» » » Fatigue, asthénie

Fatigue, asthénie (Etat général)

Conseils santé

 

La fatigue ou asthénie est une diminution de l'état général avec altération des performances physiques et intellectuelles s'accompagnant la plupart du temps d'une sensation de fatigue. La survenue d'une asthénie inexpliquée impose une consultation médicale pour rechercher une hypothyroïdie, une hépatite virale chronique... En revanche, l'asthénie peut être traitée par automédication dans plusieurs cas. 


Après une grippe, une gastro-entérite, une mononucléose infectieuse, le traitement homéopathique de l'asthénie sera le suivant : 

  • China rubra 9 CH : 5 granules 3 fois par jour pendant une dizaine de jours dans les cas ou l'asthénie est consécutive à une dépletition (perte de liquides organiques) liée à des sueurs profuses et/ou une diarrhée abonante. 
  • Avena sativa : indiqué lorsque l'asthénie s'accompagne d'inoppétence. 

Le traitement homéopathique en cas de surmenage sera le suivant : 

  • Anacardium orientale 9 CH : 5 granules matin et soir par cure d'un mois renouvelable, c'est médicament homéopathique rend service aux étudiants qui croient surmonter leur fatigue en grignotant en permanence. 
  • Kalium phosphoricum 15 CH : 5 granules par jour par cure d'un mois renouvelable lorsqu'il existe des troubles de la mémorisation et des céphalées. 
  • Phosphoricum acidum 30 CH : 1 dose par semaine pendant 2 ou 3 mois lorsque, en plus des troubles de la mémorisation et des céphalées, le patient constate des diarrhées fréquentes et une chute de cheveux. 
  • Selenium metallicum 9 CH : 5 granules par jour pendant 2 ou 3 mois pour étudiants qui ont une recrudescence de leur acné et des troubles du sommeil.

Lorsque l'asthénie ou la fatigue nécessite un traitement de fond, votre médecin peut faire appel à des médicaments préparés à partir de : arsenicum album, arsenicum iodatum, calcarea phosphorica, kalium carbonicum, natrum muriaticum, phosphorus, radium bromatum. 
 

Fatigue, asthénie

Voici les nombreux atouts de l'homéopathie

Il est préférable de consulter un médecin homéopathe. Une ordonnance peut contenir divers produits, à prendre tout au long de la journée.

 

Guérir ou soulager divers symptômes : les utilisations de l'homéopathie

Un rhume vous rend la vie impossible ? N'hésitez plus, vous pouvez faire confiance à l'homéopathie ! Pour lutter contre les problèmes récidivants tels que les états grippaux ou les allergies, l'efficacité de cette médecine douce est pareillement reconnue. En outre, certains traitements homéopathiques diminuent les symptômes de la ménopause, aident les enfants qui ont des troubles de l'attention ou s'utilisent en dermatologie. Très souvent, l'homéopathie constitue un soin de support : elle permet de diminuer, par exemple, les effets indésirables provoqués par les soins contre le cancer.



L'homéopathie, quel que soit votre âge

L'homéopathie a pour caractéristique de soigner de la même façon toutes les personnes de votre famille.

 

L'homéopathie pour la fatigue est prescrit par une grande quantité d'experts en homéopathie. Les traitements homéopathiques sont disponibles sous de multiples formes : comprimés, pommades…



Fondements de l'homéopathie

Cette médecine naturelle part du principe que le corps humain est capable de se soigner par lui-même. L'objectif de produits homéopathiques, c'est justement d'aider le corps dans ce processus. La personne qui consulte a-t-elle des antécédents médicaux ? Comment son corps réagit-il ? La réponse à ces diverses questions est cruciale pour l'expert en homéopathie. L'un des grands préceptes qui régissent cette discipline médicale est ce que l'on appelle la similitude. Le dosage des substances est primordial puisque c'est cette quantité prédéfinie qui va donner à l'homéopathe les moyens de soigner le patient. Aviez-vous envisagé le fait que l'encre de seiche ou qu'un venin quelconque pourraient vous soigner ? Concernant d'autres spécialités homéopathiques, des produits chimiques ou minéraux les composent. En procédant à plusieurs dilutions successives du principe actif effectuées avec de l'alcool, de la teinture mère ou de l'eau, on parvient à obtenir les effets voulus sur le corps. En règle générale, les traitements recevant une haute dilution sont plus efficaces que ceux qui ont un niveau de dilution inférieur.



Deux grandes tendances en homéopathie

Si vous avez une affection saisonnière ou une maladie récidivante, un médicament homéopathique peut la soigner. Un traitement de quelques jours parvient à venir à bout d'une maladie aiguë. En cas de maladie récidivante ou chronique, l'homéopathie va d'abord freiner le nombre de crises.

L'homéopathie peut se pratiquer suivant deux directions. Le premier type d'homéopathie est l'homéopathie pluraliste, qui allie diverses substances. Une unique substance parmi des centaines de produits peut guérir divers troubles chez le même malade : c'est l'idée d'une branche homéopathique dite « uniciste ».