» » Tout savoir sur l'ibuprofène

Tout savoir sur l'ibuprofène

mercredi 05 février 2020

Appartenant à la famille des AINS ou Anti-Inflammatoire Non Stéroïdien, l’Ibuprofène est un produit pharmaceutique qui est généralement utilisé pour soulager les douleurs et soigner les inflammations. Il fait partie des groupes de médicaments ayant des propriétés antalgiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires. Il cible directement la source de la douleur, tout en arrêtant la production des prostaglandines qui sont les principales responsables des douleurs et inflammations des tissus.

 

L’Ibuprofène se décline en différentes formes et caractéristiques, en fonction de son utilisation et du dosage prescrit. Le lysinate d’ibuprofène, par exemple, fait partie des dérivés qui ont la capacité de se dissoudre instantanément dans l’eau. En général, l’ibuprofène est proposé en 200 mg ou 400 mg. Ce médicament est particulièrement sollicité pour soigner la fièvre, les maux de tête, les douleurs dentaires, les états grippaux, les courbatures et les règles douloureuses.


Qu’est-ce que l’Ibuprofène ?

L’Ibuprofène est une substance active qui compose un médicament AINS ou Anti-Inflammatoire Non Stéroïdien. En général, il est préconisé pour calmer les symptômes liés à l’arthrite, la dysménorrhée primaire et la pyrexie. Il peut également être utilisé en tant qu’analgésique, surtout lors de manifestations d’inflammations.

 

Ce principe actif a été développé dans les années 1960 par la division de recherche du groupe Boots, au Royaume-Uni. L’Ibuprofène a été breveté en 1961 après avoir fait l’objet d’un test systémique sur les caractéristiques antipyrétiques et analgésiques de 600 molécules potentielles. Depuis, il est présenté sous diverses appellations commerciales : Brufen, Advil, Nurofen, Upfen, Motrin, Algifen, Algifor et bien d’autres encore.

 

Antonio Ribera Blancafort, un membre du groupe Boots, a pu établir la structure chimique de cette fameuse molécule. C’est donc à ce scientifique espagnol que l’on attribue sa découverte. Par la suite, l’Ibuprofène a pu être synthétisé et breveté en 1961, avec l’aide des autres chercheurs, dont Stewart Adams, John Nicholson, Jeff Bruce Wilson, Andrew RM Dunlop et Colin Burrows.

 

Classé dans la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens, l’Ibuprofène n’a pu être mis sur le marché que vers 1969. Au début, les médicaments à base de cette molécule étaient obtenus uniquement sur ordonnance. De nos jours, l’Ibuprofène peut être obtenu sans prescription médicale. Dans l’Hexagone, pas moins de 80 produits contenant de l’Ibuprofène sont présents sur les rayons des pharmacies physiques ou virtuelles. Parmi les dérivés les plus connus figurent l’Advil, le Nurofen et l’Antarène. Ils occupent une place tout aussi importante que les médicaments à base de paracétamol comme le Doliprane, l’Efferalgan et le Dafalgan.

 

Dans l’univers de la médecine, l’Ibuprofène est un remède très sollicité pour soulager les douleurs qui accompagnent de nombreuses maladies. Il permet aussi d’abaisser la température en cas de fièvre. Il est, par exemple, très efficace pour traiter les maux de tête et les règles douloureuses. Avec un bon dosage, l’ibuprofène peut être utilisé chez les enfants. Néanmoins, il est préférable de choisir cette molécule en deuxième alternative, surtout si les médicaments à base de paracétamol vous sont contre-indiqués.

 

Par ailleurs, les recherches actuelles tentent également de déterminer si l’Ibuprofène pourrait être un atout pour allonger la durée de vie. Des études à ce sujet se basent sur les actions de l’Ibuprofène sur les cellules et leur manière d’intercepter le tryptophane, une molécule qui joue un rôle important dans le bon fonctionnement des cellules. Dans un autre registre, l’Ibuprofène est susceptible de diminuer le risque de développer la maladie de Parkinson. Cette baisse pourrait aller jusqu’à 40 %.

