» » » » Diclofénac 1% gel Teva conseil - tube de 50g
Diclofénac 1% gel Teva conseil - tube de 50g
Zoom

Diclofénac 1% gel Teva conseil - tube de 50g

Note moyenne : 3 avis

Diclofénac 1% gel Teva conseil est indiqué comme traitement local de courte durée, chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans, en cas de traumatisme bénin: entorses (foulure), contusion.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Principe actif

Description
+
MARQUE
Notes et avis

Attention, Diclofénac 1% gel Teva conseil est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Diclofénac 1% gel

 

Indications

 

Diclofénac 1% gel Teva conseil est indiqué comme traitement local de courte durée, chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans, en cas de traumatisme bénin: entorses (foulure), contusion.

 

Posologie

 

1 application, 3 fois par jour.

  • Mode et voie d'administration

Voie cutanée.
Usage externe.


Faire pénétrer le gel par un massage doux et prolongé sur la région douloureuse ou inflammatoire. Bien se laver les mains après chaque utilisation.

  • Durée du traitement

La durée du traitement est limitée à 4 jours.

 

Précautions d'emploi 

  • Mises en garde spéciales

Faites attention avec Diclofénac 1% gel Téva conseil :
- Ne pas appliquer sur les muqueuses, ni sur les yeux.
- L'apparition d'une éruption cutanée après application impose l'arrêt immédiat du traitement.
- Ce médicament contient du propylèneglycol et peut induire des irritations de la peau.
  • Précautions d'emploi

Diclofénac 1% gel Teva conseil ne doit pas être utilisé sous pansement occlusif.


En l'absence d'amélioration au bout de 4 jours de traitement, consultez votre médecin.


Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez: n'utilisez pas ce médicament de votre propre initiative. Demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

Grossesse et allaitement

  • Grossesse

Jusqu'à la 24ème semaine d'aménorrhée (5 mois de grossesse révolus), votre médecin peut être amené, si nécessaire, à vous prescrire Diclofénac 1% gel Teva conseil de façon ponctuelle.


A partir de la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6ème mois de grossesse), vous ne devez en aucun cas prendre de vous même ce médicament, car ses effets sur votre enfant peuvent avoir des conséquences graves, notamment sur un plan cardio­pulmonaire et rénal, et cela même avec une seule prise.


Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez­en à votre médecin ou à votre pharmacien.

  • Allaitement

Diclofénac 1% gel Teva conseil passe dans le lait maternel. Par mesure de précaution, il convient d'éviter de l'utiliser pendant l'allaitement
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez ­en à votre médecin ou à votre pharmacien.


Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

N'utilisez jamais Diclofénac 1% gel Teva conseil dans les cas suivants:

  • à partir de la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6éme mois de grossesse).
  • en cas d'allergique (hypersensibilité) à ce médicament ou à un médicament apparenté, notamment autres
  • anti­inflammatoires nos stéroïdiens, aspirine;
  • en cas d'allergie à l'un des excipients,
  • sur peau lésée, quelque soit la lésion: lésions suintantes, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie.

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Diclofénac 1% gel Teva conseil est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.


Exceptionnellement peuvent survenir des réactions pouvant être sévères:

  • réactions allergiques cutanées: éruption (boutons), urticaire, bulles,
  • problèmes respiratoires de type crise d'asthme (souffle bruyant et court, impression de capacité respiratoire diminuée),
  • manifestations générales de type anaphylaxie (gonflement de la face, des lèvres, de la langue, de la gorge).

Il faut immédiatement interrompre le traitement et avertir votre médecin ou votre pharmacien.

 

Plus fréquemment, peuvent survenir des effets indésirables, généralement légers et passagers:

  • des effets locaux cutanés de type rougeur, démangeaisons, irritation cutanée, érosion ou ulcérations locales,
  • très exceptionnellement, une augmentation de la sensibilité au soleil,
  • d'autres effets généraux des anti­inflammatoires non stéroïdiens, fonction de la quantité de gel appliquée, de la surface traitée et de son état, de la durée du traitement,

Il faut en avertir votre médecin ou votre pharmacien.


Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si l'un des effets indésirables s'aggrave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Diclofénac sodique : 1,00 g
Sous forme de diclofénac de diéthylamine : 1,16 g

  • Exipients

Alcool isopropylique, diethylamine, carbomere 974 P, polyethylèneglycol 1000, ester d'acides caprylique et caprique, paraffine liquide, propyleneglycol, eau purifiée.

 

Conditionnement

 

Diclofénac 1% gel Teva conseil se présente sous forme de gel, tube de 50 g.
 

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
+
MARQUE
Notes et avis

Les douleurs musculaires représentent un vrai handicap au quotidien. Souvent, elles sont dues à l’inflammation des tendons, c’est ce que l’on entend par tendinite. Les douleurs musculaires sont aussi dues à l’étirement trop exagéré ou la déchirure au niveau des ligaments d’une articulation : l’entorse. Les mouvements répétés et les gestes mal effectués peuvent en être les causes. L’entorse et la tendinite s’observent notamment chez les sportifs mais aussi chez les personnes utilisant ses membres pour travailler. Très douloureuses, ces inflammations empêchent la personne de bouger normalement, elle peut même conduire à l’immobilisation dans certains cas. La tendinite et l’entorse mal soignées peuvent avoir des conséquences néfastes. Cependant, avec une bonne hygiène de vie et quelques remèdes, elles peuvent se soigner rapidement.

