» » » » Periactine 4mg comprimé - boîte de 30 comprimés
Periactine 4mg comprimé - boîte de 30 comprimés
Zoom

Periactine 4mg comprimé - boîte de 30 comprimés

Note moyenne : 44 avis

Le médicament Periactine est indiqué dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques telles que: rhinite, conjonctivite, urticaire.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 6

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
En savoir plus sur les allergies...
MARQUE
Notes et avis

Attention, Periactine 4mg est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Periactine 4mg.

 

Indications

 

Ce médicament est un antihistaminique: la cyproheptadine.
Il est indiqué dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques telles que: rhinite (exemple: rhume des foins, rhinite non saisonnière...), conjonctivite, urticaire, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

 

Posologie

 

Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.
Adulte: 1 à 5 comprimés maximum par jour.
En général, 3 comprimés à répartir dans la journée.
Enfant de plus de 6 ans: 2 à 3 comprimés par jour à répartir en 2 à 3 prises par jour.
La prise la plus forte sera réservée pour le soir en raison des possibilités de somnolence attachées à ce médicament.
  • Mode et voie d'administration

Voie orale.
Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau.
  • Fréquence d'administration

Il est préférable de commencer le traitement le soir.
Les prises seront espacées d'environ 8 heures.
  • Durée du traitement

Le traitement doit être court (quelques jours).

 

Précautions d'emploi 

 

  • Mises en garde spéciales

Ce médicament ne traite que les manifestations de votre allergie. Il convient d'en rechercher l'origine.
Si les symptômes persistent ou s'aggravent,consultez votre medecin..
En cas d'apparition d'une fièvre, accompagnée ou non de signes d'infection (angine...), de pâleur ou de transpiration, il importe d'alerter immédiatement votre médecin traitant.
En raison de la présence de lactose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de galactosémie, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase (maladie métabolique rare).
  • Précautions d'emploi

En cas d'insuffisance rénale ou hépatique, consultez votre medecin afin qu'il puisse adapter la posologie.
La prise de ce médicament nécessite un avis médical chez les personnes âgées: prédisposées aux constipations, à l'hypotension orthostatique (baisse de la pression artérielle en position debout), aux vertiges ou à la somnolence; présentant des anomalies de la prostate.
Et en cas d'anomalie gastroduodénale (ulcère de l'estomac, du duodénum). Prévenez votre medecin avant de prendre cet antihistaminique.
Les boissons alcoolisées ou de médicaments contenant de l'alcool pendant la durée du traitement sont déconseillés en raison du risque de majoration de l'effet sédatif.
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre medecin ou de votre pharmacien.

 

Grossesse et allaitement

  • Grossesse

L'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.
Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin: lui seul pourra adapter le traitement à votre état.
  • Allaitement

En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, la prise de ce médicament est déconseillée pendant l'allaitement.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

Ne prenez jamais Periactine 4 mg, comprimé dans les cas suivants:
  • Agranulocytose ancienne ou récente (baisse importante des globules blancs dans le sang).
  • Certaines formes de glaucome (augmentation de la pression dans l'oeil).
  • Difficulté pour uriner d'origine prostatique ou autre.
  • Allergie connue aux antihistaminiques.
  • Chez les enfants de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route avec la forme comprimé.
Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse ou en cas d'allaitement.
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre medecin ou de votre pharmacien. 
 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Periactine 4 mg, comprimé est susceptible d'avoir des effets indésirables,
bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
Certains effets indésirables nécessitent d'arreter le traitement immédatement et d'avertir un medecin:
  • Réactions allergiques : de type éruption cutanée (érythèmes, purpura, urticaire), oedème de Quincke (urticaire avec brusque gonflement du visage et du cou pouvant entraîner une gêne respiratoire), choc anaphylactique.
  • Diminution des globules blancs dans le sang pouvant s'accompagner de fièvre et/ou signes d'infections.
  • Diminution anormale des plaquettes dans le sang pouvant se traduire par des saignements de nez ou des gencives.
  • Diminution des globules rouges du sang.
D'autres effets indésirables peuvent survenir, tels que :
  • Augmentation de l'appétit/prise de poids.
  • Somnolence, baisse de la vigilance, plus marquées en début de traitement.
  • Troubles de la mémoire ou de la concentration, de l'équilibre, vertiges (plus fréquents chez le sujet âgé).
  • Hypotension orthostatique (baisse de la pression artérielle lors du passage en position debout).
  • Incoordination motrice, tremblements.
  • Confusion, hallucinations.
  • Excitation, nervosité, insomnie, comportement agressif.
  • Sécheresse de la bouche, troubles visuels, rétention d'urine, constipation.
  • Palpitations cardiaques, mydriase.
  • Tarissement de la sécrétion lactée.
  • Anomalies hépato-biliaires.
 
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Cyproheptadine: 4,00mg pour un comprimé.
(Sous forme de chlorhydrate):  4,34mg pour un comprimé.
  • Exipients

Hydrogénophosphate de calcium dihydraté, lactose monohydraté, amidon de maïs prégélatinisé, amidon de pomme de terre, stéarate de magnésium.

 

Conditionnement

 

Ce médicament se présente sous forme de comprimé. Boîte de 30.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur les allergies...
MARQUE
Notes et avis

Plusieurs méthodes existent pour traiter les différentes manifestations de l’allergie. Compte tenu de la gravité, des symptômes, des antihistaminiques, corticoïdes ou traitements naturels, peuvent être conseillés.

 

Les méthodes naturelles contre les allergies

Les bons vieux traitements naturels de nos grand-mères font toujours leurs preuves en matière de traitement de crise d’allergie.