 

Est-ce que l’Ibuprofène est un anti-inflammatoire ?

La réponse est oui. En effet, l’Ibuprofène appartient à la classe des anti-inflammatoires non stéroïdiens, plus connus sous l’acronyme AINS. De par sa propriété antalgique, ce principe actif utilisé dans un certain nombre de médicaments permet de lutter contre la douleur. Il s’avère aussi être une solution efficace pour faire baisser la fièvre grâce à ses vertus antipyrétiques.

 

Pourquoi utiliser de l’Ibuprofène ?

Comme indiqué, l’ibuprofène appartient à la famille des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il est donc recommandé pour le traitement symptomatique des manifestations liées à la douleur et à l’inflammation. Par exemple, il peut être utilisé pour lutter contre le mal de tête, les douleurs au niveau des muscles, le mal de dos, les douleurs articulaires ou la polyarthrite rhumatoïde.

 

Avec ses innombrables propriétés, l’ibuprofène a des effets analgésique et antipyrétique, entre autres. Même s’il est utilisé à une dose relativement faible, l’ibuprofène apaise la douleur et les éventuelles dilatations provoquées par une inflammation. À dose plus élevée, il retarde efficacement l’inflammation. Toutefois, l’utilisation de l’Ibuprofène est déconseillée aux personnes qui souffrent d’ulcères de l’estomac ou du duodénum, ainsi qu’aux individus allergiques aux salicylés et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

 

De même, l’usage de l’ibuprofène est contre-indiqué durant la grossesse et l’allaitement. Lors de ces périodes, il est conseillé d’opter pour un analgésique à base de paracétamol. En cas de doute, il est préférable de toujours demander l’avis du médecin ou du pharmacien avant de prendre un médicament au cours de la grossesse ou de l’allaitement.

Quels sont les effets secondaires de l’ibuprofène ? effets secondaire de l'ibuprofène

Les effets secondaires les plus fréquents causés par la prise d’ibuprofène sont la gastrite, des vomissements et les nausées.

 

Voici une liste des répercussions négatives de ce produit :

  • des troubles rénaux et urinaires : on a observé des cas d’oligurie, de nécrose papillaire et d’insuffisance rénale
  • une diminution du taux d’hémoglobine dans le sang
  • des affections cutanées : on peut citer des réactions comme les syndromes de Stevens Johnson et de Lyell ou encore les érythèmes polymorphes, des éruptions cutanées, une hypersensibilité médicamenteuse
  • des affections hépato biliaires comme des lésions, une insuffisance ou encore un dysfonctionnement hépatique
  • des affections gastro-intestinales comme une aggravation de la maladie de Crohn, une colite, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements. On a également observé des cas de diarrhée, de flatulence et dyspepsie
  • des affections cardio-vasculaires comme l’hypertension des œdèmes ou encore une insuffisance cardiaque
  • des troubles de la vision
  • des affections du système nerveux.

 

Comment prendre de l’ibuprofène ?

posologie ibuprofèneL’ibuprofène est utilisé comme remède pour les adultes et les enfants de plus de 20 kilos soit plus de 6 ans. Il est recommandé dans les cas suivants :

  • arthrose
  • lombalgies
  • dysménorrhée
  • infections à intensité légère
  • rhumatismes
  • tendinite
  • état fébrile
  • syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter
  • bursite
  • radiculalgie.

L’ibuprofène est administrable par voie orale avec un grand verre d’eau. Voici la posologie de ce médicament pour les adultes de plus de 15 ans :

 

prise 3 fois par jour de 2 comprimés de 400 grammes pour un traitement d’attaque
prise 3 à 4 fois par jour pour un traitement d’entretien. À renouveler toutes les 6 heures.

Les comprimés ne doivent pas être mâchés ou broyés avant ingestion. Il faut les avaler en entier.

 

Quand prendre de l’Ibuprofène ?

