» » » Quelles différences entre le doliprane et l'ibuprofène ?

Quelles différences entre le doliprane et l'ibuprofène ?


 

Doliprane ou ibuprofène pour soulager les douleurs ? Ces deux médicaments peuvent s’acheter sans ordonnance et sont assez difficiles à différencier. Découvrez toutes les différences de ces médicaments antidouleur dans cet article.

 


 

doliprane

Doliprane ou ibuprofène : comment choisir ?

Anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS, l’ibuprofène est composé de silice colloïdale anhydre, de crospovidone, de providone K30, de stérate de magnésium, de cellulose microcristalline et de talc.

 

L’ibuprofène est souvent recommandé pour soulager les douleurs de rhumatismes inflammatoires chroniques, de lombalgies, dentaires, de courbatures… Il convient aussi aux crises de migraine, règles douloureuses et états grippaux. Ce médicament anti-inflammatoire est strictement réservé aux adultes et enfants d’environ 6 à 7 ans (plus de 30 kg).

 

À l’inverse de l’ibuprofène, le doliprane n’est pas un anti-inflammatoire. C’est un antalgique à base de paracétamol. Ses excipients sont constitués de povidone, d’amidon prégélatinisé, de carboxyméthylamidon sodique type A, de talc et de stéarate de magnésium. Ce médicament est généralement conseillé pour atténuer les douleurs de maux de tête, dentaires, d’arthrose, etc. Il est également utilisé en cas de règles douloureuses ou d’état grippal.

 

maux de tête

 

Le doliprane convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants et aux bébés. Il se présente sous de nombreuses formes : sirop 2,4 %, 500 mg et 1000 mg.

 

Quelle est leur posologie ?

Les comprimés de doliprane 1000 mg s’avalent tels quels avec d’un grand verre d’eau. La posologie habituelle pour les adultes consiste à prendre un comprimé toutes les 4 heures en temps normal et toutes les 8 heures en cas d’insuffisance rénale. Il ne faut pas dépasser les 3000 mg par jour.

 

Pour les enfants, la posologie varie selon le poids. Les enfants pesant entre 27 à 40 kg (soit 8 à 13 ans) doivent prendre un comprimé de 500 mg à renouveler après 6 heures si nécessaire. Le dosage de 4 comprimés par jour ne doit pas être dépassé. Ceux qui pèsent entre 41 à 50 kg (12 à 15 ans) doivent prendre un comprimé de 500 mg. S’il faut en reprendre, il faut séparer les prises d’au moins 4 heures. Pour les enfants dont le poids dépasse les 50 kg, la posologie est de 2 comprimés de 500 mg par prise. La reprise doit se faire après 4 heures minimum.

 

Le doliprane sirop 2,4% est strictement réservé aux bébés. La posologie est de 60 mg par kilo à répartir entre 4 à 6 prises dans la journée. Notons que le surdosage de doliprane présente un risque d’intoxication élevé, notamment chez les personnes d’âge mûr, les enfants, les patients ayant une hépatique, une malnutrition chronique, etc. Il est donc important de faire attention durant le traitement.

 

ibuprofène

 

Le traitement à l’ibuprofène, en revanche, consiste à prendre 1 à 3 comprimés par jour pour les adultes et les enfants. Si la prise d’un comprimé supplémentaire est nécessaire, il faut respecter un délai de 8 heures minimum. Le traitement est généralement ponctuel et sa durée ne doit pas dépasser les 3 jours.

 

L’ibuprofène peut provoquer des effets secondaires plus ou moins graves. En cas de surdosage, le mieux est de consulter au plus vite un médecin.

 

Quels sont leurs effets indésirables ?

Comme tous les médicaments, le doliprane et l’ibuprofène sont susceptibles d’avoir des effets secondaires.

  • Effets secondaires du doliprane

À la suite de la prise du doliprane, les patients peuvent présenter une réaction d’hypersensibilité ou allergique. Cela peut se manifester de nombreuses manières : éruption ou rougeur cutanée, gonflement brusque du visage et/ou du coup, malaise brutal, chute de la pression artérielle… Le doliprane peut aussi provoquer une thrombopénie.

 

éruption cutanée

 

Celle-ci se caractérise par une baisse anormale du nombre de plaquettes sanguines pouvant causer des saignements du nez et/ou des gencives. Le syndrome de Kounis, le bronchospasme, l’hépatite aiguë, l’agranulocytose et la leucopénie font aussi partie des éventuels effets indésirables du doliprane.

  • Effets secondaires de l’ibuprofène

Parmi les effets secondaires dus à la prise de l’ibuprofène, les plus fréquents sont des nausées, des vomissements, des maux de tête, des troubles de la vision, des vertiges et des maux d’estomac. Le patient peut aussi faire des réactions allergiques se traduisant par des œdèmes, des démangeaisons, des crises d’asthme, des éruptions cutanées et des malaises.

 

Dans des cas plus graves, le patient ayant pris de l’ibuprofène peut souffrir d’ulcère de l’estomac, de duodénum et même d’hémorragie du tube digestif. L’hémorragie du tube digestif se manifeste par des vomissements sanglants, des selles noires et des pertes de sang imperceptibles.

 

Quelles sont les contre-indications ?

Le doliprane n’est pas recommandé aux personnes souffrant de maladies graves du foie ou d’inflammations ou de saignements du rectum. Il est aussi déconseillé aux personnes intolérantes au gluten. Cependant, la prise de ce médicament aux doses usuelles ne présente pas de danger pour les femmes enceintes ou allaitantes.

 

Quant à l’ibuprofène, il est contre-indiqué aux personnes qui :

  • Sont allergiques aux composants du médicament,
  • Font des crises d’asthme par suite de prise du médicament ou autres AINS,
  • Ont des antécédents médicaux d’ulcères ou de saignements gastro-intestinaux liés aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens,
  • Souffrent d’hémorragie, de maladies graves des reins et/ou du foie, de lupus érythémateux disséminé,
  • Ont des problèmes cardiaques, un taux de cholestérol élevé, une tension artérielle aiguë, une angine de poitrine, une artériopathie périphérique,
  • Ont déjà subi un pontage aorto-coronarien.

L’ibuprofène est également déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes ou ayant des difficultés à enfanter. Il peut aussi présenter un danger pour les personnes âgées. En effet, les seniors sont particulièrement exposés aux risques d’ulcères, de perforations et d’hémorragie gastro-intestinale.

 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Que cela soit pour la prise de doliprane ou d’ibuprofène, le mieux est de toujours consulter un médecin. En fonction de la nature des douleurs, il vous prescrira le médicament le mieux adapté à votre état de santé général. Il vous indiquera également le dosage exact et la durée du traitement.

 

consultation médecin ibuprofène

 

Même s’ils présentent des similitudes, le doliprane et l’ibuprofène sont deux médicaments très différents. Si l’un est un antalgique, l’autre est un anti-inflammatoire. Ainsi, il est préférable de demander l’avis d’un spécialiste avant de prendre l’un ou l’autre.

 

En savoir plus sur les anti-inflammatoires comme l'ibuprofène : 

Quelles différences entre le doliprane, l'ibuprofene et l'aspirine ? 
Aspirine, paracétamol, ibuprofène, quelles sont les différences ?
Quelles sont les propriétés de l'aspirine ?

Quelles différences entre le doliprane et l'ibuprofène ? 

Quelles différences entre l'ibuprofène et le paracétamol ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.