Reflux bébé : tous les traitements pour le reflux gastro-œsophagien de bébé

Lait en poudre 2ème âge Physiolac - pot de 800g
Victime de son succès
11.37 €

Le RGO ou reflux gastro-œsophagien est un phénomène assez fréquent chez les bébés. Les régurgitations se manifestent généralement après un repas. Le reflux bébé n’est pas grave en soi, mais il peut être un motif de consultation médicale. Ce phénomène disparaît peu à peu lorsque votre bout de chou se tient plus droit et qu’il prend des aliments plus variés. Que faire en cas de reflux bébé ? 

 

Qu’est-ce que le reflux bébé ? 

Tous les bébés régurgitent qu’ils soient nourris au biberon ou au sein. C’est un phénomène tout à fait normal qui est avant tout d’origine physiologique. Le bébé ne tient pas encore sa tête à la naissance et son ventre est encore mou. Il peut donc avoir des reflux, qui sont responsables de la régurgitation. Son estomac doit être en position verticale après la tétée, faute de quoi le lait remonte vers l’œsophage et ressort sous forme de régurgitation. Ces petits rejets n’auront plus lieu lorsque le bébé parviendra à se tenir bien droit et que ses muscles et ses os se seront renforcés. Il ne faut donc pas trop s’inquiéter, car c’est un simple phénomène physiologique. 

 

Les régurgitations surviennent sans effort et sans douleur. On les appelle aussi reflux gastro-œsophagien. Toutefois, il faut savoir différencier la régurgitation des vomissements. Le second est fatigant et peut être accompagné d’autres symptômes. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si le bébé continue à prendre du poids normalement et s’il est de bonne humeur.

 

Comment se manifeste la régurgitation ou le reflux du nourrisson ? 

Le reflux bébé est une remontée involontaire du contenu de l’estomac. C’est ce qui provoque les régurgitations, qui sont composées de lait et de salive. Ce phénomène se manifeste le plus souvent avant l’âge de 3 mois. Ce problème s’estompe avec le temps lorsque le bébé grandit. 

 

Le reflux normal se traduit par des régurgitations de volume faible, après chaque repas. Il n’affecte pas la santé et la croissance du bébé. 

 

La régurgitation peut se manifester par des symptômes plus sévères, et donc inquiétants. Elle s’accompagne parfois de vomissements. Ces derniers qui ne sont pas associés au rot, à la tétée ou la prise de biberon. Ils peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée, et même durant le sommeil. Le bébé devient irritable et pleure après la déglutition. Il refuse le biberon et son sommeil est perturbé. La perte du poids et la présence de saignement sont aussi des signes de reflux sévère. Le bébé peut avoir des coliques et souffrir d’otite de façon répétée. Il peut tousser et pleure beaucoup. Si ces cas se présentent, il faut emmener le bébé voir un pédiatre. 

 

Peut-on éviter le reflux bébé ? 

Pour prévenir la survenue du reflux bébé, évitez de donner une grande quantité de lait au bébé. Pensez à réduire le débit de la tétine et prenez votre temps lorsque vous nourrissez votre petit bout. Ne le pressez pas et veillez à ce que le biberon ne contienne pas de grumeaux. Les jus de fruits et les céréales sont à bannir. Espacez également les repas. 

 

Optez pour des vêtements amples qui ne serrent pas l’abdomen et la taille du bébé. Évitez de trop serrer sa couche. Installez-le confortablement lorsqu’il mange. Il faut garder son dos bien droit et ne pas trop le remuer après le repas. 

 

Existe-t-il des traitements ? 

Il faut éviter les médicaments pour un traitement de première intention. Misez plutôt pour des astuces naturelles et simples pour lutter contre le reflux bébé. S’il est nourri au biberon, préférez les tétines spécialement conçues pour éviter le reflux. Privilégiez les tétines réduisant le volume d’air. N’hésitez pas à demander de l’aide au pharmacien pour bien en choisir. 

 

Si votre bébé régurgite et a beaucoup de mal à s’alimenter malgré ces conseils pratiques, une consultation médicale doit être envisagée. Le médecin peut recommander un pansement gastrique antiacide. Ce médicament a pour rôle d’oblitérer l’union œsophage-estomac.

 

Un examen médical comme la fibroscopie peut être nécessaire pour vérifier l’intensité et les causes des reflux. Le médecin peut proposer une intervention chirurgicale s’il y a une complication. 

L’usage d’un coussin anti-reflux peut aussi être d’une grande aide. Il surélève le haut du corps du bébé pour qu’il ait moins de régurgitation. Il faut toujours le placer sur un matelas. 

 

L’homéopathie propose également des solutions efficaces contre le reflux bébé. Voici quelques remèdes que vous pouvez utiliser pour votre enfant : 

- AntimoniumCrudum 5 CH : la posologie est de 2 à 3 granules par jour pendant quelques jours. Arrêtez le traitement dès que vous voyez une nette amélioration. 
- AethusaCynapium 5 CH : il est recommandé si le bébé renvoie du lait caillé. 

 

Il faut demander de l’aide à un médecin en cas de reflux pathologique. Vous pouvez compléter le traitement avec le médicament homéopathique MuriaticumAcidium 15 CH. Il faut toujours se renseigner sur le dosage avant de débuter le traitement. 

 

En cas de reflux gastro-œsophagien, n’attendez pas que les complications surviennent pour emmener votre enfant chez un médecin. Un pédiatre vous conseillera sur la prise alimentaire de votre bout de chou.

 

Reflux bébé, un signe de maladie grave ou pas ? 

Si la régurgitation est parfaitement normale chez un nouveau-né, elle peut aussi indiquer des affections graves dans des cas rares. Il faut donc prêter un peu plus d’attention au comportement du bébé et aux autres signes qui accompagnent le reflux. Ce dernier peut être dû à de certaines maladies comme les affections pulmonaires telles que l’asthme et la laryngite chronique. Le RGO peut aussi avoir une relation étroite avec les otites et la sinusite. Il existe plusieurs hypothèses possibles. Seul un médecin peut confirmer si le bébé souffre d’une affection en particulier, en lui faisant passer des examens et des bilans. Restez attentif, car le bébé est encore fragile et il ne peut pas vous dire ce qu’il ressent vraiment. S’il a des difficultés à respirer ou à manger, n’hésitez pas contacté un médecin spécialisé dans les soins des bébés, en l’occurrence un pédiatre.

 

Découvrez les indispensables soins pour bébé

Cold cream pour bébé

Les lingettes pour le change de bébé

Le liniment pour bébé

Les soins pour croute de lait de bébé

Solutions pour les coliques du nourisson

Soins hydratant pour la peau sèche de bébé

Solutions pour la poussée dentaire de bébé

Produits pour le reflux de bébé

Liniment oléo calcaire

Soins pour les premières dents de bébé