Bienfaits de la spiruline : tous les produits à base de spiruline

Spiruline SuperDiet - boîte de 120 gélules
Victime de son succès
15.90 €
Taïdo Menoactiv - boîte de 60 gélules
Victime de son succès
13.50 €
Greenflor Nutergia - 90 comprimés
Produit en stock
24.40 €

Qu’est-ce qu’est la spiruline ?

C’est une algue qui appartient à la famille des cyanobactéries ou micro algue verte. En raison de sa forme spiralée, elle en est ainsi nommée. Elle pousse naturellement dans des lacs au tchad, en inde et au mexique. Actuellement, elle est cultivée partout dans le monde de façon contrôlée où le climat le permet comme en chine, en californie, à hawaï, en afrique de l’ouest, et même en grèce, dans des serres géothermiques.

 

Considérée comme un super aliment qui lui confère certaines vertus, elle est présentée dans le commerce, généralement sous forme de poudre bleu vert déshydratée, en vrac ou en gélules.

 

Composition nutritionnelle

En fonction de son origine géographique, et selon les procédés de culture de séchage et de broyage, la teneur peut présenter des variations sensibles.

Elle contient 55 à 70 % de protéines, dont la proportion en acides aminés et la digestibilité est optimale. Ce qui correspond à 2.5 à 3.5 g de protéines par 5 g de poudre.

C’est aussi une source de caroténoïdes autour de 22 mg pour 5 g de spiruline. Pour 5 g de produit, il y a 12000 ui à 25000 ui de bêta-carotène.

Elle contient aussi de la vitamine b12 et de la vitamine e.

Elle renferme également 3 à 8 mg de fer pour 5 g et une quantité appréciable d’acide gras insaturé de la famille de l’oméga 3. La spiruline est riche en phycocyanine, un pigment bleu naturel qui a une vertu anti oxydante importante. En outre, elle contient de la chlorophylle et d’autres oligo éléments comme le calcium, le phosphore, le magnésium et le zinc.

 

Historique de la spiruline

En amérique centrale, les aztèques récoltent la spiruline dans le grand lac texcoco. En afrique, au tchad, la spiruline a été récoltée dans le lac tchad. Elle est consommée par les femmes enceintes. Elle est aussi consommée durant les périodes de pénurie alimentaire. Si les recherches publiées sur la spiruline restent à ce jour encore faibles, les essais menés pour démontrer ses vertus en nutrition ont donné des résultats assez positifs.

Au cours des années 1970, la spiruline a beaucoup suscité des intérêts comme l’aliment santé par excellence ou supplément alimentaire dans les pays industrialisés.

 

Les bienfaits de la spiruline

Des recherches ont été menées sur des animaux et ont démontré des propriétés anti oxydantes, immuno stimulantes et anti diabétiques. Certes, les essais sur les humains sont insuffisants, mais les résultats sont promoteurs.

 

Réductions des lipides dans le sang : des études ont porté sur la propriété de la spiruline dans la réduction des lipides sanguins. Ces études ont montré que la prise de 5 g de spiruline par jour pendant 15 jours augmente le niveau de bon cholestérol, et diminue le niveau du mauvais cholestérol et des triglycérides. Des recherches de meilleure qualité sont nécessaires pour confirmer l’efficacité de la spiruline sur l’hypercholestérolémie.

Effet protecteur cardiovasculaire : la spiruline aurait une action sur les lipides sanguins en jouant un effet cardio protecteur, d’après une étude mexicaine.

Rhinite allergique : des essais ont été menés sur des personnes atteintes de rhinite allergique en turquie. Ils ont montré que la prise de 3 g/jour réduit les symptômes des allergies nasales et d’autres essais ont montré que la spiruline a un rôle positif sur les systèmes immunitaires des muqueuses des voies nasales.

Diabète : des études sur des personnes atteintes de diabète ont montré que la spiruline réduirait les niveaux de glycémie à jeun et qu’elle augmente l’efficacité de l’insuline sur les patients diabétiques atteints de vih.

Système immunitaire : des essais ont aussi montré que la spiruline peut influencer positivement certains marqueurs de l’immunité chez des personnes en bonne santé ou souffrant de rhinite.

Vertu antioxydant : elle aurait aussi une vertu anti âge.

Leucoplasie : la prise de 1 g de spiruline pendant un an, dans le cadre d’une étude sur l’inflammation précancéreuse de la bouche ou leucoplasie, a donné des résultats prometteurs dans le processus de guérison.

Performance physique : une amélioration de la performance physique a été constatée suite à une prise de spiruline de 6 g par jour pour étudier la résistance à l’effort chez des individus tout en réduisant les courbatures.

Troubles de l’attention : des essais ont été menés sur des sujets souffrant de troubles de déficit de l’attention. Les résultats ont montré que les patients qui ont été traités à la spiruline ont vu leur capacité s’améliorer.

Blépharospasme : la spiruline pourrait aussi diminuer les spasmes aux paupières dans le cadre d’une étude sur les troubles oculaires ou blépharospasme.

Alimentation vegan : compte tenu de sa forte teneur en protéines, la spiruline est recommandée pour les personnes qui ne consomment pas de protéines d’origine animale.

 

Toutes ces études ont porté sur des faibles échantillons et la méthodologie reste à améliorer. Des études plus approfondies doivent être menées, mais les résultats ont démontré à l’échelle de ces essais les propriétés de la spiruline dans diverses pathologies.

Certaines précautions doivent être prises en l’absence d’études plus approfondies, notamment sur les contre-indications et les effets indésirables.

 

Precautions

Il est recommandé de choisir de la spiruline dont les méthodes de culture ont été contrôlées pour éviter les problèmes de contamination par le plomb, l’arsenic ou le cadmium étant donné que les algues accumulent facilement ces métaux lourds lorsque l’environnement est pollué.

La spiruline a un effet stimulant. Il est conseillé de ne pas en prendre le soir.

Chez certaines personnes, la prise de spiruline entraine des troubles digestifs. Des maux de tête peuvent survenir lorsque le dosage est élevé. Il est conseillé d’augmenter progressivement la dose  à raison de 1 g/ jour au départ, puis de l’augmenter petit à petit.

Pour les personnes souffrant de phénycétonurie, il est déconseillé de prendre de la spiruline, car elle contient de la phénylalanine.

 

Posologie

Pour les usages thérapeutiques, les posologies recommandées varient de 1 g/jour à 5 g/j en trois prises.

 

Conservation

Pour préserver ses qualités nutritionnelles, la spiruline doit être conservée à l’abri de l’humidité et de la chaleur, dans un récipient hermétique.

 

Ou se procurer la spiruline ?

La spiruline est disponible dans les magasins de diététique ou en ligne. Il faut privilégier les produits certifiés ecocert et ceux dont les informations sur l’origine sont détaillées. Le produit ne doit contenir que de la spiruline à 100 %.