» » » Lait 2ème âge

Lait 2ème âge (Alimentation pour bébé)

Le lait 2e âge se place en tant que transition entre une nourriture à base de lait et une alimentation diversifiée. Il devrait être introduit à partir d’un certain âge, et ce, dans le plein respect de la quantité adaptée.

  • À quelle période donner du lait 2e âge à bébé ?

Le lait 1er âge est conçu afin de répondre aux besoins nutritionnels de bébé jusqu’à ses 6 mois. Au-delà de cette période, bébé a besoin d’une autre gamme de lait qui apporte les nutriments dont il a besoin pour sa croissance. Entre alors le lait 2e âge.

 

Celui-ci contient les besoins nutritionnels indispensables à son bon développement. Ce sont particulièrement des vitamines comme la vitamine D, du calcium et des minéraux.

 

En outre, le lait 2e âge comporte un taux élevé en fer, qui est indispensable à la bonne croissance osseuse de bébé. Le lait 2e âge doit être administré à bébé jusqu’à ses 3 ans.

 

Sachez que bien que la viande apporte les mêmes nutriments, elle ne peut remplacer le lait infantile, à moins que le bébé puisse ingérer quotidiennement les 100grammes, équivalents de la quantité nécessaire de lait.

  • Lait 2e âge, oui, mais à quelle quantité ?

La dose d’eau convenable pour chaque mesurette de lait 2e âge est de 30 ml. Le volume et le nombre sont fonction de l’appétit de chaque bébé.

 

Un bébé âgé de 6 mois, qui manque ou a peu d’appétit pourrait n’ingurgiter que 180 ml à chaque fois. Un bébé glouton pourrait, par contre, absorber jusqu’à 210 voire 240 ml. Afin de connaître la quantité adaptée, il vous est conseillé de commencer à 180 ml et d’augmenter au fur et à mesure. Un autre point important, pensez à espacer les repas de 2 h 30 ou 3heures.

 

De cette manière, vous serez sûr que bébé finira parfaitement chacun d’eux. Par ailleurs, il convient de mentionner que le lait 2e âge devrait être donné en parallèle à une alimentation diversifiée.

 

Effectivement, ce lait ne peut constituer à lui seul la base de l’alimentation du bébé. À partir du 6e mois, bébé commence à goûter à de nouveaux aliments, à des aliments solides qui sont souvent non lactés.

 

Ceci lui permettra d’avoir une alimentation bien complète et respectueuse des conditions d’hygiène.

Lait 2ème âge


Le lait 2e âge se présente comme étant un intermédiaire entre l’alimentation exclusivement lactée et l’intégration vers la diversification alimentaire.

 

Ceci constitue la raison pour laquelle il est également dénommé lait de suite. Il renferme les apports nutritionnels dont le nourrisson a besoin au cours de la période allant de 6 à 12 mois. Sachez que le lait infantile ne devrait être ingéré avant son 4e mois.

 

Lait 2eme age, de quoi est-il composé ?

Le lait 2e âge devrait répondre à des normes de fabrication exigées par les organismes de santé. Ainsi, en Europe, avant sa mise en circulation, le produit fait l’objet de contrôles minutieux, imposés suivant l’arrêté du 11/01/1994.

 

Les éléments qui devraient composer le lait infantile sont généralement les protéines, les lipides et les glucides, des sels minéraux ainsi que des vitamines. Ceux-ci sont indispensables, car ils participent au bon développement psychomoteur et physique du bébé.

 

Le lait renferme également la quantité de fer suffisante, indispensable à la croissance osseuse du nourrisson. D’après des études, malgré le fait qu’il comprend une forte teneur en cette substance, il ne peut se substituer aucunement au lait maternel.

 

Il contient en effet du fer, mais à une quantité bien moins importante. De même, celui-ci ne peut être remplacé par le lait de vache qui ne comporte que 20 fois moins de fer.

 

Lait 2eme age, quelles sont les spécificités ?

Le lait 2e âge est à introduire une fois que le bébé acquiert l’âge adéquat, 6 mois. Il permet une bonne croissance, grâce à sa composition qui diffère énormément de celle du lait 1er âge.

 

Néanmoins, ce lait infantile ne devrait être considéré comme une alimentation indépendante. Il faudrait l’introduire en complément d’autres nourritures non lactées.

 

En général, les mamans donnent à leur bébé des aliments solides à partir de 6 mois.