» » » Comment utiliser les huiles essentielles pour les voies respiratoires ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour les voies respiratoires ?

Pour utiliser les huiles essentielles, il y a l’option des voies respiratoires. C’est une méthode efficiente et rapide à la fois. Effectivement, lorsque les huiles essentielles sont utilisées par diffusion ou par inhalation, il suffit de se servir d’un brumisateur. Leur action se répercute de suite sur le psychisme et le patient se sentira mieux et ses défenses naturelles seront renforcées.

 

L’inhalation de l’huile essentielle

Afin d’obtenir une interaction entre la sphère bronchopulmonaire et les principes actifs des huiles essentielles, il est nécessaire de passer par l’inhalation. Le but étant de respirer la vapeur d’eau contenant les molécules en suspension. Ces dernières entreront ensuite en contact avec les muqueuses respiratoires. À noter qu’il est également possible d’opter pour une inhalation sèche ou humide en fonction des cas.

 

En tout cas, ce traitement permet de guérir les troubles respiratoires. Cependant, ce ne sont pas toutes les huiles qui peuvent être utilisées de cette manière. D’ailleurs, les personnes qui souffrent d’allergie et d’asthme ne peuvent en utiliser.

 

 

Pour ce qui est de l’inhalation humide, seules quelques gouttes d’huiles essentielles seront à verser dans un peu d’eau bouillie. Ensuite, il n’y a plus qu’à respirer les vapeurs pendant 10 minutes et 2 fois par jour. Par rapport à l’inhalation sèche, il suffit de verser un peu d’huile sur un mouchoir et d’en respirer les effluves. À noter que les huiles qui conviennent le plus pour une inhalation sont le sapin baumier, la camomille romaine et le pin sylvestre. Quoi qu’il en soit, il faut éviter les huiles qui contiennent du phénol.

 

La diffusion des huiles essentielles

En se servant d’un diffuseur, il est possible de diffuser l’huile essentielle dans l’atmosphère. Pour cela, il faut user d’un brûle-parfum, d’une lampe à huile ou d’un diffuseur électrique. Les huiles essentielles qui contiennent de la cétone sont à limiter. Il faut éviter d’utiliser ces huiles dans une pièce confinée.

 

Pour prévenir les infections hivernales, il est recommandé de passer par les huiles essentielles. Celles d’orange, de citronnelle et de bergamote peuvent être diffusées sans aucun risque. Le romarin cinéole, l’huile essentielle de sapin et celle de géranium sont à utiliser avec modération.

 

 

Les huiles essentielles et le brumisateur

Les diffuseurs à ultrasons, également connus sous le nom de brumisateurs, diffusent des particules d’huiles essentielles dans l’air via une brume de micro-goutelettes qui vont rester en suspension dans l’air. C’est une technique moins performante que l’inhalation, car ici, les particules d’eau viennent s’ajouter à des particules d’huile essentielle. Le brumisateur d’air purifie l’air et élimine les microbes.

 

Il existe 5 types d’huile essentielle qui peuvent être utilisées par voie respiratoire. Ce sont l’huile essentielle d’eucalyptus et celles de lavande, de teatree, de cyprès et de citron. Cette dernière est justement utilisée pour avoir une atmosphère plus saine. Pour la décongestion des voies respiratoires, l’huile essentielle d’eucalyptus demeure la meilleure option. La lavande, par contre, est un excellent antiseptique et le teatree, quant à lui, n’est réservé qu’à la sphère ORL.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles

Comment utiliser une huile essentielle ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour les voies respiratoires ?

Comment utiliser les huiles essentielles par voie interne ?

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Comment se soigner avec l'aromathérapie ?

Quelles précautions prendre avant d'utiliser les huiles essentielles ?

Peut-on utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse ?

Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.