» » » Quelles sont les causes d’un bouton de fièvre ?

Quelles sont les causes d’un bouton de fièvre ?


 

En plus d’être inesthétique, le bouton de fièvre peut être très douloureux. Touchant des millions de personnes, cette infection se transmet facilement. D’ailleurs, certaines personnes peuvent en être des victimes récurrentes : on parle alors d’herpès récurrent.

 

Comme l’herpès génital, l’herpès labial ou bouton de fièvre ne peut pas être éradiqué de l’organisme. Un premier contact avec le virus et il reste dans le corps humain. Bien évidemment, on peut traiter facilement les boutons de fièvre pour les faire disparaître.

 


 

bouton de fièvre

Le virus de l’herpès

L’herpès buccal est causé par le HSV-1 ou Herpès Simplex Virus. Le HSV-2 est responsable de l’herpès génital. Comme les autres virus, le virus responsable du bouton de fièvre ne peut pas survivre dans l’environnement ambiant. Il doit se transmettre avec un vecteur vivant comme le corps humain. Une fois que le virus atteint le corps, il vient se loger dans l’organisme (dans le ganglion nerveux) et le bouton apparaît dès que la défense immunitaire diminue. 

 

Le HSV-1 est très transmissible et il est très répandu. On estime que plus de 75% de la population sont porteurs, mais plus de 9 personnes sur 10 sont asymptomatiques. Ces personnes peuvent transmettre sans pour autant avoir des boutons de fièvre. D’ailleurs, dans certains cas, le virus peut attaquer l’organisme même s’il n’y a aucun symptôme. Le virus peut donc se transmettre par la salive d’une personne asymptomatique. On estime que 70% des porteurs peuvent transmettre le virus sans avoir un bouton de fièvre. 

 

Le saviez-vous ? 

 

Le bouton de fièvre n'est pas toujours situé au niveau de la lèvre. Il arrive parfois que l'herpès se développe au niveau du nez, mais il est tout à fait possible de le traiter.

 

Certaines personnes peuvent aussi être contaminées par le HSV-2 au niveau de la bouche. Ces cas sont rares, car cette situation n’arrive que quand la bouche entre en contact avec ce virus directement. L’herpès labial peut donc se transformer en herpès génital et inversement.

 

période d'incubation bouton de fièvrePériode de contamination de l'herpès

Une fois dans le ganglion nerveux, l’apparition du bouton de fièvre peut ne pas survenir. Il y a une période d’incubation de quelque temps. Le virus reste endormi en attendant une baisse de la défense immunitaire. Après cette période, la personne devient donc porteuse du virus.

 

La première phase est une apparition de démangeaison sur une zone autour des lèvres. Pendant cette phase, la personne peut sentir la fatigue, même sans faire trop bouger. L’organisme sera vulnérable aux autres maladies pendant cette période. Certaines personnes peuvent attraper un rhume ou même la grippe à partir de cette période. Dès les premiers signes, le bouton de fièvre peut être soigné rapidement.

 

La deuxième phase est l’apparition du bouton de fièvre. Une induration rouge va survenir avant l’apparition d’une vésicule en amas. Des douleurs, des démangeaisons… le bouton va beaucoup gêner la personne. Cette vésicule va contenir un liquide blanchâtre.

 

La troisième phase est l’éclatement de la vésicule. Entre les tiraillements de la peau, la plaie, la chaleur… Cette phase sera très douloureuse. C’est aussi pendant cette période que le virus sera très transmissible d’une personne à une autre, ou entre les zones sensibles du corps.

 

La quatrième phase est la formation d’une croûte recouvrant la plaie. Cette phase va durer quelques jours avant de disparaître. Pendant cette phase de guérison, la probabilité de transmission du virus sera faible. Pourtant, il faut toujours éviter tous contacts surtout avec les bébés et les personnes âgées.

 

Apparition des boutons de fièvre

Dès que le virus se trouve dans l’organisme, le bouton de fièvre peut apparaître dans beaucoup de situations. 

 

Le stress peut être la cause du bouton de fièvre. Il va causer une baisse de la défense immunitaire et favoriser ainsi l’infection. En effet, le stress est causé par la sécrétion de cortisol (hormone du stress). Le cortisol va favoriser un dérèglement de consommation des calories. Ainsi, le corps va demander plus de calories qu’il n’en a besoin. Si on n’arrive pas à combler ce manque avec l’alimentation, le corps recherchera ses calories dans la masse musculaire. Le corps va donc s’autodégrader et baisser la défense immunitaire. L’organisme sera vulnérable favorisant ainsi l’apparition d’un bouton de fièvre.

 

stress bouton de fièvre

 

Ce mécanisme de consommation anormale de calories peut aussi apparaître avec le froid. Pour se réchauffer, le corps va chercher le surplus de calories dans les masses musculaires.

 

La fatigue est également une cause du bouton de fièvre. La fatigue du corps signifie la baisse du système immunitaire.

 

C’est pendant cette baisse de la défense immunitaire que l’organisme devient vulnérable face aux maladies comme le rhume ou la grippe.

 

Certaines femmes peuvent aussi avoir un bouton de fièvre pendant leurs règles. En effet, les règles vont causer un désordre hormonal. Ce déséquilibre entraînera une baisse des défenses immunitaires et sera la cause du bouton de fièvre.

 

Une longue exposition au soleil peut aussi être la cause de l’apparition du bouton de fièvre.

  • Les cas de contaminations directes masque chirurgical

Le virus peut se transmettre facilement avec la salive. Pendant l’apparition d’un bouton de fièvre : les crachats, les baisers, les éternuements… peuvent facilement transmettre le virus. Comme cité précédemment, la salive peut aussi transmettre, même sans bouton de fièvre. Une distance de sécurité d’un mètre sera donc à respecter avec une personne qui a un bouton de fièvre ou une personne à risque.

 

L’herpès labial peut aussi se transmettre par le toucher. Ainsi, elle peut infecter d’autres parties du corps. Quand on a donc un bouton de fièvre, il faut éviter de se toucher les yeux, les organes génitaux, les seins ou les autres zones sensibles, sans se laver les mains avec du savon ou avec du gel hydroalcoolique. Une relation sexuelle orale peut aussi être une opportunité pour le virus de se transmettre.

  • Les cas de contaminations indirects

Le virus peut aussi se transmettre indirectement. Les cuillères ou autres matériels qui ont touché le bouton de fièvre peuvent transmettre le virus. Il faut donc faire très attention avec les matériels et les ustensiles utilisés par la personne infectée. Un bon lavage avec des désinfectants doit être effectué.

 

En savoir plus sur les boutons de fièvre : 

Quelles sont les causes d'un bouton de fièvre ? 

Quand un bouton de fièvre devient-il non contagieux ? 

Comment soigner un bouton de fièvre ? 

Quels remede pour soigner un bouton de fièvre ? 

Comment accelerer la cicatrisation d'un bouton de fièvre ? 

Comment enlever un bouton de fièvre en une nuit ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.