» » » » Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation - boîte de 10 ampoules
Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation - boîte de 10 ampoules
Zoom

Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation - boîte de 10 ampoules

Note moyenne : 12 avis

Le médicament Calyptol inhalant est utilisé en fumigation comme décongestionnant, au cours des affections respiratoires banales rhumes, rhinopharygites chez l'adultes et l'enfant de plus de 12 ans.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Décongestionnant très efficace, le Calyptol intervient dans le cadre des affections banales touchant les voies respiratoires. Son effet traite les symptômes issus des rhumes, des rhinites ou des rhinopharyngites.  

 

En général, ce dispositif médical contient des substances actives d’origines végétales. Pour chaque ampoule de 5 ml, ses composants chimiques regroupent 250 mg d’eucalyptol cinéole, 25 mg d’alpha terpinéol, 50 mg d’huile essentielle de pin sylvestre, 50 mg d’huile essentielle de thym et 50 mg d’huile essentielle de romarin. En excipient, on y trouve des molécules d’hydroxystéarate de macrogolglycérol, d’octylphénol éthoxylé, de nonylphénol éthoxylé et d’eau purifiée.

 

Posologie de Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation

Pour ce médicament, la posologie recommande une ampoule pour chaque utilisation. Il faut réaliser 1 à 3 inhalations par jour. Pour cela, le patient doit verser le contenu de l’ampoule dans un inhalateur ou un bol rempli d’eau très chaude. Il doit après cela se pencher vers le récipient et aspirer les vapeurs qui s’y dégagent.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation ?

L’utilisation du Calyptol est destinée aux adultes et enfants au-dessus de 12 ans.

 

Ce médicament est une émulsion pour inhalation par fumigation. Il prévoit seulement un usage par voie orale. Pour éviter tout risque d’irritation ou d’autres effets, il ne faut pas l’avaler, l’injecter ou le mettre au contact des yeux.

 

À l’exception d’une prescription médicale, le traitement avec le Calyptol ne doit pas aller au-delà de 5 jours. Si l’état du patient stagne ou se dégrade après ce délai, il faut prévenir le médecin soignant.

 

Afin de conserver l’efficacité des composants de ce médicament, il est interdit de le verser dans une eau bouillante. Également, il ne faut pas garder le mélange après usage ni le réchauffer pour une autre inhalation.

 

Quelles sont les contre-indications de Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation ?

Pour les personnes hypersensibles aux effets des composants du Calyptol, l’utilisation de ce médicament n’est pas envisageable. Elle demeure aussi déconseillée pour les enfants en dessous de 12 ans ou pour ceux qui présentent des antécédents de convulsions.

 

Pendant la grossesse ou l’allaitement, l’inhalation de Calyptol n’est pas recommandée. Les études cliniques ne permettent pas encore de déterminer les actions de ce médicament pour ces catégories de personnes.

 

Le risque de surdosage avec cette émulsion pourrait occasionner l’apparition de certains effets indésirables. Pour cela, le patient doit se tenir à la dose préconisée par la posologie. Il faut, dans ce cas, éviter toute utilisation de médicament qui comporte les mêmes composants.

 

Les effets secondaires de Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation

Les effets secondaires de Calyptol apparaissent dans la plupart des cas en raison de la présence des dérivés terpéniques comme le cinéole ou le terpinéol. Dans le cadre d’un surdosage, ces actifs pourraient favoriser un état d’agitation, de confusion ou de somnolence pour les patients âgés. Chez les jeunes, l’investigation clinique rapporte des troubles de type neurologique comme les convulsions et les épilepsies.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Ce chiffre est alarmant : 11,9 millions de personnes dans le monde peuvent mourir de maladies respiratoires d'ici 2020. Ces dernières touchent les poumons ou les voies respiratoires et les empêchent de fonctionner normalement. Il convient donc de trouver une solution adaptée, car une bonne respiration est primordiale pour l’organisme et les milliards de cellules qui le composent. Les remèdes traditionnels combinés avec les traitements du médecin peuvent vous aider à vous en débarrasser.

 

Les remèdes de grands-mères pour lutter contre les maladies respiratoires 

Ces méthodes traditionnelles sont encore incontournables pour améliorer la santé des personnes souffrant de problèmes respiratoires comme l’asthme, la bronchite, la toux, etc. Vous pouvez préparer un sirop avec de l’oignon, du citron et du miel ; il est très efficace pour la toux. L’oignon fluidifie les mucosités et dégage les voies respiratoires. Le citron quant à lui est un puissant détoxifiant et  élimine les impuretés dans l’organisme, il nettoie donc les poumons. Enfin, le miel est un antiseptique et un antibiotique, il hydrate la gorge et réduit la douleur provoquée par les irritations.