Pour écarter tout risque d’apparition de troubles digestifs, l’Ibuprofène doit être pris au cours des repas quotidiens. Cependant, la prise à jeun permet d’obtenir un soulagement plus rapide en cas de douleurs sévères. Il faut savoir que l’Ibuprofène se présente souvent sous forme de comprimés qui ne sont pas adaptés aux enfants de moins de 6 ans. En effet, ils risquent d’obstruer leurs voies respiratoires en cas de fausse route.

 

Usuellement, la posologie pour les médicaments à base d’Ibuprofène est de 1 à 2 comprimés pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans. Si nécessaire, il est possible de renouveler la prise toutes les 6 heures, sans dépasser les 6 comprimés par jour. Pour les enfants de 6 à 11 ans, il est préconisé de leur donner 1 comprimé. Vous avez la possibilité de renouveler l’administration du médicament toutes les 6 heures, au besoin. Attention, il ne faut pas dépasser un total de 3 comprimés par jour. Sans l’avis d’un spécialiste, la durée du traitement à l’Ibuprofène ne doit pas excéder 5 jours pour les douleurs, et 3 jours pour la fièvre.

 

  • Quand utiliser Ibuprofène 400 ?

Dépendant de l’usage prévu pour le médicament et de sa composition, l’Ibuprofène 400 est indiqué pour le traitement de courte durée des fièvres et des douleurs. Il agit sur les maux de tête, les états grippaux, les douleurs dentaires, les courbatures et les règles douloureuses. Ce médicament s’adresse aussi bien à l’adulte qu’à l’enfant de plus de 30 kg. Chez l’adulte, il peut être préconisé dans le traitement des crises de migraines légères à modérées, avec ou sans fièvre, à condition d’avoir consulté préalablement un médecin.

 

Dans l’ensemble, il est possible de recourir aux médicaments à base d’Ibuprofène lors des douleurs qui ne sont pas liées à une éventuelle infection. Ils peuvent servir à soulager les douleurs d’origine traumatologique, comme les foulures au niveau de la cheville ou du genou. En outre, l’Ibuprofène 400 peut être bénéfique dans le traitement des sciatiques, des lombalgies, des douleurs articulaires et rhumatismales.

 

Est-ce que l’ibuprofène est un anti-inflammatoire ?

L’ibuprofène ne contient pas de cortisone. Il est classé parmi les AINS ou anti-inflammatoire anti-stéroïdien. Comme son nom l’indique, c’est un anti-inflammatoire indiqué pour traiter les douleurs aigües.

 

  • Quel est l’anti-inflammatoire le moins dangereux ?

À la différence des anti-inflammatoires stéroïdiens, les AINS sont réputés être moins dangereux pour la santé. En effet, les anti-inflammatoires stéroïdiens, appelés également corticoïdes, présentent des risques d’effets indésirables non négligeables. Ils ne sont donc indiqués que dans des situations relativement graves. Ils peuvent ainsi être prescrits en complément de certains traitements par chimiothérapie.

 

Leur usage sur une longue période peut engendrer des effets négatifs comme l’amincissement de la peau, l’affaiblissement des défenses immunitaires ou aussi la fragilisation de la structure osseuse. En revanche, l’utilisation des AINS tels que l’Ibuprofène ou l’aspirine s’avère moins risquée.

 

Comment prendre le Kétoprofène ?

Le Kétoprofène fait partie de la catégorie des médicaments anti-inflammatoires. Il est prescrit pour traiter les symptômes cités plus haut pour l’ibuprofène.

 

Le Kétoprofène est généralement prescrit aux adultes et enfants de plus de 15 ans. la dose maximale pour ce médicament est de 200 mg par jour selon les indications suivantes :

 

1 à 2 comprimés quotidiennement pour un traitement symptomatique
2 comprimes de 100 mg par jour pour traiter les poussées aiguës

Les comprimés doivent être avalés tels quels avec un grand verre d’eau.

 

Quelle est la différence entre l’Ibuprofène et le Kétoprofène ?

L’ibuprofène et le kétoprofène sont deux anti-inflammatoires puissants. La différence réside dans le fait que le Kétoprofène est une molécule de l'ibuprofène et n’est disponible que sous ordonnance uniquement.

