Quels sont les différents types d'eczema ?

mercredi 02 janvier 2019
Eczéma

De manière générale, l'eczéma est un état de santé physique qui se manifeste par l'inflammation non contagieuse de la peau. En tant que réaction après contact avec un élément allergène, cette forme d'irritation de la peau peut être constatée chez toutes les personnes de tous âges.

 

Cette inflammation cutanée connaît des périodes de pique, appelées aussi "poussée d'eczéma" pendant lesquelles les symptômes s'aggravent, et qui sont de durée indéterminée.

 

Beaucoup d'individus souffrent de ce type de mal et pour preuve, cela touche 30% de touts les patients faisant une consultation dermatologique, dont 15 à 30% des enfants et 2 à 10% des adultes des pays industrialisés. Il a même été constaté que le taux d'eczéma a augmenté de près de 3 fois pendant les 3 dernières décennies.

 

Pour mieux comprendre cette pathologie, vous retrouverez dans cet article tout ce qu'il y a à savoir dessus.

 

eczema

 

Pourquoi et comment se manifeste une dermatite ou eczéma?

L'eczéma est considéré comme étant l'une des maladies de la peau la plus fréquente se manifestant par une inflammation de la peau accompagnée de rougeurs, fines vésicules, squames, ainsi que de démangeaisons.

 

Les causes de l’eczéma sont diverses, mais de manière générale, cette pathologie est considérée comme étant un désordre de nature génétique et qui provoque le plus souvent l'apparition d'une peau sèche et peau atopique qui démange.

 

Toutefois, avec l'expansion des cas constatés, les médecins s'accordent à dire que des facteurs environnementaux, comme la présence d'irritants chimiques ou même le stress, peuvent accroitre le nombre de personnes atteintes. 

 

eczema

Les types d'eczéma possible

  • Une distinction selon l'âge du malade

Comme dit précédemment, il est possible d'être touché par l'eczéma à tous les âges. En effet il existe l'eczéma atopique du nourrisson, l'eczéma atopique de l’enfant ainsi que l'eczéma atopique de l’adulte.

 

De manière générale, cette inflammation chronique apparait le plus souvent chez les nourrissons au niveau des joues, elle est bénigne et d'origine allergique chez l'enfant de moins de 7 ans et aigüe ou chronique chez les adultes.

 

Toutefois, la manifestation n'est pas constante, cela peut varier d'un sujet à un autre en fonction de son état physique et des sources précises ayant provoqué l'inflammation.

  • Les eczémas les plus fréquents

Sans distinction d'âge cette fois, il existe des formes d'eczéma qui se rencontrent très souvent. C'est le cas de l'eczéma des mains, par exemple, qui représente l'un des motifs les plus fréquents de consultation d’un dermatologique. Malheureusement pour ceux qui en sont atteints, ce problème est particulièrement handicapant au quotidien et extrêmement gênant.

 

En effet, en plus de démanger, les plaques rouges (sèches ou suintantes) ainsi que les fissures (sur les mains, les paumes et même entre et au bout des doigts) finissent par devenir douloureuses.

 

En deuxième position, il y a l'eczéma de contact qui se manifeste lorsqu’un élément allergène rentre en contact avec la peau. La différence essentielle entre les deux types d'inflammation cutanée réside dans leur manifestation. En effet, dans ce second cas, des plaques rouges et sèches, qui démangent fortement, apparaissent. Au-dessus de ces dernières se forment souvent des vésicules remplies de liquide clair qui peuvent se rompre et suinter.

 

Fort heureusement, plaques et vésicules finissent toujours par sécher pour se transformer en croûtes qui, à la longue, disparaîtront pour laisser place à une peau saine.

 

eczema soleil

 

Enfin, il existe aussi l'eczéma soleil qui est une dermatite atopique s'accentuant et entrainant d'importantes crises si la personne est surexposée au soleil. Cela est bien souvent dû à la transpiration ou au phénomène de photo-allergie. De manière générale, quel que soit le type d'eczéma dont vous souffrez, il existe bel et bien des traitements et des préventions adéquats.

 

Les traitements appropriés selon le cas d'inflammation cutanée

Toute dermatite atopique, quels qu'en soient le type et l'âge du patient, doit être correctement traitée du fait de la gêne que cela occasionne, mais dans le cas précis des enfants en bas âge, cela nécessite une attention particulière.

 

En effet, pour les plus petits, les risques de complications sont plus grands. En cas de mauvais ou manque de traitement, cela peut engendrer des surinfections ou impétiginisation qui peuvent provoquer à la longue une staphylococcie pleuro-pulmonaire, ostéomyélite ou encore des complications rénales et cardiaques.

 

Le traitement de l’eczéma atopique nourrisson peut se faire par désinfection locale en utilisant le bain de permanganate de potassium ou un traitement antibiotique (acide fucidique) en cas de surinfection. Il faut aussi penser à hydrater la peau du bébé, ce qui permettra de rétablir le film hydrolipidique cutané grâce à des émollients ainsi qu'au bain quotidien à l'eau tiède.

 

Pour ce qui est du prurit il faut faire appel à des antihistaminiques ou encore des corticoïdes locaux, qui ne guérissent pas la maladie, mais en limitent les symptômes.

 

 

Pour les parents qui n'apprécient que très peu les traitements médicamenteux toutefois, il existe la cure thermale pour l’eczéma bébé. En effet, face à l'impuissance de certains parents, le thermalisme peut représenter la solution parfaite qui les aide à réduire considérablement la fréquence et l'intensité des poussées chez l'enfant sans effet secondaire indésirable.

 

Pour ce qui est des autres cas, le traitement de l’eczéma peut se faire de diverses manières. Il est clair que, si c'est la manifestation d'une intolérance ou allergie, ce qui est essentiel, c'est de s'éloigner au maximum de l'élément allergène.

 

Cependant, si l'élément en cause n'est pas repéré rapidement, vous pourrez recourir à l'application de dermocorticoïde local qui traite ce type de lésion. À côté de cela, comme tout autre problème de peau, il est possible d'utiliser des huiles essentielles eczéma qui aident à soulager les symptômes et donc de redonner un peu de confort et bien-être au malade.

 

Ces préparations aromathérapiques ont un effet relaxant et on peut citer par exemple l'huile essentielle de lavande ou d'ylang-ylang. Il y a aussi les huiles anti-inflammatoires comme la camomille allemande ou le palmarosa, les anti-démangeaisons comme la menthe poivrée ou encore les antiseptiques et cicatrisantes comme le géranium rosat ou le tea tree.

 

traitement de l'eczema

Quelques solutions préventives contre l'eczéma

Si vous souffrez d'eczéma atopique, il est possible de réduire leur fréquence d'apparition grâce à divers moyens de prévention. Il existe diverses possibilités selon chaque cas et chaque âge, mais de manière générale, évitez l'allergène responsable, s'il est connu : 

  • le port de bijoux fantaisie contenant du nickel,
  • les acariens,
  • les vêtements en laine,
  • les lessives avec phosphates
  • les assouplisseurs de linge
  • Le stress peut également être à l'origine des problèmes de peau comme l'eczéma.

Dans ce cas, mieux vous traiterez votre corps (bon sommeil,  alimentation saine et équilibrée, quelque activités bien-être,  routine beauté, …) et votre esprit (calme et détente), moins vous aurez de risques de voir apparaitre des poussées d'eczéma.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.