 

Prendre 3 cuillerées à soupe par jour de ce sirop et vous verrez les résultats au bout de quelques jours.

 

Le recours aux médicaments

Pour venir à bout de cette pathologie, il existe de nombreuses prescriptions. L’encombrement des bronches nécessite parfois l’usage de corticoïdes. Ceux-ci servent à dégager les poumons. Il s’agit d’hormones naturelles synthétisées dans la zone corticale. Ce sont en général des anti-inflammatoires. Ils sont également appelés corticostéroïdes.

 

On peut aussi prescrire des fluidifiants bronchiques pour les infections respiratoires aiguës dans certains cas. Ils sont utilisés dans les sécrétions bronchiques purulentes et pour faciliter l’expectoration. Toutefois, ils ne doivent pas être prescrits systématiquement, car leur usage est rarement indispensable.

 

Des séances d'oxygénothérapie ou de kinésithérapie respiratoire dans les cas sévères

La kinésithérapie respiratoire est un procédé visant à désencombrer les voies aériennes supérieures. En d’autres termes, c’est un ensemble de techniques pour aider un patient à cracher les sécrétions qui gênent l'arbre bronchique.

 

La séance d’oxygénothérapie quant à elle consiste à placer le patient dans une chambre étanche progressivement pressurisée avec de l’air en le faisant respirer au moyen d’un masque étanche, un mélange suroxygéné. La séance dure généralement 1h30, jusqu’à 7h30 pour les cas  graves.

 

Pourquoi utiliser le calyptol pour faire une inhalation ?

Le Calyptol est un très bon médicament. Il est utilisé en inhalation par fumigation. Il décongestionne le nez, élimine les mucosités et purifie les poumons. Il sert à traiter le rhume et les problèmes respiratoires. Ce médicament est conseillé aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans. C’est également un antiseptique qui arrive à éliminer efficacement les agents infectieux. Le mode d’administration est de 1 à 3 inhalations par jour. Il est conseillé de ne pas dépasser la dose prescrite.

 

Dans tous les cas, il est toujours primordial de consulter un professionnel de la santé, car, les insuffisances respiratoires mal traitées engendrent des complications parfois mortelles.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

LABORATOIRE TECHNI-PHARMA

7 rue de l'Industrie - BP 717

98014 MONACO CEDEX

 

00 377 92 05 75 10

 

laboratoires@techni-pharma.mc

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Calyptol inhalant émulsion pour inhalation par fumigation - boîte de 10 ampoules (12 avis)

- Posté le vendredi 03 avril 2020 par Dominique C
Bon produit et efficace
- Posté le samedi 13 avril 2019 par Jean P
Parfait à tous points de vue. Site à recommander *****
- Posté le mercredi 23 janvier 2019 par joel P
Produit tres efficace
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
pharyngite
Qu'est ce que la pharyngite ?
Santé
La pharyngite est une pathologie due à une inflammation du pharynx, une structure anatomique localisée en arrière de la gorge, entre le larynx et les muqueuses nasales. Son premier symptôme se traduit par des douleurs à la gorge qui incitent le patient à consulter un médecin.
En savoir plus
grippe
Comment différencier une grippe d'un rhume ?
Santé
Un grand nombre de personnes a encore du mal à différencier une grippe d’un rhume, vu que ces deux infections respiratoires sont d’origine virale. Certes, ces deux pathologies possèdent des caractères communs comme le nez bouché et la toux, elles sont toutefois bien différentes. Pour assurer l’efficacité du traitement adopté, tenez compte des caractéristiques suivantes.
En savoir plus
soigner un rhume
Comment prévenir et traiter un rhume ?
Santé
Le rhume est une infection fréquente qui atteint les fosses nasales et la gorge. Il est causé par un virus et est caractérisé par un mal de gorge, des éternuements, une congestion et un écoulement nasal. Comme cela peut vite devenir gênant au quotidien, nous vous proposons quelques astuces pour vous prémunir du rhume et afin d’en venir à bout.
En savoir plus
Informations mises à jour le 20/09/2020 à 09:52:36