Comment soigner une angine rouge ?

lundi 27 août 2018
angine

L’angine rouge est une inflammation de la gorge, du pharynx ou des amygdales. Elle se caractérise par le gonflement des amygdales, la rougeur de la gorge et la douleur à chaque fois que l’on avale de la salive. Elle est causée par une bactérie ou par un virus.

 

Cette maladie est bénigne et ne dure qu’une semaine. Les enfants sont les plus touchés. Le traitement pour l’angine bactérienne et l’angine virale se fait différemment.

 

Le traitement de l’angine rouge virale

L’angine rouge d’origine virale est le cas le plus fréquent. Elle touche le plus souvent les enfants de moins de dix ans.

 

Causée par un virus, elle se caractérise par :

  • Les douleurs au niveau de la gorge
  • La difficulté à avaler
  • Par une fièvre

Elle disparaît après une semaine. Quant à son traitement, il se focalise sur les symptômes qui sont généralement désagréables à supporter. La prise de paracétamol est souvent le plus conseillée. Il apaise les douleurs et dissipe la fièvre.

 

À cela peuvent s’ajouter les anti-inflammatoires comme l’ibuprofène principalement pour les enfants de plus de trois mois et les kétoprofènes pour les enfants de plus de six mois ainsi que pour les adultes. Ces médicaments complètent le paracétamol dans l’apaisement des douleurs et inflammations.

 

Dans ce type d’angine, l’aspirine est strictement déconseillée.

 

Le traitement de l’angine rouge bactérienne

Comme son nom l’indique, cette angine rouge est d’origine bactérienne. La bactérie responsable de cette maladie est le streptocoque.

 

Cette forme d’angine est plus dangereuse et plus grave que l’angine rouge virale. La prolifération des bactéries dans l’organisme peut causer de sérieuses complications au niveau du cœur et des reins.

 

Elle se caractérise par des vomissements et des maux de tête insupportables.

 

L’angine rouge bactérienne se traite alors par des antibiotiques comme :

  • l’amoxicilline
  • le cefpodoxime
  • le céfotiam 

Le traitement doit se poursuivre jusqu’à la fin pour s’assurer que les bactéries soient bien éliminées sinon l’effet sera nul.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris