» » » Comment reconnaître et traiter le psoriasis vulvaire ?

Comment reconnaître et traiter le psoriasis vulvaire ?

lundi 21 décembre 2020

 

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau qui désigne un renouvellement cellulaire accéléré. Il atteint généralement les coudes, les genoux, le dos, le cuir chevelu et le visage. Il peut aussi fréquemment atteindre la partie génitale, que cela soit chez l’homme que chez la femme. Sa manifestation sur les organes génitaux est, toutefois, différente de la présentation habituelle du psoriasis. Il peut se reconnaître et se soigner rapidement.

 


 

psoriasis vulvaire

Les spécificités du psoriasis vulvaire

Le psoriasis vulvaire est une forme de psoriasis qui concerne la partie génitale de la femme, notamment les différentes parties de la zone vulvaire. Il peut atteindre le pubis ainsi que les grandes et les petites lèvres. Comme toute cause du psoriasis, cette lésion dans la partie génitale est due à une prédisposition génétique. Cependant, celle-ci ne constitue pas le seul facteur qui déclenche cette maladie de la peau. Elle est accompagnée d’autres facteurs déclenchant comme les problèmes du système immunitaire ou encore les maladies infectieuses, la fatigue, le stress, etc. Aussi, pour le psoriasis vulvaire, un frottement ou une irritation peut l’aggraver et l’entretenir. On parle ici du phénomène de Koebner. Celui-ci correspond à l’aggravation des lésions par le grattage, le contact avec l’urine, les vêtements serrés et les produits de toilette non adaptés.

 

En revanche, les lésions du psoriasis vulvaire sont différentes des plaques rouges recouvertes de squames. C’est la raison pour laquelle cette pathologie est confondue avec une irritation due aux grattages ou avec d’autres maladies des organes génitaux comme la mycose ou l’eczéma. Par ailleurs, avec la présence des lésions douloureuses ou les démangeaisons, cette maladie de peau dans la région vulvaire peut être pénible. Elle peut même gâcher la vie sexuelle du couple. Pour la traiter rapidement, il ne faut pas hésiter à la signaler au dermatologue.

 

Les symptômes fréquents du psoriasis vulvaire

Chez la femme, le psoriasis vulvaire peut se présenter sous différentes formes. Toutefois, les signes communs sont les démangeaisons ou prurit, les brûlures et les douleurs. Ces trois manifestations se présentent chez 80% des femmes souffrant de cette pathologie. Tandis que chez d’autres patientes, la présence des petites plaies est possible. Par ailleurs, la forme la plus fréquente du psoriasis vulvaire est le psoriasis inversé. Celui-ci se situe, en principe, sur la racine des cuisses. Il se reconnaît par des plaques inflammatoires rouges à bordures nettes. Différemment des autres psoriasis symptômes sur le corps, le psoriasis inversé présente peu ou pas de squames.

 

En effet, cette absence de squame est liée à l’humidité des plis.

 

Le psoriasis peut également se situer sur les zones pileuses de la vulve, particulièrement sur le pubis et les grandes lèvres. Dans cette zone, il se reconnaît aussi par des plaques inflammatoires avec des bords nets qui s’étendent sur l’ensemble du pubis. Sur les grandes lèvres, cette plaque est généralement plus petite. Cette inflammation est accompagnée de démangeaisons amenant la femme à se gratter. Toutefois, il convient de noter que ce grattage chronique peut entretenir lui-même le psoriasis vulvaire. Cette maladie de peau peut se localiser sur les petites lèvres. Dans cette zone, elle se présente sous forme de plaque rouge bien limitée.

 

Ici, la muqueuse vaginale n’est pas atteinte. Cependant, avec un diagnostic complexe, un examen complémentaire comme un prélèvement mycologique et une biopsie vulvaire doit se faire.

 

Diagnostic et traitement du psoriasis vulvaire

consultation gynécologique

 

Le diagnostic du psoriasis vulvaire est clinique. Cela signifie qu’il se fait par un examen visuel de la lésion. La pathologie peut être confirmée rapidement s’il existe un antécédent familial de psoriasis. En revanche, si ce n’est pas le cas, la réalisation d’une biopsie cutanée sous anesthésie locale des lésions génitales peut être envisagée. Ce procédé aide à analyser la peau au microscope. Si le psoriasis est confirmé, le dermatologue propose les traitements adaptés permettant de soigner cette maladie.

 

Les crèmes cortisoniques constituent le premier psoriasis traitement de la vulve. En fonction de la zone atteinte, le dermatologue prescrit des dermocorticoïdes faibles à modérés, à usage local. En effet, il faut savoir que dans les plis, l’absorption des substances est favorisée par l’occlusion et la macération naturelle. Tandis que sur les zones pileuses, où la peau est plus épaisse, le professionnel de la santé propose généralement des dermocorticoïdes forts, voire très forts. Ce traitement peut s’utiliser de manière prolongée. Pour les maladies inflammatoires vulvaires, il est bien toléré par la peau. À part cela, des traitements locaux à base de vitamine D peuvent être proposés à une femme atteinte de psoriasis de la vulve. Ils se présentent sous forme de gel à appliquer sur les zones pileuses. Ce traitement est déconseillé pour les muqueuses. Il peut être irritant.

 

Dans des cas plus sévères, le dermatologue peut prescrire des traitements systémiques en comprimés ou injectables. Ces derniers s’avèrent efficaces sur les lésions génitales.

 

Les soins pour atténuer les inflammations, la douleur et les démangeaisons

La présence de fissures ou d’écorchures due au grattage des plaques de psoriasis entraîne des douleurs à type de brûlure. Pour un apaisement, la femme souffrant du psoriasis vulvaire peut associer les crèmes à la cortisone avec un émollient ou une huile permettant d’hydrater la muqueuse. En revanche, il vaut mieux éviter les pommades dans la mesure du possible, surtout pour un usage prolongé. Ces soins peuvent également provoquer une macération. Celle-ci peut même être responsable d’une irritation pouvant entretenir le psoriasis.

 

Par ailleurs, la patiente doit éloigner les lavages agressifs. Elle doit privilégier les produits non irritants conçus spécialement pour les peaux sensibles, notamment un savon surgras, un syndet ou une huile de douche. Après la douche, elle doit sécher délicatement sa partie intime, puis chauffer les plis avec un sèche-cheveux.

 

 

À titre d’information :

 

une haute température permet d’améliorer progressivement la différenciation épidermique. Elle offre aussi un effet anti-inflammatoire.

 

 

Par ailleurs, comme tout psoriasis de la peau, un psoriasis contagieux n’existe pas. Cependant, en cas d’atteinte de la vulve, les lésions peuvent fréquemment impliquer le pli du fessier. D’ailleurs, c’est avec ces lésions sur les plis du fessier que le dermatologue peut confirmer rapidement le diagnostic de psoriasis vulvaire.

 

En savoir plus sur les différents types de psoriasis : 

Comment réduire les crises du psoriasis du cuir chevelu ? 

Comment reconnaître le psoriasis des cheveux ? 

Qu'est-ce que le psoriasis en goutte ? 

Quels sont les symptômes et traitements du psoriasis du visage ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis des mains ? 

Comment traiter le psoriais de l'ongle ? 

Comment soigner le psoriasis des pieds ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis pustuleux ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis du coude ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis vulvaire ?

Comment reconnaître et traiter le Rhumatisme psoriasique ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 471
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164