Ibuprofene caféine : anti inflammatoire non stéroidien

RhinAdvil Caps Rhume - 16 capsules molles
Victime de son succès
5.28 €
Advilmed 100mg - 30 comprimés enrobés
Victime de son succès
2.67 €
Advilcaps 200mg - 16 capsules molles
Produit en stock
3.35 €
Advilcaps 400mg - 14 capsules molles
Produit en stock
4.87 €
Advil 400mg comprimé - 14 comprimés enrobés
Victime de son succès
3.65 €
Nurofen 400mg - 12 comprimés enrobés
Produit en stock
4.36 €
Ibuprofène Mylan 200mg - 20 comprimés enrobés
Victime de son succès
1.37 €

Ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien. Ce médicament possède des actions antalgiques, antipyrétiques, anti-inflammatoires ainsi qu’une fonction inhibitrice de courte durée des fonctions plaquettaires. Ces propriétés lui permettent de soulager la fièvre, les maux de tête, les inflammations et les douleurs. En effet, on prescrit l’ibuprofène en cas de céphalées, de maux de dents, de douleurs musculaires ou articulaires, de règles douloureuses ou en cas d’états grippaux. Depuis quelques années, une nouvelle spécialité associant l’ibuprofène et la caféine a été commercialisée. De même, cette association est devenue couramment recommandée par les professionnels de la santé.

 

Pourquoi prendre de l’Ibuprofène avec de la caféine ?

La caféine a récemment été utilisée comme adjuvant des médicaments antidouleur tels que l’Ibuprofène et le paracétamol. L’ajout de la caféine aux analgésiques améliorerait l’efficacité de ces derniers. En fait, la caféine permet de potentialiser les effets antalgiques, mais également antipyrétiques et anti-inflammatoires de l’Ibuprofène. Il faut savoir que la caféine est un véritable excitant permettant de stimuler le système nerveux et l’organisme tout entier. Aussi, elle est capable de réduire les sensations de douleurs. Associé à l’ibuprofène, la caféine prend alors en charge les douleurs d’intensité légère et modérée ainsi que la fièvre.

 

Quand prendre de l’ibuprofène caféine ?

Cette association d’Ibuprofène et de caféine est préconisée en cas d’inflammation et de douleur chronique ou non. Elle est utilisée comme traitement des affections douloureuses de courte durée. En fait, ce mélange est recommandé pour les indications usuelles de l’Ibuprofène, à savoir : la fièvre, les migraines ou les céphalées, les douleurs menstruelles, les douleurs dentaires, les courbatures ou les douleurs articulaires ainsi que les différentes manifestations d’inflammations comme les arthrites. L’Ibuprofène caféine est également recommandé pour traiter les douleurs postopératoires aiguës, modérées ou sévères.

 

Est-ce que cette association Ibuprofène caféine fonctionne ?

L’ibuprofène possède un effet antalgique contre la douleur et antipyrétique contre la fièvre. Il est également un excellent anti-inflammatoire. Quant à la caféine, en plus d’avoir des actions analgésiques par elle-même, elle accroît de 40 % environ les effets antidouleur de l’Ibuprofène et de tout autres anti-inflammatoires non stéroïdiens et molécules antalgiques. D’ailleurs, les études menées ont démontré une augmentation importante de la proportion des personnes ressentant un réel soulagement de la douleur après ajout de la caféine dans les traitements.

 

Comment prendre Ibuprofène caféine ?

La combinaison Ibuprofène caféine se retrouve dans les comprimés pelliculés d’Ipraféine. Chaque comprimé contient 400 mg d’Ibuprofène et 100 mg de caféine. La posologie usuelle est de 1 comprimé de cette association en cas de douleurs d’intensité légère ou modérée. L’administration d’un autre comprimé peut se faire si nécessaire au bout de 6 heures à 8 heures. Il faut seulement respecter la dose quotidienne maximale de 1200 mg d’Ibuprofène et 300 mg de caféine, soit 3 comprimés par jour. La durée du traitement sous Ibuprofène et caféine ne doit surtout pas dépasser 3 jours. Au-delà de ce délai, il faut consulter son médecin traitant ou son pharmacien afin d’ajuster le traitement ou de le changer. En outre, en cas de sensibilité de l’estomac, les patients doivent prendre cette association au cours d’un repas.

