» » » » Ophtacalm 2% collyre en solution - 10 unidoses de 0,35 ml
Ophtacalm 2% collyre en solution - 10 unidoses de 0,35 ml
Zoom

Ophtacalm 2% collyre en solution - 10 unidoses de 0,35 ml

Note moyenne : 5 avis

Ce collyre est indiqué en cas de maladie de l'oeil d'origine allergique (conjonctivite allergique).

Notice médicament

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Conseil santé
Notes et avis

 

Attention, Ophtacalm 2% est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Ophtacalm 2%

 

Indications

 

Ophtacalm 2% collyre en solution est indiqué en cas de maladie de l'oeil d'origine allergique (conjonctivite allergique).

 

Posologie

 

Adultes et enfants: selon la sévérité des symptômes, instillez 1 goutte dans chaque oeil, 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers.

 

Chez l'enfant un avis médical est nécessaire.

 

Ne pas dépasser la posologie recommandée.

  • Mode et voie d'administration

Voie ophtalmique.


Chaque unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux.

 

Lavez-vous soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.

 

Evitez le contact de l'embout avec l'oeil ou les paupières.

 

Instillez 1 goutte de collyre dans le cul de sac conjonctival de l'oeil malade en regardant vers le haut, et en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas.

 

Jetez l'unidose après utilisation. Ne la conservez pas pour une utilisation ultérieure.

 

Si vous avez l'impression que l'effet de Ophtacalm 2% collyre en solution est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

 

Précautions d'emploi 

 

Ne jamais laisser à la portée des enfants.

 

Ne pas injecter. Ne pas avaler.

 

Ne pas dépasser la posologie recommandée.

 

En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prenez un avis médical.

 

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre chaque instillation.

 

En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

Grossesse et allaitement

 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

Ophtacalm 2% collyre en solution ne doit pas être utilisé en cas d'antécédent d'allergie à l'un des composants du collyre.

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Ophtacalm 2% collyre en solution est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

 

Possibilité de survenue:

  • de réaction allergique aux composants du produit.
  • de gêne visuelle passagère après instillation du collyre.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Cromoglicate de sodium (2 %).

  • Exipients

Eau purifiée.

 

Conditionnement

 

Ophtacalm 2% collyre en solution se présente sous forme de collyre en solution en récipient unidose, boîte de 10 récipients unidoses de 0,35 ml.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
Conseil santé
Notes et avis

La conjonctivite allergique survient souvent au printemps et en été, et elle provoque des larmoiements et des démangeaisons, dus à des allergènes comme les poils d’animaux. En général, vous pouvez en atténuer les symptômes avec l’administration de collyres anti-allergiques.


Les symptômes d'une conjonctivite allergique


Une conjonctivite allergique n’est pas contagieuse, elle survient au contact d’allergènes, comme les poussières et certains produits, comme les collyres. Au cas où elle apparaîtrait suite à une exposition aux pollens, cette forme de conjonctivite est liée au rhume de foins ou à une rhinite allergique.


Une conjonctivite se manifeste par un œil rouge, irrité et larmoyant, accompagné de picotements et de démangeaisons. La conjonctivite allergique touche les deux yeux et elle est souvent liée à une rhinite, provoquant des éternuements.


Vous pouvez utiliser des collyres anti-allergiques, comme l’Ophtacalm 2%, en 10 unidoses de 0,35 ml, pour soulager les symptômes de la conjonctivite allergique.


Les précautions à prendre pour ne pas attraper une conjonctivite


En général, vous pouvez atténuer les symptômes en vous débarrassant des allergènes reconnus. En cas d’allergie aux poussières, prenez soin de bien nettoyer et d’aérer la maison. Si le problème concerne les animaux, il est préférable de vous en éloigner. Si l’allergie se manifeste à l’exposition d’allergènes dans l’air comme les pollens, réduisez vos sorties en pleine aire.


En ce qui concerne les conjonctivites infectieuses, respectez une hygiène impeccable sur tout ce qui pourrait toucher l’œil, comme les lentilles de contact. Prenez soin de les nettoyer avec un produit adéquat et non à l’eau du robinet. Respectez le délai de port prescrit et les indications qui s’en suivent. Les lentilles mensuelles se portent par exemple un mois et sans excéder 12 heures par jour.


La conjonctivite infectieuse étant extrêmement contagieuse, évitez les contacts physiques comme se serrer les mains ou s’embrasser avec une personne atteinte. Pour plus de précautions, abstenez-vous de toucher aux objets qu’elle a utilisés comme les taies d’oreillers, les serviettes de toilette ou encore les produits de maquillage.


Alimentation et conjonctivite allergique


À l’approche de l’hiver, dès les premiers signes d’une baisse de température, il est préférable de réduire la consommation de sucres et de produits laitiers.

Ces précautions sont également et surtout valables pour l’alimentation de votre enfant. Le système immunitaire pourrait s’épuiser rapidement en combattant les toxines que peuvent produire ces produits. Il risque de ne plus avoir assez de force pour lutter contre les virus et bactéries.


Pour vous en convaincre, effectuez une petite expérience. Au lieu d’un repas complet, consommez plutôt des produits laitiers comme le lait, fromage, yaourt, crème fraiche. Les conséquences sont éloquentes : nez bouché, sécrétions pâteuses, légers maux de tête, voire une difficulté à respirer.


Utiliser un antiallergique local


L’utilisation de collyres anti-allergiques, comme l’Ophtacalm 2%, en 10 unidoses de 0,35 ml, peut vous aider à atténuer les symptômes des conjonctivites.

Sachez toutefois qu’elles ne doivent être utilisées sans prescription médicale que dans le cas où la conjonctivite allergique a déjà été diagnostiquée.


L’Ophtacalm 2%, en 10 unidoses de 0,35 ml, soulage les démangeaisons et les picotements, et réduit les larmoiements et la rougeur des yeux.
 

Retour en haut
Description
Conseil santé
Notes et avis

Avis des internautes sur Ophtacalm 2% collyre en solution - 10 unidoses de 0,35 ml (5 avis)

-
collissimo recu ce jour délai trop long
-
Très satisfait. La livraison est conforme aux prévisions.
Les prix sont très compétitifs.<... (Lire la suite)
-
produit très efficace pour les allergies printanières - je recommande!! mais difficile à trouver ... (Lire la suite)
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Conseils Santé
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 20/02/2020 à 10:45:28
4.65 5.00 328