 

Est-ce que l’ibuprofène contient du paracétamol ?

Le paracétamol est prescrit pour traiter les douleurs aiguës. Il ne fait pas partie des composants de l’ibuprofène. En revanche, le paracétamol soulage les douleurs aiguës qui n’ont pas pu être réduites par le paracétamol.

 

Quelles sont les règles à respecter pour l’ibuprofène ?

Pour la prise d’ibuprofène, voici les précautions à prendre :

  • ne pas dépasser la dose journalière prescrite
  • il est contre indiqué aux femmes enceintes
  • il est déconseillé de le mélanger avec de l’aspirine ou un autre anti-inflammatoire pour éviter tout risque de surdose
  • il faut espacer les prises d’au moins 6 heures
  • ce médicament doit être pris au cours de votre repas.

 

Combien coûte l’achat d’ibuprofène ?

Selon la marque et le dosage de chaque comprimé d’Ibuprofène que vous voulez vous procurer, le prix de l’ibuprofène va varier sensiblement. En tout cas, les prix de l’Ibuprofène varient de 0,89 € à environ 4 €.

 

Dois-je prendre de l’ibuprofène 200 ou 400 ?

La dose maximale d’Ibuprofène quotidienne ne doit pas dépasser les 1200 mg. Vous choisirez les comprimés de 200 mg ou 400 mg selon votre degré de douleur. En effet, un seul comprimé de 200 mg peut être inefficace pour les douleurs trop fortes. La posologie de ce médicament doit être modifiée en fonction de la concentration du produit.

Pour une dose d’Ibuprofène 200, vous pouvez facilement soulager des douleurs physiques comme les courbatures ou les légers maux de tête.

 

Si, par contre, vous êtes sciatique, atteint d’arthrite ou encore de lombalgie ou encore sujet aux règles douloureuses pour les femmes, l’Ibuprofène 400 sera le meilleur choix pour votre cas.

 

acheter ibuprofène en ligneQuelles sont les marques d’ibuprofène recommandées ? Biogaran, Mylan ?

Les marques de médicaments contenant de l’ibuprofène sont nombreuses. En tout cas, voici la liste des AINS recommandés par les médecins :

  • Ibuprofène Mylan 200 mg et 400 mg
  • Ibuprofène Biogaran disponible aux doses de 200 mg et 400 mg
  • Ibuprofène Arrow 200 mg et 400 mg
  • Ibuprofène Advil 400 mg et 200 mg
  • Ibuprofène Sandoz aux doses de 200 mg et 400 mg
  • Ibuprofène Nurofen.

 

Est-ce que je peux prendre de l’ibuprofène après avoir consommé de l’alcool ?

Pour votre bien-être, évitez autant que possible de prendre de l’Ibuprofène juste après avoir consommé de l’alcool. En effet, les médicaments que nous ingérons occupent déjà assez le foie pour ce qui est de leur élimination. Si en plus, vous consommez de l’alcool en parallèle, cela va ralentir l’activité de votre foie et le malmener dangereusement. Cela risque de causer des lésions hépatiques ou encore une hépatite médicamenteuse qui est plus grave et nécessite une greffe du foie pour un rétablissement effectif.

 

Si vous êtes sujet à une douleur aiguë ou encore des maux de tête, faites en sorte que la prise d’Ibuprofène se fasse dans un laps de temps le plus éloigné possible de votre consommation d’alcool.

 

Puis-je associer paracétamol et Ibuprofène ?

Avant d’aborder la question, il est important de bien faire la différence entre le paracétamol et l’Ibuprofène. Le premier s’utilise comme un antalgique. Il agit donc sur la douleur. Cependant, ce médicament permet aussi de combattre l’inflammation à l’origine de la douleur, grâce à son action anti-inflammatoire. Il est habituellement préconisé pour traiter les douleurs légères à modérées, notamment en cas de fièvre ou de rhume. En ce qui concerne l’Ibuprofène, il est souvent prescrit en cas de tendinite, de lombalgie, de sciatique, de règles douloureuses, de rhumatisme, d’arthrose et d’inflammations sévères. Par contre, il est fortement déconseillé aux femmes enceintes. En effet, l’ibuprofène est un AINS très puissant qui peut avoir un effet néfaste sur le développement du fœtus.