 

Où trouver de l’Ibuprofène et caféine ?

L’Ibuprofène et la caféine sont en vente dans les pharmacies et dans les parapharmacies. Il est également possible de s’en procurer dans les pharmacies en ligne. Ces médicaments sont commercialisés en vente libre. De ce fait, ils sont disponibles sans présentation d’ordonnance ou de prescription médicale.

 

Associer l’ibuprofène avec du café fonctionne-t-il ?

Le principe de cette combinaison consiste à associer une dose de 100 mg de caféine avec 400 mg d’Ibuprofène. Outre les comprimés de caféine et les comprimés pelliculés, le café est également une source courante de caféine. Ainsi, si l’association de ces deux substances sous forme de comprimé unique n’est pas disponible, elle peut être obtenue en prenant un comprimé d’ibuprofène à 200 mg avec une tasse de café moyennement fort. Il faut savoir que le thé et le cacao contiennent également de la caféine.

 

Quid des interactions médicamenteuses d’Ibuprofène caféine ?

La prise d’Ibuprofène et de caféine peut interagir avec les autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens notamment avec l’aspirine. En effet, cela peut provoquer et accroître le risque d’apparition des effets indésirables. Cette association ne peut pas être prise avec les anticoagulants et les antiagrégants plaquettaires au risque de provoquer des hémorragies.

 

Qui peut prendre de l’Ibuprofène avec de la caféine ?

L’association Ibuprofène et caféine est réservée à l’adulte de plus de 18 ans. Cependant, elle est contre-indiquée chez les patients ayant des antécédents d’allergie ou d’asthme ou d’anti-inflammatoire non stéroïdien, chez les personnes présentant des antécédents de saignements digestifs et d’ulcère d’estomac par la prise d’AINS. De même, ces médicaments sont déconseillés en cas d’insuffisance hépatique, rénale et cardiaque grave.

 

Peut-on prendre de l’Ibuprofène caféine au cours de la grossesse ?

La prise d’AINS au cours des quatre derniers mois de grossesse peut provoquer des effets néfastes pour l’enfant. Il est alors déconseillé de prendre de l’ibuprofène avec de la caféine au cours de la grossesse même si elle est à terme. D’autant plus que la caféine peut stimuler le système nerveux de la mère et de l’enfant et provoquer des palpitations, des troubles du sommeil et des agitations. Par ailleurs, il est recommandé de ne pas faire cette association durant l’allaitement par mesure de prudence bien que l’ibuprofène et la caféine passent faiblement dans le lait maternel.

 

Quels sont les effets secondaires d’Ibuprofène caféine ?

En cas d’apparition d’effet secondaire durant le traitement sous Ibuprofène et caféine, il faut immédiatement arrêter le traitement et prévenir un professionnel de santé. L’une des manifestations suivantes peut en effet survenir :

  • maux d’estomac et douleur abdominale ;
  • vomissements ;
  • selles noires ou sang dans l’urine ;
  • réactions cutanées telles que les éruptions avec démangeaisons ;
  • fatigue anormale et perte d’appétit ;
  • saignement nasal ;
  • gonflement du visage, des pieds ou des jambes.

La caféine peut également provoquer certains symptômes en cas de surdosage. Les effets les plus courants sont des maux de tête, des effets diurétiques, des contractions musculaires involontaires, des états d’agitations et de nervosité, des rougeurs sur le visage et des problèmes de digestion.

 

Recherche associée à l'Ibuprofène

Ibuprofene 400 Ibuprofene 200 - Ibuprofene 400 posologie - Ibuprofene sans ordonnance Ibuprofene mal de tete - Posologie ibuprofene 400 - Ibuprofene regle - Ibuprofene anti inflammatoire - Ibuprofene cafeine - Ibuprofene mal de dent - Ibuprofene mylan