Aspirine, paracétamol, ibuprofène, quelles sont les différences ?

vendredi 31 août 2018
aspirine ; paracétamol ; ibuprofène

Le paracétamol, l’aspirine et l’ibuprofène sont des antidouleurs efficaces et incontournables qui doivent se retrouver dans les boîtes à pharmacie. Ils peuvent être achetés sans ordonnance. Certaines personnes ont cependant des difficultés à les différencier.

 

Le paracétamol

Le paracétamol est le premier médicament pour traiter les douleurs légères chez les petits comme chez les grands. Il se présente sous différentes formes et revêt divers noms sur le marché. Il peut s’appeler :

Ce médicament est aussi utilisé pour lutter contre :

  • la fièvre
  • le rhume
  • les états grippaux
  • les courbatures
  • les douleurs dentaires

Il est important de savoir que contrairement à l’aspirine et à l’ibuprofène, le paracétamol n’est pas un anti-inflammatoire. Il ne soulage pas beaucoup la douleur, mais il n’agresse pas l’estomac.

 

Il ne provoque pas d’effets indésirables, mais peut devenir toxique pour le foie en cas de surdosage ou s’il est associé à l’alcool.

 

L’aspirine

L’aspirine est considérée comme un anti-inflammatoire non stéroïdien ou AINS. Elle est généralement utilisée pour traiter la fièvre et pour soulager les maux.

 

Grâce à ses propriétés anticoagulantes, elle est aussi prescrite dans la prévention et le soin des maladies cardiovasculaires.

 

L’aspirine fluidifie le sang. Il est important de savoir qu’elle ne doit pas être prise en cas de rhume ou d’infections virales. Elle est à éviter pendant les menstruations.

 

Elle ne convient pas non plus aux :

  • hémophiles
  • personnes souffrant d’ulcères
  • femmes enceintes
  • femmes allaitantes

 

L’ibuprofène

L’ibuprofène est assez similaire à l’aspirine. C’est également un AINS. Il est généralement utilisé pour combattre la fièvre, les douleurs, les problèmes d’inflammation et les maux de tête.

 

C’est aussi un traitement efficace contre les troubles articulaires à l’instar du :

  • rhumatisme
  • de la tendinite
  • de l’arthrose
  • des lombalgies
  • des problèmes de nerfs dont les sciatiques

L’ibuprofène n’est pas recommandé en cas de :

  • douleurs dentaires
  • de rhume
  • d’infections virales 

Il ne convient pas non plus aux asthmatiques, aux personnes souffrant d’une hémorragie et d’ulcères. Les individus en proie à une insuffisance cardiaque, hépatique et rénale ne peuvent prendre ce médicament.

 

Il est strictement déconseillé aux femmes enceintes.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris