» » » Quels sont les symptômes d'une tendinite à l'épaule ?

Quels sont les symptômes d'une tendinite à l'épaule ?

mercredi 24 février 2021

 

Connue sous le nom de tendinite de la coiffe des rotateurs, la tendinite de l’épaule est douloureuse et peut même être insupportable. Elle désigne l’inflammation chronique du tendon du biceps sur la partie superficielle, profonde ou en épaisseur. En l’absence d’un traitement rapide et adéquat, la tendinite de l’épaule peut provoquer une rupture tendineuse secondaire. Celle-ci est due à l’altération des fibres tendineuses.

 


 

tendinite

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

Comme son nom l’indique, la tendinite ou tendinopathie correspond à l’inflammation du tendon. On parle de tendinite chronique en cas de dégradation ou de dégénérescence du tendon. Tous les tendons peuvent être affectés par cette affection : coude, bras, avant-bras, main, pouce, genou, cheville, pied, hanche, talon, etc. La tendinite rotulienne, du tendon d’Achille, de Quervain et celle du moyen fessier sont les plus fréquentes. C’est un trouble musculo-squelettique qui se manifeste généralement par une intense douleur accompagnée d’un gonflement au niveau du tendon.

 

Comment se manifeste la tendinite de l’épaule ?

Les symptômes de la tendinite de l’épaule sont nombreux. La douleur progressive figure parmi les signes révélateurs les plus fréquents. La douleur est de plus en plus intense lorsque le patient élève son bras. En plus d’être douloureuse, l’épaule gêne considérablement la nuit, ce qui empêche souvent le malade de bien dormir. La douleur causée par la tendinite de l’épaule est généralement d’apparition progressive et localisée à la face externe du bras sous l’acromion. Elle est souvent accompagnée d’une forte irritation du long biceps, ce qui va causer des douleurs antérieures. Il est important de noter que l’épaule va se raidir progressivement en cas de tendinite.

 

La force du patient se retrouve également très diminuée. Il va avoir de plus en plus de mal à élever et bouger les bras.

 

Quelles sont les causes ?

Les causes de la tendinite sont nombreuses. La première est une activité physique ou professionnelle excessive. Le tendon s’use progressivement à force de gestes répétés d’élévation du bras. En effet, l’hypersollicitation de celui-ci accélère l’usure des tendons et entraîne le dysfonctionnement du muscle associé. Le tabagisme figure aussi parmi les causes de tendinite de l’épaule les plus courantes. Cela favorise l’obstruction des vaisseaux qui conduisent le sang au tendon du biceps.

 

Les maladies métaboliques comme les dyslipidémies et le diabète peuvent également être responsables de la tendinopathie de l’épaule. Par ailleurs, certains facteurs anatomiques dont l’acromion en forme de crochet favorisent les conflits et l’usure de la coiffe durant la mobilisation de l’épaule, entraînant ainsi la maladie.

 

Comment soigner la tendinite de l’épaule ?

crème anti inflammatoire tendinite

 

En cas de douleurs à l’effort, vous devez placer immédiatement une poche de glace pour refroidir l’inflammation. Puis, il faudra masser délicatement l’épaule à l’aide d’un gel anti-inflammatoire. Pensez également à prendre du repos et limiter les efforts physiques. Cependant, sachez que le fait de se reposer ne signifie pas une immobilisation totale. Un effort en dessous du seuil douloureux est nécessaire pour éviter le raidissement de l’épaule et garder la forme.

 

La mise en place d’attelles et d’écharpes est donc à éviter.

 

Les douleurs à l’épaule sont-elles systématiquement dues à la tendinite ?

La tendinite n’est pas la seule cause des douleurs à l’épaule. Ces dernières peuvent aussi être causées par de nombreux facteurs. L’arthrite, par exemple, est l’une des causes les plus fréquentes. Elle affecte directement les articulations et peut toucher tout le monde. Le patient atteint de cette maladie ressent d’intenses douleurs et une rigidité sur la zone concernée. L’arthrose est également à l’origine des raideurs et douleurs de l’épaule.

 

Se développant avec le vieillissement, la maladie use progressivement les cartilages de l’articulation entre l’humérus et l’omoplate. Pour différencier la tendinite de ces pathologies, il est indispensable de consulter un médecin.

 

Quand consulter ?

comment soigner la tendinite

 

Une consultation médicale est nécessaire en cas de douleurs persistantes et amplifiées. Le spécialiste usera de différentes techniques pour soulager et traiter la douleur et réduire l’éventuel gonflement. Il peut, par exemple, manipuler la tendinite par le biais de massages des muscles autour du tendon, d’emplâtre d’argile verte, de traitement par cryothérapie… En cas de tendinite chronique, le médecin recommandera un traitement par ultrasons. Selon l’importance de la tendinite, le praticien prescrira des médicaments AINS et des injections de corticoïdes pour soigner la tendinite. Une fois la douleur atténuée, des séances de kiné seront recommandées.

 

Par ailleurs, il est rare d’avoir recours à la chirurgie en cas de tendinites. Cela survient lorsque les tendons sont déchirés ou qu’aucune solution thérapeutique ne fonctionne. L’intervention consiste à ouvrir la peau et réaliser des stries sur les fibres du tendon pour stimuler la reconstruction de ce dernier. L’opération chirurgicale se fait par anesthésie locale et la cicatrisation implique une immobilisation. La durée de cicatrisation varie selon les patients, mais dure généralement 4 semaines. 

 

Comment se déroule le diagnostic ?

Le diagnostic de la tendinite de la coiffe des rotateurs est strictement clinique. Une échographie ou une IRM sont recommandées pour vérifier et confirmer les structures tendineuses. Le médecin peut également demander au patient de réaliser une échographie pour évaluer la présence et l’ampleur des facteurs favorisants.

 

Quelles mesures de prévention prendre pour éviter la tendinite de l’épaule ?

Pour éviter la tendinite ou les récidives, il est important de prendre certaines précautions. Par exemple, l’échauffement progressif est capital avant et après tous types d’activité sportive. Cela vous permet de chauffer les muscles et de rendre les tendons plus souples. Pensez également à bien vous étirer après le sport pour limiter au mieux les risques. N’hésitez pas non plus à faire des pauses régulières durant l’activité et arrêter immédiatement en cas de douleurs. Par ailleurs, la pratique de sport dans des conditions extrêmes et/ou nouvelles et non maîtrisées est à éviter. Il est également conseillé de modifier les habitudes sportives pour éviter les récidives.

 

La tendinopathie de l’épaule est gênante, désagréable et très douloureuse. Il est important d’agir rapidement et efficacement pour soulager les douleurs. Face à ce genre de situation, consultez au plus vite votre médecin pour bénéficier d’un traitement efficace et approprié.

 

En savoir plus sur la tendinite de l'épaule : 

Quels sont les symptômes d'une tendinite à l'épaule ? 

Combien de temps dure une tendinite à l'épaule ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164