» » » » Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à macher - boite de 96 gommes
Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à macher - boite de 96 gommes
Zoom

Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à macher - boite de 96 gommes

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à macher est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Principe actif

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Vouloir arrêter de fumer est une bonne chose, car c’est bon pour la santé. Par contre, vivre le sevrage tabagique est une période pour le moins difficile pour les fumeurs. La cigarette est l’un des produits pour lequel l’arrêt peut perturber la vie quotidienne. Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à mâcher - boîte de 96 gommes est la solution idéale pour aider ceux qui ont envie d’arrêter de fumer, ne serait-ce que pour une période définie. Dispositif médical obtenu sans ordonnance, il est réservé aux adultes voulant soulager les effets du sevrage tabagique. Il peut aussi être prescrit à ceux qui désirent réduire leur consommation en tabac.

 

Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à mâcher - boîte de 96 gommes est composé de nicotine, sa substance active, lui permettant de se substituer à la cigarette.

 

Quelle est la posologie pour Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à mâcher — boîte de 96 gommes ?

Habituellement, les indications d’utilisation de ce médicament sont les suivantes : mâchez une gomme à chaque fois que vous avez envie de fumer, la dose journalière usuelle est de 8 à 12 gommes. Au début du traitement, vous devez prendre une gomme toutes les 1 à deux heures. La dose journalière maximale est de 25 gommes.

 

La durée minimale du traitement est de 3 mois, pendant laquelle le patient doit suivre cette posologie. Passé ce délai, il faut réduire progressivement le nombre de gommes à mâcher par jour, et ce, jusqu’à l’arrêt complet. Il n’y a pas vraiment de durée déterminée pour la phase finale du traitement. Vous pouvez arrêter le traitement lorsque votre consommation journalière est passée à 1 ou 2 gommes. Toutefois, vous ne devez pas prolonger le traitement au-delà d’une année, sauf autorisation d’un thérapeute.

 

Voici comment prendre Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à mâcher : d’abord, il faut mâcher la gomme, puis la placer entre la gencive et la joue. La nicotine de la gomme est absorbée via la muqueuse buccale. Il faut recommencer la mastication une fois que le goût de la gomme s’est estompé. Pour faciliter ce processus, il est préférable de faire une pause toutes les 30minutes.

 

Précautions d’utilisation et contre-indications de Nicotinell fruit exotique 2mg gomme à mâcher — boîte de 96 gommes

Ce médicament étant un substitut nicotinique, il faut éviter de boire du café, une boisson acide ou gazeuse dans les 15 minutes suivant la prise de la gomme.

 

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent consulter le médecin ou le pharmacien avant d’adopter ce dispositif. Dans tous les cas, le surdosage est à éviter, car il risque de provoquer des effets indésirables comme des étourdissements, des nausées, des vomissements, des palpitations ou même des convulsions.

 

Il faut également consulter le médecin ou le pharmacien avant le traitement si vous avez récemment souffert d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral.  

 

L’usage de ce médicament n’est pas conseillé aux enfants et aux adolescents.

 

La gomme ne convient pas aux personnes ayant de problèmes articulaires au niveau de la mâchoire et/ou portant une prothèse dentaire.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Durant le sevrage tabagique, les patients sont tentés de replonger à force de subir les symptômes provoqués par l’arrêt du tabac. Une rechute est plus facile que de résister aux étapes du sevrage. Il est nécessaire de noter qu’une seule bouffée tirée pendant la période d’arrêt de la cigarette suffit pour laisser aux oubliettes tous les efforts entrepris pour le sevrage. La plupart du temps, les fumeurs craignent plus ces symptômes que le fait de raccourcir chaque jour leur espérance de vie à chaque bouffée.   

 

Les symptomes d’un sevrage tabagique

Les symptômes durant le sevrage tabagique ont une durée variable, selon le degré de dépendance au tabac. La plupart du temps, cette échéance sera identique au nombre de cigarette fumée par jour. Les symptômes les plus habituels lors du sevrage tabagique sont par exemple : l’étourdissement qui est du par la présence d’oxygène à une quantité plus élevée qu’habituellement. Autre symptôme courant, la prise de poids puisque le patient aura tout le temps fin quand le besoin de nicotine se fait ressentir. Pour compenser à cette envie, le sujet peut manger à chaque fois qu’il en ressent le besoin. Chez certaines personnes, le sevrage tabagique peut entrainer une constipation. Pour ces fumeurs, leur intestin était dépendant de la nicotine et à l’arrêt, il n’est plus stimulé, d’où le blocage.

 

Le sevrage tabagique et la femme enceinte

Le tabac et la grossesse ne forment pas un couple parfait, au contraire, ils ne vont pas du tout ensemble. C’est ainsi que le sevrage tabagique pendant que la femme est enceinte n’est pas facile. Or, il est important de signaler que la nicotine ne fait pas bon ménage avec la grossesse et peut causer beaucoup de mal. Parmi les conséquences néfastes de la cigarette chez la femme enceinte on a les risques de fausse couche ou encore les grossesses extra-utérines. La nicotine peut également altérer la croissance du bébé et entrainer différentes complications. Citons par exemple : la rupture prématurée des membranes, création d’un hématome rétroplacentaire, mort fœtale in utéro… Il est nécessaire de remarquer que le fœtus est nourri par le sang de sa mère, donc tout ce que sa mère consomme va traverser la protection placentaire et atteindre le bébé.  

 

Le nicotinell fruit exotique

Pour palier aux symptômes du sevrage tabagique et les rendre moins pénibles, votre médecin peut vous prescrire le Nicotinell fruit exotique. Ce médicament se présente sous la forme de gomme à mâcher. A chaque fois que vous mâchez, vous libérez de la nicotine qui soulagera le manque du au sevrage. Le Nicotinell fruit exotique se mâche jusqu’à ce que son goût soit fort. Vous le placerez ensuite entre votre joue et la langue et vous reprendrez la mâche quand le goût a disparu et ainsi de suite. La gomme se mange durant une demi-heure et ne s’avale pas. Nicotinell se consomma à chaque fois que le besoin de fumer se fait ressentir sans dépasser les 12 gommes par jour. Si au bout de trois mois, vous n’arrivez toujours pas à maîtriser la sensation de manque, revenez voir votre médecin. 

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

GSK 

23 rue François Jacob,
92500 Rueil-Malmaison

France

 

0 805 542 569


service.consommateur@gsk.com
 

Retour en haut
Informations mises à jour le 12/05/2021 à 13:03:11