Focus sur les bienfaits du lithothamne

Le lithothamne permet avant tout de prévenir et de soulager les maladies de l’estomac. Étant une algue au ph alcalin ou basique, plus précisément aux alentours de 9, ce principe actif peut soigner l’excès d’acidité gastrique. Ainsi, il neutralise l’acidité gastrique et limite les reflux œsophagiens. Ce minéral protège par conséquent tout le système digestif. Par voie de conséquence, il est très efficace pour faire perdre du poids.

 

Le lithothamne permet également de restaurer l’équilibre acido-basique dans l’organisme tout entier. Il est alors préconisé dans le traitement des états d’acidose chronique. De ce fait, son apport contribue aussi à la déminéralisation, à la réduction des crampes, des douleurs liées aux tendinites, etc. Il faut noter que le carbonate de calcium est à la base de cette propriété.

 

Cette algue est communément utilisée sous forme de complément alimentaire. Composée d’oligo-éléments et de minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, la lithothamne permet de pallier le déséquilibre alimentaire et de combler les déficits nutritifs. Classée comme étant un minéral complet et équilibré, elle est alors utilisée en prévention de carence en magnésium, en calcium et en d’autres minéraux comme le phosphore. Par ailleurs, sachez que la lithothamne peut aussi être prise à titre curatif.

 

Une carence en magnésium entraine notamment la fatigue générale et différente sorte de troubles nerveux. L’apport en lithothamne permet alors de soigner ces pathologies notamment la spasmophilie.

 

Le lithothamne est aussi préconisé en cas de fatigue. Il stimule les défenses immunitaires du corps et permet de lutter contre des états de dépression. Par ailleurs ; riche en antioxydants, le lithothamne contribue au ralentissement du vieillissement cellulaire. Il prévient alors l’apparition des problèmes de peau comme les rides. Sa teneur en magnésium et en calcium contribue aussi à la minéralisation de l’organisme.

 

Riche en calcium, le lithothamne est parfait pour les os. Il permet d’augmenter la masse osseuse en accroissant leur densité et résistance. De ce fait, il aide à réduire les risques de fractures. Ainsi, le lithothamne prévient l’ostéoporose et peut soigner l’arthrose. Il peut également soulager les douleurs articulaires et rhumatismales.

 

Le lithothamne permet aussi de prévenir l’apparition des tumeurs. En effet, il a une action antitumorale. Son action va réduire la prolifération des lésions précancéreuses, notamment au niveau du foie et du côlon.

Entre autres vertus, le lithothamne ralentit la chute de cheveux, participe au traitement de la cellulite localisée, a une action antimicrobienne et soigne également la gingivite. Le lithothamne permet aussi de lutter contre certaines infections urinaires et la candidose.

 

Lithothamne, phytothérapie et compléments alimentaires

L’utilisation des végétaux dans les soins et les traitements thérapeutiques est la base des médecines traditionnelles. L’évolution de la science a permis de développer ce type de traitement en isolant les principes actifs des plantes pour des soins plus efficaces. La phytothérapie est devenue ainsi une pratique médicale reconnue. Elle possède un domaine d’action très large et consiste à se soigner ou à prévenir des maladies et des pathologies différentes avec les plantes. Souvent pris comme complément de traitement médical afin de soulager les douleurs et les symptômes, la phytothérapie est aussi une médecine à part entière. Les principes actifs des plantes agissent effectivement sur différentes sortes de maux. Les compléments alimentaires sont conçus pour compléter un régime alimentaire et combler différentes carences qui peuvent survenir. Ils sont composés de nutriments ou d’autres sources de substances nutritionnelles utiles pour l’organisme. Ces suppléments sont souvent composés d’extraits de plantes. De ce fait, les compléments alimentaires sont des produits de phytothérapie par excellence.

 

Formulés avec du lithothamne, les suppléments alimentaires à base de cette algue marine permettent d’obtenir bien-être et santé de façon naturelle. De plus, comme cette substance active possède de nombreuses propriétés, elle apporte donc les nutriments nécessaires à l’organisme, favorise son bon fonctionnement et permet de retrouver un bon équilibre global. 

 

Formes et posologie du lithothamne

Une fois récolté et lavé, le lithothamne est séché. Sa coloration rouge devient alors blanche à cause de la déshydratation. Il est ensuite broyé afin d’obtenir une poudre blanche qui sera utilisée dans la formulation notamment de compléments alimentaires sous forme de gélules et de comprimés.

 

Ces compléments alimentaires sont souvent dosés à hauteur de 250 g et 700 g par gélules ou comprimés. Cependant, la posologie varie selon les besoins et les pathologies de chacun. On sait que lors du traitement des troubles articulaires ou squelettiques, le dosage usuel recommandé est de 2400 mg par jour. Il sera important de tenir compte de la charge calcique d’au moins 30 % de l’algue.

 

En gélules, la posologie usuelle est de 2 unités en trois prise tout au long de la journée, de préférence durant les repas ; avec un grand verre d’eau. En poudre, le lithothamne est dilué à hauteur de ½ cuillère à café dans de l’eau et se prend avant ou entre les repas.

 

En général, comme il s’agit de complément alimentaire, l’utilisation du lithothamne se fait en cure d’un à 3 mois selon les carences ou les besoins de chacun.

 

Le lithothamne peut être utilisé sous forme de cataplasme pour traiter les douleurs articulaires et le crampe, ainsi que la cellulite.

 

Précautions d’emploi et contre-indications

Il faut savoir que le lithothamne est un basique et ne doit pas, dans sa forme en poudre, être incorporé dans des mélanges acides ou des boissons acidifiantes comme des jus d’orange. Aussi, il ne doit pas faire l’objet d’une quelconque cuisson, car il pourra perdre toutes ses propriétés.

 

Le lithothamne n’interagit pas avec d’autres produits ou médicaments selon les données recueillies actuellement. Toutefois, compte tenu de sa richesse en minéraux, il est conseillé de consulter l’avis de son médecin avant de l’utiliser en parallèle avec tout autre traitement à base de carbonate de calcium.

 

Jusqu’à ce jour, faute de données cliniques et pharmaceutiques, l’usage du lithothamne doit se faire avec beaucoup de précautions. Ainsi, comme son innocuité n’a pas encore été prouvée chez les femmes enceintes et allaitantes, il leur est donc recommandé de ne pas l’utiliser. Le lithothamne est aussi déconseillé aux personnes suivant un régime sans iode, sans sel strict et chez les individus ayant des antécédents de troubles rénaux. Le lithothamne ne convient pas en outre aux personnes qui sont sensibles à toutes formes de dérivés des pierres et cristaux. Aussi, il est conseillé de ne pas préconiser cette algue marine aux enfants. Par ailleurs, il convient parfaitement aux adolescents en pleine croissance. En cas de doute, il est toujours préférable de se renseigner auprès de son médecin traitant.

 

On n’a pas encore rapporté des cas d’apparition d’effets indésirables pendant ou après l’utilisation des produits à base de lithothamne. En cas de survenue d’effets secondaires, il sera nécessaire d’en informer son médecin.

 

Par ailleurs, comme il s’agit de complément alimentaire, son utilisation ne peut pas se substituer à une alimentation équilibrée et variée. En effet, sa prise doit s’accompagner de l’adoption d’un régime alimentaire sain et d’un mode de vie sain.