatoire est recommandé pour soulager les douleurs. Un médicament anti-inflammatoire peut être pris par administration orale ou par voie locale (pommade ou gel). Il est préférable d’appliquer une pommade anti-inflammatoire la journée et de prendre le comprimé le soir avant de dormir.

Afin de ne pas aggraver la tendinite, le repos est indispensable pour le patient. Il faut éviter à tout prix les gestes qui peuvent augmenter la douleur.

 

La mésothérapie constitue aussi une solution efficace dans le traitement de la tendinite. Cela consiste à injecter en petite quantité des solutions anti-inflammatoires sur la partie où l’inflammation siège. Quelques séances peuvent être nécessaires. La kinésithérapie constitue aussi un autre moyen de soigner la tendinite. Les séances consistent à renforcer les muscles, à effectuer des drainages lymphatiques et à réaliser des massages transverses. La rééducation des parties endommagées est essentielle pour améliorer l’état de santé en général.

 

Évitez l’infiltration ou l’application de corticoïde. Ce dernier soulage la douleur, mais il est susceptible de fragiliser le tendon et la peau.

 

Quelques astuces pour prévenir la tendinite

Pour prévenir la tendinite épaule, l’échauffement s’avère être indispensable avant de pratiquer n’importe quel exercice sportif. Il ne faut pas faire de sports dans des conditions extrêmes : neige, grand froid… Dès que vous ressentez des douleurs, il faut arrêter immédiatement les exercices afin d’éviter toute complication.

 

Une bonne hydratation permet aussi d’empêcher le risque de tendinite. Il faut boire suffisamment d’eau, au moins 1,5 litres par jour. Pour les sportifs, 2 litres d’eau seraient parfaits.

 

Les gestes répétitifs sont à éviter que vous soyez au travail ou que vous pratiquiez du sport. Si possible, modifiez vos plans de travail en éliminant certains gestes.

Dès que vous ressentez une rigidité ou encore une difficulté à réaliser des mouvements, il convient de consulter votre médecin traitant. En cas de douleur, prenez des médicaments anti-inflammatoires ou des aliments naturels possédant des propriétés anti-inflammatoires. Parlez à votre médecin de tout ce qui ne va pas et faites-lui part de l’apparition de gonflement accompagné ou non de rougeur et de chaleur.

 

En savoir plus sur la tendinite de l'épaule : 

Quels sont les symptômes d'une tendinite à l'épaule ? 

Combien de temps dure une tendinite à l'épaule ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.