» » » Peut-on faire des étirements pour soulager une sciatique ?

Peut-on faire des étirements pour soulager une sciatique ?

vendredi 22 janvier 2021

 

La sciatique résulte de la compression du nerf sciatique. Elle se caractérise par une douleur vive qui peut même provoquer une paralysie de la jambe. Quelles sont ses réelles causes ? Comment soigner une sciatique ? Peut-on décoincer le nerf sciatique avec des étirements ? Voici nos conseils.

 


 

sciatique

Sciatique : qu’est-ce que c’est ?

La sciatique est une douleur causée par la compression du nerf principal du membre inférieur. Elle commence au niveau de la colonne vertébrale lombaire et se termine dans les pieds. C’est une affection fréquente chez les personnes de plus de 30 ans et chez les femmes enceintes. La douleur de la sciatique traverse tout le trajet du nerf.

 

Les causes de la sciatique

La sciatique peut survenir à la suite de tous les phénomènes causant une compression ou une inflammation du nerf sciatique. La hernie discale est le facteur déclencheur le plus courant. La douleur peut aussi être provoquée par l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, la maladie de Pott, etc. Un tassement vertébral dû à l’ostéoporose, une tumeur, des métastases de la colonne vertébrale et des traumatismes ayant touché le dos figurent également parmi les causes de la sciatique. Durant la période de grossesse, la compression de la sciatique est due à des troubles de la posture et à la prise du poids.

 

douleurs lombairesLes différentes formes de sciatique 

La sciatique est souvent associée aux douleurs lombaires. La lombosciatique est la forme la plus courante de cette affection. Les symptômes de cette sciatique sont variés. Après un effort physique, la douleur se manifeste dans le bas du dos et dans la jambe. La douleur peut s’intensifier dans certaines positions ou lorsque le malade tousse ou effectue des efforts physiques. En revanche, elle s’atténue avec la position allongée. Des engourdissements et des sensations de faiblesse musculaire du membre inférieur peuvent également être constatés. Notons qu’il existe aussi des formes plus graves, mais plus rares de sciatique. La sciatique hyperalgique est la forme la plus difficile à traiter. En effet, aucun médicament classique n’est efficace avec cette forme de sciatique. Il y a aussi la sciatique paralysante. Les personnes souffrant de cette affection présentent des difficultés motrices. Elles ont du mal à effectuer certains mouvements de la jambe. En revanche, le syndrome de la sciatique de queue de cheval est associé à une atteinte d’autres racines nerveuses. Celui-ci peut provoquer des troubles de la sensibilité du périnée et de la jambe, des troubles du contrôle sphinctérien ainsi que des troubles moteurs des jambes.

 

Comment soulager la sciatique ? yoga

Normalement, la sciatique disparaît spontanément au bout de 6 à 8 semaines. Pour soulager la douleur et renforcer les muscles, il convient de faire quelques étirements réguliers à la maison. Premièrement, mettez-vous sur le dos avec un coussin sous la tête et les jambes tendues. Pliez une jambe et saisissez fermement votre genou avec les mains. Ensuite, étirez doucement votre jambe droite vers l’épaule gauche et restez immobile durant 20 secondes. Tirez le genou aussi fort que possible en vue de ressentir un bon étirement des fessiers et du bas du dos. Par suite de cela, reposez-vous le temps de quelques secondes avant de répéter l’exercice avec l’autre jambe.

 

En cas de douleur du piriforme, pensez à vous allonger sur le dos avec les genoux fléchis et les pieds collés au sol. Placez votre cheville gauche sur le genou du même côté et saisissez votre pied droit. Éloignez par la suite le genou droit afin d’effectuer un bon étirement musculaire du membre inférieur. Restez immobile environ 30 à 60 secondes et reposez-vous un instant. Refaites cet exercice 3 fois en alternant chaque jambe. La pose du pigeon est aussi un bon moyen de décoincer le nerf sciatique et d’atténuer la douleur. Cet étirement consiste à se mettre à 4 pattes sur le sol. Placez ensuite la jambe droite de façon qu’elle soit perpendiculaire au tronc. La jambe gauche devra se placer derrière vous dont le haut du pied est posé contre le sol. Ensuite, asseyez-vous droit avec les mains de chaque côté des jambes et respirez profondément.

 

Penchez votre corps vers l’avant en soutenant votre poids à l’aide des bras. Faites 5 à 10 grandes inspirations et expirations tout en maintenant cette position. Faites 2 à 3 séries de cet exercice.

 

En plus des étirements, que faut-il faire en cas de sciatique ?

Il convient aussi d’adopter quelques gestes simples pour atténuer la douleur et éviter les récidives. Par exemple, évitez les positions et les mouvements qui sont susceptibles de provoquer ou d’intensifier les douleurs. Ne restez pas non plus trop longtemps au lit. Pensez à surélever les jambes lorsque vous êtes en position allongée.

 

Par ailleurs, les douleurs peuvent être atténuées grâce à la prise de médicaments comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) comme l’ibuprofène, l’aspirine ou encore le kétoprofène. Notons que ces médicaments ne sont pas anodins. Il convient donc de lire attentivement la notice avant de les utiliser.

 

La posologie doit être respectée minutieusement. Aussi, le traitement doit être ponctuel et de courte durée. Par ailleurs, vous pouvez appliquer de la chaleur (comme une bouillotte) sur la musculature endolorie pour la soulager.

 

Quand consulter ?

consultation médecin

 

Une consultation médicale est essentielle dès l’apparition de la sciatique. Celui-ci saura en déterminer la cause en tenant compte du récit du patient et des conditions de survenue. À la suite de cela, il va établir un traitement efficace, ciblé et adapté à l’état de santé et des antécédents médicaux du malade. Consultez également votre médecin si vous ne constatez aucune amélioration ou si les symptômes persistent ou s’aggravent à la suite des mesures prises. Il en va de même en cas de fièvre, de vomissements, d’infection urinaire et de difficultés respiratoires.

 

La sciatique est une douleur intense qui peut durer sur le long terme. Pour atténuer la douleur et éviter les récidives, il est recommandé de faire des exercices d’étirement réguliers à la maison. Le repos, l’hydratation et une alimentation saine et équilibrée vous permettront également d’éviter au mieux les risques.

 

En savoir plus sur les soins de la sciatique : 

Quels sont les traitements de la sciatique ? 

Peut-on faire des étirements pour soulager une sciatique ? 

Quels exercices faire quand on a une sciatique ? 

Peut-on faire des infiltrations pour soulager une sciatique ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164