» » » » Veinamitol 3500mg poudre pour solution buvable en sachet - boîte de 10 sachets
Veinamitol 3500mg poudre pour solution buvable en sachet - boîte de 10 sachets
Zoom

Veinamitol 3500mg poudre pour solution buvable en sachet - boîte de 10 sachets

Note moyenne : 1 avis

Le médicament Veinamitol est préconisé dans les troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, douleurs, sensations pénibles dites "impatiences " lors du coucher) et dans la crise hémorroïdaire.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 3

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Principe actif

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Veinamitol 3500 mg est un médicament vasculo-protecteur. Cela signifie qu’il permet de renforcer la résistance des petits vaisseaux sanguins. Il est indiqué dans le traitement des troubles de la circulation veineuse : jambes lourdes, douleurs, etc. Ce médicament peut également être utilisé dans les soins de la crise hémorroïdaire s’accompagnant de douleurs et de congestion.

 

Cette poudre buvable contient de la troxérutine, son principe actif. Cette substance est dosée à 3500 mg par sachet. Ce médicament renferme également du sodium à 0,24 mg. Les autres constituants sont le mannitol, de la saccharine sodique, et l’arôme orange formé par de la gomme arabique, de la maltodextrine, du jus d’orange, de l’huile essentielle d’orange et du butylhydroxyanisole.

 

Quelle est la posologie de Veinamitol 3500mg ?

Il est recommandé de prendre un sachet par jour, à diluer dans un verre d’eau. Idéalement, prenez ce médicament au cours du repas.

 

Toutefois, le médecin peut modifier cette posologie en fonction de l’état de santé du patient. Dans ce cas, conformez-vous strictement à ses recommandations.

 

Les précautions d’emploi de Veinamitol 3500mg

  • Si vous suivez un traitement spécifique pour les maladies anales, il doit être poursuivi, malgré l’utilisation de Veinamitol 3500 mg.
  • Ce médicament est à prendre sur une courte durée. Si les symptômes persistent, vous devez consulter un médecin.
  • Le traitement au Veinamitol doit s’accompagner d’une bonne hygiène de vie pour qu’il soit parfaitement efficace. Ainsi, il est déconseillé de se tenir debout trop longtemps, de s’exposer au soleil ou la chaleur. En revanche, le port de bas et la marche à pied sont très recommandés.
  • Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez ou avez récemment pris n’importe quel autre médicament (y compris les médicaments sans ordonnance). En effet, l’association de certains éléments peut parfois générer de graves effets secondaires.
  • Il est possible d’utiliser ce médicament au cours de la grossesse, mais uniquement sur prescription médicale.
  • À ce jour, les données scientifiques ne sont pas encore suffisantes pour déterminer si ce médicament passe ou non à travers le lait maternel. Par mesure de précaution, il est préférable d’éviter d’utiliser Veinamitol 3500 mg chez les femmes allaitantes.


Veinamitol 3500 mg a-t-il des effets secondaires ?

Comme n’importe quel autre médicament, Veinamitol 3500mg poudre pour solution buvable en sachet peut aussi entraîner des effets secondaires. Cependant, ils n’apparaissent pas forcément chez tout le monde.

 

Les symptômes rapportés suite à l’administration de ce médicament sont dans la plupart des cas liés à des troubles digestifs. Ces manifestations incluent des nausées qui apparaissent quand le médicament est avalé au cours du repas. On a également observé des cas de diarrhée qui sont dus généralement à la présence de mannitol dans ce dispositif médical.

 

D’autres effets secondaires qui ne sont pas cités dans cet article peuvent se manifester. Restez donc attentif aux réactions de votre corps durant le traitement. Si des symptômes inhabituels apparaissent, prévenez vite votre médecin.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Une crise hémorroïdaire se présente lorsqu'une inflammation, une thrombose ou une congestion apparaît au niveau des veines de l’anus et du rectum. Les symptômes sont nombreux : douleurs, irritations, saignements, etc. En France, ce problème touche 1 adulte sur 3. Des médicaments dits veinotoniques sont indiqués pour le calmer.

