» » » Peut-on utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse ?

Peut-on utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse ?

Si vous êtes enceinte, vous devez faire attention à votre santé, car l’usage  de certains produits vous est  formellement interdit. Tel est le cas de l’utilisation de l'huile essentielle qui représente un véritable danger. Cet article vous donne de plus amples explications sur ces points.

 

Les huiles essentielles : interdites pendant le premier trimestre

Pour tout dire, il vaut mieux éviter les huiles essentielles pendant les trois premiers mois de grossesse. En effet, il se peut qu’elles passent au travers du placenta et de ce fait peuvent être dangereuses pour un fœtus en formation. À noter que les huiles essentielles sont même des facteurs de risque d’avortement spontané.

 

De même, il est important d’éviter les huiles essentielles chez les femmes allaitantes, car le produit pourrait en effet infecter le lait maternel. Au long du 4e mois de grossesse, certaines huiles essentielles sont tolérées, mais si possible, il est mieux de s’en passer pour éviter les mauvaises surprises. Si vraiment ces huiles deviennent incontournables, elles ne peuvent être utilisées qu’avec l’accord du gynécologue.

 

Effectivement, en cas d’insomnie ou de nausées, le médecin pourra recommander certaines huiles essentielles pour que la mère puisse se soulager de ses maux.

 

 

Les conseils pour l’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse

Pour tirer parti des huiles essentielles pendant la grossesse, il est mieux de demander conseil à un médecin avant tout usage. Les huiles synthétiques qui sont vendues sur le marché et dans les boutiques de souvenirs ainsi que les magasins de cosmétiques ne sont pas recommandées non plus. Elles peuvent être dangereuses pour la santé. Les seules huiles essentielles à utiliser sont celles qui sont purement naturelles et disponibles en pharmacie ou en parapharmacie.

 

Il est important de respecter le mode d’emploi des huiles essentielles, car elles peuvent entraîner des réactions allergiques dans certains cas. Si le thérapeute n’indique qu’une goutte par prise, il ne faut pas ajouter une goutte de plus, car cela pourrait être dangereux. C’est une consigne qui vaut  surtout pour les enfants. Et il ne faut pas oublier que le surdosage lors de l’utilisation des huiles essentielles peut être préjudiciable pour la santé. Dans tous les cas, les expérimentations sont à proscrire et les essais de mélange d’huiles essentielles sont à éviter.

 

D'ailleurs, sachez qu'elles ne peuvent être utilisées que pendant une courte période, sinon les séquelles peuvent être graves. En outre, elles ne peuvent être appliquées sur la ceinture abdominale, et ce surtout chez les femmes enceintes. Aussi, les procédés amincissants qui contiennent de l’huile essentielle sont à éviter, car elles peuvent provoquer des  effets secondaires.

 

Toujours par rapport à la grossesse, il faut retenir la liste des huiles essentielles à proscrire  telles que celle à base de persil, de menthe poivrée, de menthe des champs ou encore celles d’absinthe et de camphre. Quoi qu’il en soit, seul le gynécologue est apte à préciser les huiles qui peuvent être utilisées par la femme enceinte et celles qui lui sont interdites.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles

Comment utiliser une huile essentielle ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour les voies respiratoires ?

Comment utiliser les huiles essentielles par voie interne ?

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Comment se soigner avec l'aromathérapie ?

Quelles précautions prendre avant d'utiliser les huiles essentielles ?

Peut-on utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse ?

Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.