 

Dans certaines situations, il est tout à fait possible d’associer le paracétamol et l’Ibuprofène. Leurs effets combinés sont bénéfiques, mais uniquement s’ils sont pris à des doses modérées.

 

C’est notamment le cas pour soulager les douleurs postopératoires à la suite d’une intervention chirurgicale. Il faut également savoir que l’association de l’Ibuprofène et du paracétamol a des actions antalgique et antipyrétique. Elle convient donc pour apaiser les douleurs inflammatoires des muscles comme les courbatures et les tendinites, ou des nerfs tels que la sciatique, la lombalgique et la névralgie. La combinaison de ces deux médicaments est aussi efficace pour soulager les douleurs liées à un traumatisme ou une fièvre sévère.

 

Cependant, il n’est pas toujours judicieux d’associer les deux médicaments s’ils sont prévus pour soigner les douleurs musculaires, articulaires ou névralgiques.

 

Est-ce que l’ibuprofène est un médicament avec ou sans ordonnance ?

Que ce soit à la dose de 200 mg ou de 400 mg, l’Ibuprofène est disponible sans ordonnance dans les pharmacies. Vous pouvez également faire un simple achat en ligne pour vous le procurer rapidement. Vous pouvez même bénéficier d’un service de livraison à domicile pour vos achats sur internet.

 

Toutefois, le libre-service de ce type de médicament pourrait se terminer d’ici peu. En effet, l’Agence du Médicament réfléchi au fait que ces produits devraient être uniquement prescrits sous ordonnance par votre médecin traitant. Cela est dû au fait que l’automédication peut conduire vers un surdosage ou une mauvaise combinaison de médicaments. Cela peut causer des lésions hépatiques dangereuses et fatales.

 

  • Quels sont les anti-inflammatoires sans ordonnance ?

À la base, les anti-inflammatoires sont des médicaments symptomatiques. De ce fait, ils ne sont pas destinés à traiter l’origine de la maladie, mais juste les symptômes. Dans le cas des anti-inflammatoires, les médicaments ciblent précisément l’inflammation. Les anti-inflammatoires se divisent en deux catégories.

 

D’un côté, il y a les AINS qui incluent l’aspirine et l’Ibuprofène.

 

De l’autre, il y a aussi les anti-inflammatoires stéroïdiens qui comprennent le prednisone, le prednisolone, le méthylprednisolone, le bêtaméthasone et la dexaméthasone. Cette catégorie a un effet plus prolongé. Généralement, on peut obtenir des anti-inflammatoires non stéroïdiens sans ordonnance.

 

Néanmoins, il est toujours conseillé de demander un avis médical pour s’assurer de la posologie et de la durée de traitement adaptée, si vous devez prendre des AINS.

 

Comment réduire l’inflammation dans le corps ?

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de personnes souffrent d’inflammation chronique. Il faut savoir, en effet, que cette pathologie peut être liée à de nombreux troubles de la santé. Il est notamment associé aux maladies cardio-vasculaires et aux maladies auto-immunes. Une consultation médicale permet de déterminer les traitements médicamenteux adaptés pour soulager un patient donné. Toutefois, il existe d’autres alternatives simples pour éviter ou pour atténuer les inflammations. Il est conseillé, entre autres, de privilégier un mode de vie sain pour prévenir l’apparition les maladies à l’origine de l’inflammation. Vous devez également adopter une alimentation équilibrée ; ni trop grasse ni trop sucrée. L’utilisation d’herbes thérapeutiques peut aussi être envisagée.

