» » » Comment enlever un bouton de fièvre en une nuit ?

Comment enlever un bouton de fièvre en une nuit ?


 

Avez-vous des sensations de picotement ou de démangeaison sur le contour des lèvres ? Pas de doute, c’est un bouton de fièvre qui ne tardera pas à faire surface. Un bouton de fièvre, ou herpès labial est une maladie causée par une infection par le virus simplex appelé HSV1. À la différence du HSV2, qui est à l’origine de l’herpès génital, ce dernier est seulement responsable de l’herpès labial ou bouton de fièvre.

 

Bien qu’il ne soit pas toujours douloureux, le bouton de fièvre est très disgracieux et inesthétique. Alors, il importe de le soigner le plus vite possible. C’est ce qui nous conduit à voir comment enlever un bouton de fièvre en une nuit.

 

Quel est donc le remède le plus efficace pour traiter les boutons de fièvres ?

 


 

bouton de fièvre

L’eau de mélisse, un excellent remède pour faire disparaitre le bouton de fièvre

Il existe plusieurs remèdes de grand-mère pour guérir rapidement le bouton de fièvre. Le jus de citron, l’argile verte, le miel, ce sont tous des produits naturels auxquels il faut recourir pour traiter le bouton de fièvre. Toutefois, c’est l’eau de mélisse qui a démontré le plus d’efficacité. Elle possède en effet le pouvoir de guérir très rapidement, c’est-à-dire en une seule nuit, le bouton de fièvre. 

 

Comment faire ? Eh bien le processus est très simple. Il suffit de prendre une compresse stérile, l’imbiber d’eau de mélisse et de l’apposer sur la zone infectée. L’application doit se faire le soir avant de se coucher. Le lendemain au réveil, vous verrez que le bouton de fièvre n’est plus qu’un mauvais souvenir.

 

Pourquoi l’eau de mélisse agit-elle aussi rapidement ? remede de grand-mere bouton de fievre

Si l’eau de mélisse est réputée pour son action rapide sur le bouton de fièvre, c’est que la plante elle-même contient des polyphénols qui sont d’excellents antiviraux. Les polyphénols présents dans l’eau de mélisse sont les substances actives qui éliminent le virus dans les vésicules. Il convient toutefois de signaler que ce remède est plus efficace lorsqu’il est appliqué bien avant que les vésicules du bouton de fièvre ne se forment. En d’autres termes, il est préférable de l’appliquer dès l’apparition des premiers symptômes : brûlures, picotements, etc.

 

L’eau de mélisse permet de favoriser la cicatrisation de la lésion. Aussi, elle ne fait pas que guérir, elle restaure également la peau.

 

Cependant, il est important d’identifier les causes à l’origine du bouton de fièvre afin de pouvoir le prévenir.

 

Comment attraper le bouton de fièvre ?

Pour mieux soigner un bouton de fièvre, il est tout d’abord nécessaire de déterminer les causes du bouton de fièvre. C’est une forme de maladie cutanée ayant pour origine l’affection par le virus simplex HSV1. Le bouton de fièvre est aussi appelé herpès labial. Il faut savoir que tout le monde peut attraper le virus, c’est la primo-infection au cours de laquelle, il est possible de ne pas développer de bouton de fièvre. Le virus reste donc dormant dans l’organisme. Un affaiblissement du système immunitaire va le réactiver.

 

Cette défaillance peut être d’ordre physique ou psychologique. Ainsi, la fatigue, tout comme le stress est un facteur déclenchant. Le virus va alors migrer vers les parties visibles, notamment vers le contour des lèvres ou dans la cavité nasale, pour former le fameux bouton de fièvre. Cette pathologie peut mettre quelques jours pour apparaître, il évolue peu à peu en commençant par des petites démangeaisons accompagnées de brûlures.

 

Il se peut aussi que l’on attrape le virus par contagion. Le bouton de fièvre est contagieux. Le germe se transmet d’une personne à une autre par simple contact. Il faut donc éviter tout contact direct avec un sujet ayant un bouton de fièvre. Le virus HSV1 est très contagieux et une fois introduit dans le corps, il y demeure pendant toute la vie. C’est ainsi que toute personne porteuse du virus peut, à tout moment manifester le bouton de fièvre.

 

Le remède le plus efficace pour soigner le bouton de fièvre est l’eau de mélisse. Mais il existe beaucoup d’autres remèdes pour traiter cette maladie. Alors lesquels ?

 

homeopathie bouton de fièvreSoigner le bouton de fièvre, de quelle manière ?

Si telles sont les causes du bouton de fièvre, il est maintenant temps de voir comment soigner un bouton de fièvre. Les traitements se font à l’aide de médicaments par voie cutanée ou orale. Il est également possible de recourir aux remèdes de grand-mère qui sont des préparations plutôt naturelles.

 

Les médicaments homéopathiques

D’abord, en homéopathie, les médicaments pour soigner le bouton de fièvre ne manquent pas. Il s’agit notamment des crèmes et des patchs à appliquer localement afin de faire disparaître les vésicules.

 

En outre, il existe des remèdes à administrer par voie orale dont l’action agit en profondeur pour limiter les dégâts causés par le HSV1. Ces produits pharmaceutiques sont fabriqués à base d’aciclovir qui est un antiviral très fort.

 

Il est cependant à noter que les médicaments ne peuvent pas éliminer radicalement le virus du corps. Ils agissent uniquement pour faire disparaitre le bouton de fièvre.

 

Les remèdes de grand-mère

À part le traitement homéopathique, il existe des remèdes de grand-mère capables de soigner efficacement le bouton de fièvre. Le miel est un très bon remède du bouton de fièvre. Le miel est très facile à appliquer, pour ce faire il faut prendre un peu de miel avec le bout du doigt et l’appliquer directement sur la lésion, laissez agir pendant un quart d’heure avant de rincer.

 

L’utilisation des huiles essentielles n’est pas à exclure dans le processus de traitement du bouton de fièvre. Les plus sollicitées sont les huiles essentielles de lavande et de Niaouli. Ces deux variantes sont toutes les deux des anti-inflammatoires ; elles possèdent un pouvoir sédatif. Mais à part cela, elles ont aussi une vertu cicatrisante. C’est pour cette raison qu’elles sont connues pour leur capacité à accélérer la cicatrisation du bouton de fièvre.

 

huile essentielle bouton de fièvre

 

Il n’est plus à prouver que la cicatrisation est une étape essentielle dans le traitement du bouton de fièvre, sans quoi la partie lésée pourrait faire apparaitre une croûte qui peut être très inesthétique si elle n’est pas prise en charge rapidement.

 

En savoir plus sur les boutons de fièvre : 

Quelles sont les causes d'un bouton de fièvre ? 

Quand un bouton de fièvre devient-il non contagieux ? 

Comment soigner un bouton de fièvre ? 

Quels remede pour soigner un bouton de fièvre ? 

Comment accelerer la cicatrisation d'un bouton de fièvre ? 

Comment enlever un bouton de fièvre en une nuit ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.