» » » Peut-on prendre de l'ibuprofène quand on est enceinte ?

Peut-on prendre de l'ibuprofène quand on est enceinte ?


 

La grossesse est une période très délicate dans la vie d’une femme. Pendant cette phase, l’automédication est strictement à proscrire, car certains médicaments peuvent se révéler dangereux aussi bien pour le fœtus que pour la mère. Une question se pose concertant les risques de l’ibuprofène pour une femme enceinte : ce médicament est-il interdit au cours de la grossesse ? Les réponses.

 


 

femme enceinte

Ibuprofène : proscrit pendant la grossesse

Délivré sans ordonnance, l’ibuprofène est un médicament qui permet de lutter contre les inflammations et les douleurs. Aussi efficace soit-il, la prise de l’ibuprofène peut exposer la femme enceinte et l’enfant à naitre à des dangers.

 

L’Agence Nationale du Médicament (ANSM) affirme que les risques liés de l’utilisation de ce dispositif médical sont plus élevés à partir du 6e mois de grossesse. Aussi, sa prise est déconseillée à partir de cette période. Les dangers de l’ibuprofène sont nombreux pendant ces 4 derniers mois de grossesse.

 

Ce médicament peut entrainer par exemple une insuffisance rénale chez le fœtus. C’est un effet qui peut être réversible ou non à l’arrêt de la prise du médicament. L’ibuprofène peut aussi provoquer des troubles cardiaques et expose la mère et le bébé à des risques de saignement.

 

Selon les recommandations officielles donc, l’ibuprofène peut être utilisé chez une femme enceinte pendant les 5 premiers mois. Toutefois, l’usage se fera de manière ponctuelle et seulement sur accord médical. À ce titre, la posologie de l’ibuprofène doit être la plus faible possible.

 

Ibuprofène : dangereux chez un garçon à naitre ?

Selon les statistiques, 3 femmes sur 10 prennent l’anti-inflammatoire ibuprofène au cours de leur grossesse sans un avis médical. Pourtant, d’autres études plus récentes viennent renforcer les risques que peut entrainer ce médicament chez une femme enceinte.

 

L’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a effectivement rapporté que l’ibuprofène pouvait avoir des effets secondaires sur un garçon à naitre. Les recherches menées se sont portées sur des rats de laboratoires. Des testicules fœtaux ont été greffés sur ces animaux et ont été observés. Selon les résultats, le taux d’hormone masculine (testostérone) s’est retrouvé diminué suite à l’administration de l’ibuprofène.

 

ibuprofène femme enceinte

 

L’hormone anti-müllérienne, qui est une hormone de l’appareil génital s’est vu également diminuer. À part ces réductions, le médicament a aussi négativement affecté les gènes liés à la production de spermatozoïdes.

 

À noter que durant les expérimentations, on a utilisé ibuprofène selon sa posologie classique.

 

Par quel autre médicament peut-on remplacer l’ibuprofène pendant la grossesse ?

Compte tenu de la dangerosité de l’ibuprofène pour une femme enceinte, il serait plus judicieux de s’orienter vers d’autres médicaments. Le paracétamol est un des médicaments antidouleurs que vous pourrez prendre pendant les 9 mois de grossesse. La prise ne devant pas dépasser 3 grammes par jour, il est conseillé de ne prendre ce dispositif médical qu’en cas de besoin. C’est la posologie usuelle chez la femme enceinte, mais il reste toujours important de d’abord consulter un avis médical avant toute prise.

 

meditation

 

Outre l’usage de médicaments, d’autres pratiques peuvent soulager les douleurs. Vous pouvez par exemple faire de la méditation, de l’étirement ou de la relaxation. Ils permettent parfois de gérer les douleurs, et ce, même après l’accouchement.

 

En savoir plus sur les dangers de l'ibuprofène : 

Peut on prendre de l'alcool avec de l'ibuprofène ? 

Un enfant peut-il prendre de l'ibuprofène ? 

Peut-on prendre de l'ibuprofène quand on est enceinte ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.