» » » » Larmabak 0,9% collyre - flacon de 10ml
« Retour à la catégorie
Larmabak 0,9% collyre - flacon de 10ml
Zoom

Larmabak 0,9% collyre - flacon de 10ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Larmabak 0,9% est indiqué pour soulager les symptômes d'irritation liés à la sécheresse oculaire (quand il existe une insuffisance de larmes).

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 59 € d'achat

Livraison express 24h avec Chronopost

 

Description
Composition
MARQUE

Le Larmabak 0,9 % collyre est indiqué pour le traitement symptomatique des irritations liées à l’insuffisance de larme, appelée sècheresse oculaire. Il s’agit en effet d’un collyre qui permet d’humidifier la cornée. Durant son intervention, ce médicament lubrifie et hydrate les cornées. Ses actifs complètent donc l’insuffisance de sécrétion des larmes tout en reconstituant la phase aqueuse des larmes.

Ce collyre engage à titre de principe actif le chlorure de sodium. En excipient à effet notoire, il se compose d’hydrogenophosphate de sodium dodécahydraté, de dihydrogénophosphate de sodium dihydraté et d’eau purifiée.

 

Posologie de Larmabak 0,9 % collyre

La posologie recommande 1 goutte de Larmabak 0,9 %, à répéter 3 à 4 fois par jour, pendant la journée. Cette dose peut être doublée et reprise jusqu’à 8 fois par jour si l’insuffisance lacrymale devient importante.  

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le Larmabak 0,9 % collyre ? 

Le Larmabak est un collyre. Il doit être administré par voie ophtalmique et ne doit pas être avalé ou injecté. Il faut déposer dans le cul-de-sac conjonctival la dose préconisée. Pour cela, il faut tirer vers le bas la paupière inférieure tout en regardant vers le haut. Son utilisation doit se faire avec certaines précautions. À chaque instillation, il convient donc de bien se laver les mains. Il faut également éviter de toucher l’œil ou les paupières avec l’embout du flacon.

Ce médicament ne dispose pas de conservateur. Située sans le flacon, cette membrane protège la solution d’une éventuelle contamination bactérienne. Il faut fermer hermétiquement le flacon après chaque utilisation.

Outre l’insuffisance de larme, l’irritation oculaire peut être le résultat d’une infection. C’est pourquoi il faut consulter un médecin en cas de doute sur l’origine de cette pathologie.

Le Larmabak 0,9 % collyre prévoit un usage à court terme. Avant de l’utiliser de manière prolongée, il convient de consulter l’avis d’un thérapeute.

Si le patient utilise d’autres collyres pour les yeux, il faut respecter un intervalle de 15 minutes entre les instillations. Sinon une gêne visuelle ou une aggravation de l’irritation peut survenir.

 

Quelles sont les contre-indications pour le Larmabak 0,9 % collyre ?

Le Larmabak 0,9 % collyre est déconseillé aux personnes qui développent une hypersensibilité ou une réaction allergique à l’un de ses composants.

Ce collyre contient du sodium. Les patients soumis à un régime hyposodé doivent à cet effet prendre des précautions. La posologie du traitement doit prendre en compte l’apport quotidien en sodium préconisé.

Les données cliniques ne permettent pas encore de déterminer l’effet de ce médicament en cas de grossesse et allaitement. Par mesure de précaution, les femmes enceintes ou allaitantes doivent demander l’avis d’un médecin avant d’utiliser ce collyre.

 

Les effets secondaires liés à l’utilisation du Larmabak 0,9 % collyre

Chez certaines personnes, le Larmabak 0,9 % collyre pourrait provoquer une légère irritation oculaire.

À cause de la présence de phosphate dans sa formule, ce médicament peut favoriser la survenue d’une calcification cornéenne. Les cornées peuvent ainsi être gravement endommagées.

 

Conditionnement

Ce médicament se présente sous forme de collyre. Boîte de 1 flacon de 10 ml.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
Composition
MARQUE
  • Substances actives

Chlorure de sodium: 0,900g
Pour 100 ml de collyre.
  • Excipients

Hydrogénophosphate de sodium dodécahydraté, dihydrogénophosphate de sodium dihydraté, eau pour préparations injectables.
Retour en haut
Description
Composition
MARQUE

Laboratoires THEA
ZI BREZET 12 rue Louis BLERIOT
63100 CLERMONT-FERRAND
France


+ (33) 0473981436
 

Retour en haut
Nos conseils santé
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite pour les enfants ?
Santé
La conjonctivite est une irritation de la membrane recouvrant l'œil et protégeant l'intérieur de la paupière. Les origines peuvent être diverses. Les bactéries et les corps étrangers sont souvent à l’origine de cette maladie. Les symptômes sont tels que des larmoiements et des sécrétions jaunâtres qui collent les yeux au réveil. Alors comment soigner son enfant contre ce mal ?
En savoir plus
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Santé
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 03/02/2023 à 03:11:24