» » » » Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium - 24 récipients unidoses
« Retour à la catégorie
Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium - 24 récipients unidoses
Zoom

Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium - 24 récipients unidoses

Note moyenne : 0 avis

Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium est indiqué en cas de maladie de l'oeil d'origine allergique (conjonctivite allergique).

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Conduite

Description
MARQUE

Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium est prescrit dans le traitement de la conjonctivite allergique de l’œil. Son utilisation ne requiert pas d’ordonnance médicale. Respectez la dose indiquée par votre médecin ou pharmacien ou lisez attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament.

 

Quelle est la posologie du médicament Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium ?

Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium est destiné uniquement à l’application locale, en instillation oculaire.

 

Chez l’enfant et l’adulte, la posologie recommandée est d’une goutte dans chaque œil, deux à six fois par jour, en fonction des symptômes.

L’utilisation chez l’enfant requiert un avis médical.

 

Il est conseillé de ne pas dépasser la dose prescrite.

 

Avant chaque instillation, nettoyez bien vos mains.

 

La quantité contenue dans chaque unidose suffit pour les deux yeux.

 

Versez une goutte de ce médicament à l’intérieur de l’œil. Pour faciliter l’instillation, regardez vers le haut et tirez votre paupière vers le bas. Évitez de toucher vos yeux ou vos paupières avec l’embout.

 

Il est à noter que l’unidose est destinée à un seul usage. Vous devez donc la jeter après instillation.

 

Si vous utilisez d’autres collyres, un intervalle de quinze minutes est nécessaire entre chaque application.

Nettoyez vos yeux à l’aide d’un sérum physiologique stérile en cas de surdosage.

 

Renseignez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien si vous avez des questions au sujet de ce produit pharmaceutique.

 

Précautions d’emploi du médicament Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium

Tenir ce dispositif hors de la portée des enfants. Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium ne doit pas être injecté ou avalé.

 

Respectez la dose prescrite.

 

L’absence d’amélioration doit faire l’objet d’une consultation médicale.

 

Si vous utilisez d’autres traitements oculaires, avisez votre médecin.

 

Quelles sont les contre-indications du médicament Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium ?

Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium est contre-indiqué en cas d’intolérance à l’un de ses composants.

 

L’utilisation d’Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium chez la femme enceinte ou en allaitement doit toujours faire l’objet d’un avis médical.

 

Chaque instillation peut engendrer une perturbation temporaire de l’œil. Ainsi, il est recommandé de patienter jusqu’au rétablissement complet de la vue avant de conduire un véhicule ou d’utiliser une machine.

 

Effets indésirables

Tous les médicaments sont susceptibles d’entraîner des effets indésirables qui varient d’un patient à un autre. Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium n’en fait pas exception.

 

Les effets secondaires suivants ont été rapportés suite à l’utilisation de ce dispositif médical :

 

  • Allergie aux composants du médicament ;
  • Irritation passagère des yeux pouvant engendrer des sensations de brûlures et de picotement des yeux, après chaque application.

Toutefois, leur fréquence ne peut pas être évaluée sur la base de données disponible.

 

Si vous ressentez l’un de ces symptômes ou que vous remarquez d’autres effets, veuillez informer votre médecin traitant ou votre pharmacien. La déclaration des effets secondaires peut aussi être faite sur le système national de déclaration : ANSM et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance.

 

Le signalement de ces effets vous permet de participer à la sécurisation de l’utilisation de Opticron unidose collyre cromoglycate de sodium.

Retour en haut
Description
MARQUE

Laboratoire Cooper

Place Lucien Auvert
77020 Melun cedex


+33(0)1 64 87 20 00

+33(0)1 64 87 20 40

 

adv.hcl@cooper.fr

vigilance@cooper.fr

qualite.client@cooper.fr

Retour en haut
Nos conseils santé
Qu'est-ce que l'allergie ? Symptomes, causes, traitements…
Qu'est-ce que l'allergie ? Symptomes, causes, traitements…
Santé
Le corps est en conflit permanent avec des agresseurs externes comme des microbes, des virus, des champignons, etc. Grâce au système immunitaire composé de globules blancs, il peut combattre ces agents pathogènes. Cependant, dans certains cas, les anticorps considèrent des éléments comme des ennemis à combattre. De ce fait, ils réagissent de manière excessive pour protéger l’organisme. Cette défaillance du système immunitaire c’est l’allergie.
En savoir plus
Comment reconnaître une réaction allergique ?
Comment reconnaître une réaction allergique ?
Santé
Les réactions allergiques ne sont pas toujours faciles à reconnaître. Si certains signes révélateurs sont évidents, d’autres le sont moins. Toutefois, il est important de bien savoir les identifier pour réagir au plus vite.
En savoir plus
Quels sont les symptômes d'une allergie au pollen ?
Quels sont les symptômes d'une allergie au pollen ?
Santé
L’allergie correspond à une riposte exagérée de notre système immunitaire face aux allergènes. D’après l’OMS, les réactions allergiques figurent à la quatrième place au classement des pathologies dans le monde après le cancer, les maladies cardiovasculaires et le Sida. Elles touchent environ 25 à 30 % de la population française affirme l’INSERM dans son site. Quels sont les causes et les symptômes de cette affection ? Découvrez les réponses dans ce dossier.
En savoir plus
Informations mises à jour le 17/09/2021 à 08:11:37