 

Parmi toutes ces solutions, le régime alimentaire est très important. Une bonne alimentation est tout à fait apte à réduire les risques d’inflammations, voire les combattre de manière naturelle. Pour cela, il est conseillé d’inclure les poissons, les légumes-feuilles, les amandes, les noix, le thé vert et le shiitake dans vos repas. Il existe également d’autres herbes et épices qui peuvent combattre l’inflammation. On distingue notamment le curcuma, l’ail et le gingembre. À défaut, il est conseillé de recourir aux médicaments conventionnels comme l’Ibuprofène ou le paracétamol, mais ils sont à utiliser avec précaution.

 

Quel est l’anti-inflammatoire naturel le plus efficace ?

Comme mentionné précédemment, il existe des solutions naturelles pour combattre les inflammations. On peut citer par exemple, le curcuma ou « curcuma Longa ». Cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires extraordinaires. En effet, les curcumines que contient la plante sont largement utilisées dans la médecine ayurvédique.

 

Outre le curcuma, l’huile essentielle d’hélichryse Italienne ou « Helichrysum italicum » est aussi réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires. Son utilisation est surtout préconisée pour soulager les inflammations dues à un choc. D’après les scientifiques, l’hélichryse est idéale pour éviter la formation d’hématomes et de bosses après un choc ou une chute. De plus, cette huile essentielle a la capacité d’accélérer la guérison, si la bosse ou le bleu est déjà visible.

 

Enfin, le gingembre possède des bienfaits intéressants pour les personnes qui souffrent d’inflammation. Connue également sous le nom scientifique « Zingiber officinale », cette épice peut être consommée fraîche pour servir de soin. Il faut savoir que ses effets sur la réduction des douleurs d’arthrite ont suscité l’intérêt des chercheurs. Dans cette optique, les scientifiques se sont penchés sur les bienfaits potentiels de la consommation de gingembre frais.

 

Quelle plante possède le pouvoir anti-inflammatoire le plus élevé ?

Si le paracétamol et l’ibuprofène sont les médicaments les plus vendus en pharmacie, d’autres solutions sont tout aussi efficaces. On peut ainsi recourir aux plantes médicinales pour soulager les douleurs. Pour lutter contre les maux de tête, par exemple, rien n’est comparable aux effets de la reine-des-prés. Cette plante possède des effets similaires à ceux de l’aspirine. En effet, elle contient de l’acide salicylique qui est le principe actif de l’aspirine. Si les symptômes sont accompagnés de douleurs digestives, il suffit de mélanger la reine-des-prés avec de l’artichaut et du boldo. Toutefois, il faut savoir que cette plante n’est pas conseillée si vous suivez un traitement anticoagulant pour ne pas accroitre le risque d’apparition d’une hémorragique.

 

Pour lutter contre les douleurs menstruelles, vous pouvez recourir au gattilier qui agit sur les hormones, ainsi qu’à l’achillée millefeuille qui est un antispasmodique efficace. En revanche, l’usage de cette plante, ne doit pas excéder trois cycles successifs si elle est consommée dans le but d’atténuer le syndrome prémenstruel. Par ailleurs, cette plante est déconseillée en cas d’antécédents familiaux de cancer du sein.

 

Quel anti-inflammatoire pour l’arthrose ?

Souvent prescrit aux personnes qui souffrent d’arthrose, le paracétamol ne suffit pas toujours pour soulager entièrement les douleurs ni améliorer leurs capacités physiques. Il s’avère que l’antidouleur le plus efficace est le diclofénac. En effet, les médicaments du type Voltarène sont les plus recommandés pour lutter contre les douleurs liées à l’arthrose. On estime qu’ils sont efficaces à partir d’une dose de 150 mg par jour. Ils peuvent être utilisés avec d’autres anti-inflammatoires comme l’Ibuprofène, le naproxen ou le celecoxib. Néanmoins, il est déconseillé d’utiliser ces anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS sur de longues périodes à cause des effets secondaires, tels que les troubles digestifs, cutanés ou même cardiaques que cela peut provoquer. Ces derniers peuvent être particulièrement sévères.

