Les plaies cutanées non infectées

Une plaie est par définition l’interruption de la continuité des tissus. Elle atteint généralement les muqueuses.

Emulsifiant, la trolamine accélère la régénérescence des cellules cutanées et favorise la cicatrisation.

 

Comment utiliser la trolamine ?

La trolamine est un médicament à usage externe. Avant toute utilisation, il faut donc bien se laver les mains et nettoyer soigneusement la plaie. Il faut ensuite sécher la plaie avec une serviette propre ou une bande de gaze avant d’appliquer le produit sur la plaie à soigner. Il convient de noter que le traitement diffère selon le type de lésion.

 

Pour traiter les érythèmes secondaires liés à des traitements radiothérapiques, il est recommandé d’appliquer le médicament 2 à 3 fois par jour. Pour le faire pénétrer, il faut masser légèrement.

 

Pour soigner une brûlure du premier degré, il est nécessaire d’appliquer une couche épaisse. Il faut aussi réaliser un léger massage sur la plaie afin de faire pénétrer la trolamine. L’application est à faire 2 à 4 fois par jour.

 

Pour traiter les brûlures du second degré, il faut également appliquer une couche épaisse pour que la trolamine fasse son effet. Ensuite, laissez déborder largement sur le contour de la lésion. En cas de besoin, renouvelez l’application afin de recouvrir la lésion avec une couche généreuse du produit. Après application, recouvrez la plaie d’une compresse préalablement humidifiée par l’émulsion. Évitez l’utilisation d’un pansement absorbant sec.

 

Lorsque les plaies s’accompagnent de cloques, il est préférable de consulter un médecin. Une brûlure étendue nécessite également une consultation médicale.

 

Effets secondaires et contre-indications

Effets indésirables

La trolamine est une substance chimique. Elle peut alors provoquer des effets indésirables. On peut, par exemple, citer la rougeur de la peau, les gerçures et les desquamations.

Contre-indications

L’utilisation de la trolamine est contre-indiquée pour les personnes ayant une allergie à l’un ou plusieurs des composants de la préparation. L’hypersensibilité provoque des réactions cutanées pouvant être plus ou moins graves.

 

La trolamine ne doit pas être utilisée pour soigner une lésion infectée. Elle ne possède ni vertu antivirale ni bienfait antibactérien.

 

Soigner une plaie hémorragique avec de la trolamine est déconseillé. Il en est de même lorsque l’étendue de la plaie est plus importante.

 

Les femmes enceintes et allaitantes doivent demander l’avis de leur médecin traitant avant d’utiliser un médicament contenant de la trolamine.