 

Les manifestations de la crise hémorroïdaire

 

Les « hémorroïdes » sont des formations veineuses localisées dans et autour du canal anal. Les troubles surviennent lorsqu'une crise hémorroïdaire se manifeste à cause d'une dilatation anormale de ces veines. Les vaisseaux s'extériorisent et forment une « boule » au niveau de l'anus.

 

Les hémorroïdes en poussée sont très gênantes et peuvent être associées à des brûlures accentuées au moment de la défécation, en position assise ou lors d'un déplacement. Elles ne sont pas toujours accompagnées de douleur anale, mais si c'est le cas, des complications peuvent apparaître, en l’occurrence des fissures anales avec une douleur à la défécation, un abcès avec une douleur pulsatile ou une thrombose interne ou externe selon l'emplacement des vaisseaux touchés. Dans la plupart des cas, il y a moins de saignements en fin de selle.

 

Le Veinamitol 3500 mg sachets est préconisé en cas d'apparition de crise hémorroïdaire. Ce médicament renforce la résistance et le tonus des parois veineuses et des petits vaisseaux sanguins.

 

Les causes

 

Les facteurs pouvant provoquer une crise hémorroïdaire sont multiples, entre autres :


− La position debout ou assise prolongée
− La vie sédentaire
− La grossesse et l'accouchement
− La déshydratation
− Une mauvaise habitude alimentaire : café, alcool, thé, tabac, épices...
− Des troubles du transit intestinal causant des érosions des muqueuses et des efforts de poussée répétés : diarrhée, constipation, prise de laxatifs irritants
− Des activités physiques violentes et répétitives : travail de déménageurs, équitation, cyclisme...
− L'hérédité

 

Des affections au niveau du foie et du tube digestif peuvent également être à l'origine d'hémorroïdes. Elles seront détectées par votre médecin par des symptômes, tels qu’une perte de poids, des douleurs abdominales violentes, une fièvre, etc. Elles peuvent provoquer une congestion sanguine en aval.

 

Les astuces et remèdes de grand-mère

 

Dès le début d'une crise d'hémorroïde, vous pouvez adopter des remèdes naturels. Ces quelques astuces pourront vous aider :

 

− Insérez une pomme de terre fraîche en forme de bâton rond et long dans l'anus.
− Avant de vous coucher, appliquez localement un gros oignon épluché, cuit (au four 15 minutes) et écrasé.
− Prenez des bains de siège avec une décoction d’écorce de chêne séchée, froide ou tiède (15 °C), le matin et le soir, en particulier s'il y a des saignements.

 

Le traitement médicamenteux

 

Lorsqu’il s’agit d’une véritable crise hémorroïdaire, vous pouvez utiliser des médicaments veinotoniques, comme le Veinamitol 3500 mg sachets. Ce médicament améliore la tonicité et la résistance de vos veines. Il contient un vasculo protecteur et un veinotonique.

 

Sachez que certains veinotoniques sont disponibles sans prescription médicale, mais en cas de doute, il est préférable de consulter un médecin.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Laboratoires NEGMA
Buroplus 3 1 bis avenue Jean d’Alembert ZAC de la Clef Saint Pierre 
78990 ELANCOURT
France


+ 33 1 61 37 20 16


contact@labodata.com
 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Veinamitol 3500mg poudre pour solution buvable en sachet - boîte de 10 sachets (1 avis)

- Posté le samedi 28 avril 2018 par Joëlle B
Bon produit prix interessant
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Insuffisance veineuse
Comment lutter contre l'insuffisance veineuse ?
Santé
L’insuffisance veineuse est un trouble circulatoire qui cause en particulier la sensation de jambes lourdes et certaines maladies cardio-vasculaires. Elle touche pas mal de personnes. Cependant, elle peut être traitée de manière naturelle pour contribuer au bien-être général. Vous pouvez adopter la phytothérapie et/ou l’homéopathie.
En savoir plus
Informations mises à jour le 26/10/2020 à 11:53:04