 

À l’heure actuelle, les médecins prescrivent d’abord du paracétamol aux patients qui souffrent d’arthrose, dans la majorité des pays. Si la douleur s’aggrave, un traitement aux AINS tels que l’Ibuprofène peut être envisagé. Il faut pourtant préciser que des études effectuées en 2014 et en 2015 ont révélé les limites de ce médicament pour soulager les douleurs lombaires. Son efficacité dans les traitements contre l’arthrose est aussi mitigée. Quel que soit le médicament préconisé, la sécurité du patient prime. Le recours à ces médicaments nécessite certaines précautions pour éviter les mauvais effets d’un surdosage, par exemple. Dans le cas du paracétamol, la prise d’une dose excessive du médicament est extrêmement toxique pour le foie. Même à des doses plus faibles, ce produit peut augmenter le risque d’apparition d’irritations cutanées et/ou de troubles hématologiques.

 

Utilisés sous forme de pommade ou de gel, les AINS peuvent être d’une aide précieuse pour combattre l’arthrose, ou du moins les douleurs qu’elle provoque. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens en comprimés comme l’Ibuprofène sont une alternative intéressante pour soulager la poussée congestive de l’arthrose. Toutefois, s’ils doivent être prescrits en première intention ils ne doivent pas être utilisés sur une période prolongée.

 

Comment calmer une douleur intense ?

Le choix de médicaments antidouleur ou antalgiques dépend principalement de l’ampleur des symptômes. Dans tous les cas, ils sont accessibles à tous dans les pharmacies en ligne ou physiques. Ils sont disponibles sans ordonnance pour soulager les maux de tête, les règles douloureuses, les douleurs musculaires, les douleurs articulaires ou la rage de dents.

 

Pour une utilisation sure, il est important de bien définir le traitement antidouleur qui correspond aux symptômes et au type de douleur que l’on ressent. Cela évitera l’usage d’un mauvais médicament. Pour calmer une douleur intense, les antalgiques sont généralement les plus adaptés. Ils sont disponibles sans prescriptions cliniques. Ces antalgiques sont divisés en deux familles de médicament. La première inclut les produits à base de paracétamol. Il s’agit de la famille des acétaminophènes. La seconde catégorie comprend les médicaments qui possèdent de propriétés anti-inflammatoires et qui sont classés dans la catégorie des AINS. On y retrouve, entre autres, l’ibuprofène et l’aspirine.

 

En ce qui concerne l’Ibuprofène, il est un allié efficace dans les traitements antidouleurs, surtout pour réduire des douleurs intenses. Néanmoins, son utilisation est conseillée uniquement si les symptômes semblent résister aux effets du paracétamol. La liste des médicaments contenant de l’Ibuprofène destinés à réduire les douleurs intenses comprend, par exemple, l’Advil, le Nurofen ainsi que le Spedifen. Il faut toutefois noter que les contre-indications concernant l’utilisation des médicaments contenant de l’Ibuprofène ne doivent pas être prises à la légère.

 

Il n’est pas conseillé de recourir à des médicaments à base d’Ibuprofène en cas de problèmes digestifs, ou encore de maladie grave du foie, de rein et/ou du cœur. Leur utilisation n’est pas conseillée en cas d’allergie à l’Ibuprofène, à l’aspirine ou aux AINS en général. Il est aussi recommandé aux femmes enceintes de demander l’avis d’un thérapeute avant de prendre de l’Ibuprofène à partir du 6e mois de grossesse.

 

Il en va de même pour les personnes en cours de traitement aux anticoagulants. L’avis d’un pharmacien ou d’un médecin est aussi crucial avant de prendre de l’Ibuprofène si vous avez des antécédents d’asthme ou souffrez de varicelle.

 

Si au cours d’un traitement à base d’Ibuprofène, un rejet de sang par la bouche est constaté, il convient d’arrêter immédiatement la prise et de se rapprocher le plus vite d’un médecin. Cette précaution s’applique aussi s’il y a présence de sang dans les selles ou si elles sont nauséabondes et colorées en noires, comme dans le cas d’une hémorragie gastro-intestinale. Une consultation médicale urgence est également nécessaire si des éruptions cutanées se manifestent ou si vous avez des difficultés à respirer.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.