 

Rhume des foins : Une tisane d'ortie et de menthe poivrée : l’ortie contient une substance qui agit comme un antihistaminique. Elle apaise notamment les symptômes du rhume des foins (nez bouché et larmoiement). La menthe poivrée quant à elle possède des propriétés inhibitrices de la sécrétion de l'histamine qui provoque la réponse inflammatoire au contact avec l'allergène.

 

Un jus d'oignon : Même s’il n’a pas bon goût, ce breuvage constitue est un remède puissant pour lutter contre la rhinite allergique. L'oignon possède des vertus anti-inflammatoires et est riche en vitamine C.

 

Un spray nasal d’eau de mer ou d’huile essentielle : très efficace pour décongestionner les muqueuses, et nettoie les fosses nasales. Ces vaporisateurs nasaux soulagent les nez enchifrenés. Toutefois, ce sont des remèdes prévus pour des traitements à court terme.

 

Allergie cutanée : La solution idéale réside dans l’application de macérât huileux d’arnica ou de calendula sur la peau pour l’aider à se soulager et à guérir vite. Ces huiles végétales aux propriétés anti-inflammatoires et décongestionnantes éliminent les signes de l’allergie tout en atténuant les démangeaisons. Toutefois, elles ne guérissent pas de l’allergie. Ce traitement est à répéter toutes les 2 heures jusqu’à la disparition des manifestations cutanées.

 

Les corticoïdes pour des traitements des allergies

Ces médicaments sont omniprésents dans le traitement contre les allergies. L’utilisation de corticoïdes, également appelés corticostéroïdes, est indispensable pour les problèmes d’allergie plus graves. Grâce à leurs incroyables propriétés anti-inflammatoires.

 

Les corticoïdes nasaux et inhalateurs sous forme de pulvérisateur sont notamment conseillés pour le traitement de la rhinite tandis que les aérosols sont privilégiés pour l’asthme bronchial.

 

Les corticoïdes topiques (crèmes, lotions, pommade…) sont notamment recommandée pour la réduction des inflammations et du rougissement de la peau dans les cas de réactions locales.

 

Ces types de médicaments s’obtiennent uniquement sur ordonnance.

 

Les antihistaminiques afin de calmer les allergies

Ces médicaments ont pour action principale de bloquer les effets de l’histamine, une molécule sécrétée par nos cellules en cas de réaction allergique. Ces dernières années, ils ont bouleversé, de la meilleure des manières, le traitement de diverses allergies. Qu’il soit en administration orale, injectable ou locale, ces produits sont très efficaces pour traiter et prévenir certains symptômes de la crise allergique tels que les démangeaisons, les œdèmes, l’écoulement du nez, l’inflammation des yeux…

Dans le cas d’une rhinite saisonnière, la prise journalière d’antihistaminique est conseillée pendant la période d’exposition aux pollens.

 

La majorité des antihistaminiques peuvent s’acheter sans ordonnance.

 

Periactine, très efficace contre les allergies ?

Le médicament constitue un traitement efficace pour pallier les allergies diverses notamment la rhinite, la conjonctivite ou encore l’urticaire. Il est autorisé uniquement chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans.

 

Ce produit est disponible en pharmacie sans ordonnance. Toutefois, l’avis d’un professionnel de la santé est fortement recommandé avant toute prise.  

Retour en haut
Description
En savoir plus sur les allergies...
MARQUE
Notes et avis

TEOFARMA
VIALE CERTOSA 8/A

21700 Pavia Italy


39 0382 422 008


amministrazione@teofarma.it
 

Retour en haut
Description
En savoir plus sur les allergies...
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Periactine 4mg comprimé - boîte de 30 comprimés (44 avis)

- Posté le lundi 24 février 2020 par ANNIE L
Bonjour,

Pouvez-vous me dire si ma commande va être expédiée aujourd'hui ? Si oui pou... (Lire la suite)
- Posté le dimanche 23 février 2020 par EDRINE M
Je suis contente de mon achat j'ai été livré en temps et en heure, sur ce point rien a dire et l... (Lire la suite)
- Posté le mardi 28 janvier 2020 par Ferielle BS
Top livraison rapide
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Rhinite
Comment lutter contre la rhinite allergique ?
Santé
Le système immunitaire réagit de manière démesurée lorsqu’il fait face à des allergènes qui frôlent la bouche, les yeux ou encore le nez. De ce fait, l’immunité produit des anticorps spécifiques. Ces derniers ne défendent pas l’organisme, mais déclenchent plutôt la libération d’histamine, qui n’est autre que la molécule à l’origine des réactions allergiques saisonnières. Lorsque l’histamine se libère, cela provoque une irritation et le sujet éprouve des grattements au niveau de la cloison nasale. Mais comment combattre alors la rhinite allergique dans ce cas ?
En savoir plus
Allergie
Comment soigner une allergie cutanée ?
Santé
Il y a plusieurs sortes d’allergies qui peuvent être causées par différents allergènes. L’allergie cutanée est une réaction de la peau face à ces derniers. A travers cet artcile, vous découvrirez les moyens efficaces pour lutter contre l’allergie et éviter qu’elle ne récidive.
En savoir plus
Asthme
Comment traiter l'asthme allergique ?
Santé
Traiter l’asthme allergique revient premièrement à prendre le contrôle sur la maladie et deuxièmement à limiter les effets secondaires des traitements entrepris. Découvrez comment diminuer le nombre de crises et d’état d’urgence. Il y a le recours aux soins médicaux certes, mais la substance qui provoque l’allergie doit avant tout être identifiée et évitée.
En savoir plus
Informations mises à jour le 23/10/2020 à 22:16:53