 

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

Une tendinite est une inflammation des tendons ou de la gaine qui l’entoure. C’est un trouble musculo-squelettique car le tendon est une membrane en collagène qui relie les muscles aux os. Une inflammation peut engendrer une forte douleur ainsi qu’un gonflement au niveau de la partie concernée.

 

Toutes les parties du corps ayant un tendon peuvent être touchées par une tendinite mais certaines parties sont plus touchées que d’autres. Il s’agit de l’épaule, de la cheville, du poignet, du coude, du genou et de la hanche. Ce constat s’explique par les mouvements répétés et effectués par ces parties du corps.

 

Qu’est-ce qu’une entorse ?

L’entorse est une inflammation au niveau des ligaments. Les ligaments sont responsables du maintien des os entres eux et contribuent à la stabilité de l’articulation. Faits de bande de tissus fibreux, les ligaments peuvent s’étirer anormalement et même se déchirer à cause d’un faux mouvement. L’entorse de la cheville, du poignet et du genou sont les plus fréquentes.

 

Plusieurs signes indiquent un traumatisme musculaire et squelettique. Il y a tout d’abord une forte douleur au niveau d’une articulation, cette douleur est souvent accompagnée d’une incapacité à bouger le membre concerné. Puis, la formation d’un œdème sur l’articulation et enfin la formation d’un hématome. Ce dernier symptôme se constate dans les cas les plus graves.

 

Quels sont les soins adaptés pour l’inflammation et les douleurs musculaires ? Le Diclofénac 1% gel Teva conseil, tube de 50g

Il existe de nombreux remèdes pour soigner la tendinite et l’entorse. Tout d’abord, il faut immobiliser l’articulation concernée à l’aide d’une attelle ou d’un bandage. Si le cas est grave, un plâtre s’impose. Faites appel à un spécialiste pour la pose de l’attelle et du plâtre afin d’éviter les faux gestes et d’aggraver encore plus votre cas. L’utilisation d’un anti-inflammatoire comme le Diclofénac 1% gel Teva conseil, tube de 50g est nécessaire pour diminuer la douleur. Préconisé pour le traumatisme bénin comme l’entorse ou la contusion, ce gel soulage rapidement les douleurs.

 

Cependant, il est important de savoir que les médicaments soulagent momentanément la douleur mais ne feront pas disparaître l’inflammation si la personne concernée n’a pas une bonne hygiène de vie. C’est pourquoi, évitez d’effectuer toujours les mêmes gestes, ne mangez pas trop de nourriture acide et surtout essayez de toujours avoir une bonne posture.

Retour en haut
Description
+
MARQUE
Notes et avis

Teva Santé
100-110 Esplanade du Général De Gaulle
92 931 La Défense CEDEX
France


+ (33) 01 55 91 78 00
 

Retour en haut
Description
+
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Diclofénac 1% gel Teva conseil - tube de 50g (3 avis)

- Posté le mardi 13 octobre 2020 par Mohamed A
JE N AI PAS RECU MA COMMANDE , NI UN MESSAGE POUR M ALERTER QUE MA COMMANDE ETAIT LA ,JE ME SUIS RE... (Lire la suite)
- Posté le dimanche 25 novembre 2018 par Danielle MM
calme bien mes douleurs musculaires et pénètre rapidement sans traces
- Posté le mardi 18 septembre 2018 par caroline LLL
tres bien arrivé
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Quelles pommades anti inflammatoire choisir ?
Quelles pommades anti inflammatoire choisir ?
Santé
Le recours à une pommade anti-inflammatoire est une bonne solution pour soulager rapidement et efficacement les douleurs articulaires. Il en existe beaucoup sur le marché. Mais comment les choisir ? Voici nos conseils.
En savoir plus
Quel gel anti inflammatoire choisir ?
Quel gel anti inflammatoire choisir ?
Santé
Un gel anti-inflammatoire s’utilise en application cutanée. Il permet de soulager les douleurs et les gonflements résultant de lésions articulaires bénignes ou chroniques. Il est disponible tant sur ordonnance qu’en vente libre. Cependant, il est essentiel de bien choisir le bon gel anti-inflammatoire en cas d’automédication.
En savoir plus
Quel patch anti inflammatoire choisir ?
Quel patch anti inflammatoire choisir ?
Santé
Souffrez-vous d’une inflammation au niveau de vos muscles ou de vos articulations ? Qu’elle soit passagère ou récurrente, vous pouvez l’apaiser à l’aide d’un patch anti-inflammatoire. Quel patch anti-inflammatoire choisir ? La réponse est dans l’article qui suit.
En savoir plus
Informations mises à jour le 09/11/2020 à 13:10:47