» » » » Cyteal solution moussante - flacon de 250 ml
Cyteal solution moussante - flacon de 250 ml
Zoom

Cyteal solution moussante - flacon de 250 ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Cyteal est indiqué dans le nettoyage des affections de la peau et des muqueuses, infectées ou risquant de s'infecter.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Cyteal est une solution moussante développée à base d’Hexamidine. Elle est indiquée dans le cas d’une affection de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou risquant de s’infecter.

 

Cet antiseptique contient trois principes actifs. Il s’agit de diisethionate d’hexamidine, gluconate de chlorhexidine et de chlorocrésol. Les autres constituants sont : Alcanamido (C12-C18) propylbétaïne (Amonyl 380 BA), di (hydroxyéthylalcanamide) (Comperlan KD), acide édétique, parfum coniférol, acide lactique et eau purifiée.

 

Posologie et mode d'emploi de Cyteal solution moussante

Cyteal solution moussante s’applique par voie cutanée. Pour un bon usage, veuillez vous conformer strictement aux recommandations indiquées dans la notice ou données par votre médecin ou votre pharmacien.

 

Cyteal solution moussante s’utilise comme un savon liquide ou dilué à 1/10. Rincez ensuite abondamment. Ne gardez surtout pas la solution diluée une fois que vous avez terminé le lavage.

 

Dans quel cas ne pas utiliser Cyteal solution moussante et quelles sont les précautions d'emploi ?

  • Vous ne devez jamais utiliser Cyteal solution moussante si vous présentez une allergie à ses substances actives ou à l’un de ses excipients. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à solliciter l’avis de votre médecin ou pharmacien. 
  • N’utilisez pas non plus ce médicament dans le conduit auditif en cas de perforation tympanique ni dans les yeux.
  • Il est interdit d’utiliser Cyteal solution moussante pour l’antisepsie avant prélèvement ou geste chirurgical ainsi que pour désinfecter les matériels médico-chirurgicaux.

 

Précautions d’emploi et mises en garde

  • Pour écarter le risque de passage des principes actifs dans le sang, n’appliquez pas Cyteal solution moussante sur une grande surface de votre peau ni sur une peau lésée (en particulier brûlée) ni sur une peau de nourrisson ni sur celle d’un prématuré sans avis médical.
  • Une fois le flacon ouvert, un risque de contamination bactérienne est possible. Veillez à ne pas utiliser d’une façon prolongée la solution après l’ouverture.  
  • Accompagnez l’utilisation de ce médicament d’un rinçage soigneux et abondant.
  •  Le fait d’utiliser en même temps plusieurs antiseptiques risque d’annuler leurs effets. Si vous utilisez Cyteal solution moussante, évitez de l’associer avec un savon ordinaire. 
  • En cas d’utilisation d’autres médicaments, informez votre médecin ou votre pharmacien. Ceci est valable si vous avez pris récemment des médicaments, y compris ceux que vous avez obtenus sans ordonnance.
  • Utilisez prudemment ce médicament si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. De toute façon, en cas d’allaitement et de grossesse, il est toujours fortement conseillé de consulter votre médecin avant de prendre un médicament.

            

Les effets indésirables de Cyteal solution moussante

L’application de Cyteal solution moussante peut provoquer des effets indésirables. Cela ne concerne toutefois pas tout le monde. En cas d’emploi répété, certaines personnes peuvent développer des réactions locales bénignes telles que des picotements, démangeaisons, sensation de brûlure, sécheresse cutanée et rougeurs.

 

Cyteal solution moussante contient de l’hexamidine. Ceci implique que d’autres réactions allergiques plus graves peuvent survenir, mais en général, leurs effets régressent lentement.

 

En raison de la présence de chlorhexidine, l’utilisation de ce médicament peut également provoquer les symptômes suivants : eczéma allergique au contact du produit (en cas d’utilisation sur une peau lésée), ulcérations des membres inférieurs et rarement, accident allergique général.

 

Si les effets indésirables persistent ou deviennent graves ou si vous rencontrez d’autres effets secondaires qui ne sont pas cités dans la notice, n’hésitez pas à en faire part à votre médecin.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

L’importance de la peau dans la défense de l’organisme implique d’en prendre soin et de faire attention aux risques d’infection. Si elle présente une quelconque affection, il est essentiel d’apporter les traitements nécessaires ou d’adopter des gestes de prévention. Il en est de même pour les muqueuses qui sont sensibles à une variation ou à un déséquilibre des bactéries présentes.

 

Les sources des maladies de peau

La première cause des maladies cutanées est le facteur héréditaire. Des personnes présentent des prédispositions génétiques pour quelques troubles de la peau comme la rosacée, l’alopécie ou l’acné. Il est souvent difficile de s’en défaire du fait de ce lègue hérité de ses parents. Toutefois, les progrès sur les traitements d’appoint ont été conséquents et ont permis de soigner la majorité des affections cutanées.

 

D’autres facteurs sont aussi à l'origine de l’apparition des maladies de peau. Ils sont d’ordre psychique, car il est connu que les troubles émotionnels ont des effets sur l’organisme. Ces problèmes sont la manifestation d’un sentiment produit par une situation désagréable telle que le stress ou l’anxiété. D’un point de vue biologique, l’organisme s’active de sorte à apporter une réponse physiologique. Cette dernière s’opère par rapport à ces désagréments en les montrant vers l’extérieur par le biais des dermatoses. En pareil cas, les traitements classiques ne suffisent pas puisqu’il faut intervenir directement sur ces troubles.

 

À part les facteurs héréditaires et psychiques, les causes des problèmes de peau sont les facteurs externes. L’environnement peut aussi constituer un élément favorisant leur manifestation. Les variations de température et de milieu engendrent des dérèglements au niveau des glandes qui assurent la protection. L’apparition de dermatoses douloureuses et inesthétiques en est la manifestation.  Des lésions qui peuvent aboutir à des infections apparaitront si des traitements ne sont pas entamés.

 

Les précautions à prendre contre les problèmes cutanés

Au quotidien, il suffit d’adopter des gestes simples pour éviter de rencontrer de tels problèmes. En premier lieu, il est capital d’avoir une excellente hygiène cutanée. Au cours de la journée, le sébum peut être surproduit, entraînant une séborrhée causant diverses affections. Pour y remédier, un nettoyage à l’eau tiède et avec du savon neutre ou du Cyteal permet d’enlever le surplus. Ensuite, il faut apporter une hydratation adaptée.

 

En second lieu, une alimentation équilibrée doit être adoptée. Les fruits et les légumes riches en vitamines, oligo-éléments et nutriments sont à privilégier. Ainsi, la vitamine A est très appréciée pour ses vertus cutanées.

 

En troisième lieu, il est recommandé d’avoir de bonnes doses de sommeil. La nuit est le moment durant lequel la peau se renouvelle. La restructuration des cellules cutanées s’opère vers 1 h du matin. Une activité physique régulière combinée à un régime alimentaire adapté est également un bon moyen de préserver la qualité de la peau. En ce sens, il faut donc supprimer les habitudes entraînant un stress oxydatif comme fumer ou boire de l’alcool.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Pierre Fabre S.A
Avenue Hoche
75008 Paris
France


+33563623850


contact.pf@pierre-fabre.com
 

Retour en haut
Informations mises à jour le 15/06/2021 à 11:04:18